mediacongo.net - Actualités - Législatives ivoiriennes: le front de l’opposition se fissure



Retour Afrique

Législatives ivoiriennes: le front de l’opposition se fissure

Législatives ivoiriennes: le front de l’opposition se fissure 2021-01-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/18-24/affi_n_guessan_21_0214.jpg Abidjan-

À l’approche des législatives du 6 mars les dissensions se font de plus en plus entendre entre les partis et plateformes de l’opposition quant à la stratégie à adopter. Certaines formations refusent d’y participer quand d’autres décident d’y aller. Et parmi ces dernières, les discussions pour des candidatures uniques sont plus que laborieuses.

À la veille de la date limite de dépôt des candidatures à la CEI (mercredi soir), le front de l’opposition lancé avant la présidentielle d’octobre dernier a du plomb dans l’aile.

Quand la CDRP, plateforme constituée autour du PDCI, et la plateforme pro-Gbagbo EDS ont annoncé leur intention d’aller aux législatives, plusieurs petits partis n’ont pas suivi, estimant que ce choix contrevenait à la stratégie de boycott de la présidentielle et de refus de reconnaitre le régime Ouattara.

Puis GPS, le mouvement de Guillaume Soro, qui dispose de députés sortants, a indiqué qu’il n’y participerait pas.

Ce lundi, c’est le COJEP de Charles Blé Goudé qui claque la porte de la CDRP, déplorant que les législatives aient « mis au grand jour les appétits et autres guerres de positionnement entre des entités pourtant supposées être des partenaires ».

Le FPI tendance Affi N’Guessan ne cachait pas non plus ce lundi sa grogne  contre le PDCI et EDS qu’il accuse de s’entendre dans leur coin sur la répartition des candidatures et de l’avoir mis à l'écart des discussions.

« Nous ne sommes pas dupes. On a senti cette ruse-là depuis le départ » commentait un responsable du FPI Affi qui tenait une réunion d’arbitrage tard hier soir. « C’est houleux, concède un cadre du PDCI. Mais ça a toujours été comme ça, ce genre de discussions, y compris au sein d’un même parti. A plus forte raison entre plusieurs groupes. Ca ne signifie pas pour autant la fin de la coalition d’opposition », tempère ce cadre.

Les partis ont jusqu’à mercredi 18h pour déposer les dossiers de candidatures.

Pierre Pinto
RFI / MCP, via mediacongo.net
398 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La Zambie, 2e producteur de cuivre, n'arrive plus à rembourser ses dettes
AUTOUR DU SUJET

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara et l'opposant Henri Konan Bédié "brisent la glace"

Afrique ..,

Côte d'Ivoire: le président Ouattara réélu pour un troisième mandat contesté

Afrique ..,

Côte d'Ivoire : l’opposition appelle à une "transition civile", des résultats toujours en...

Afrique ..,

Déjà une trentaine de morts en marge de la présidentielle en Côte d'Ivoire

Afrique ..,