mediacongo.net - Actualités - Mwene-Ditu : le calme est revenu à la prison après une tentative d'évasion



Retour Provinces

Mwene-Ditu : le calme est revenu à la prison après une tentative d'évasion

Mwene-Ditu : le calme est revenu à la prison après une tentative d'évasion 2021-01-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/18-24/prison_centrale_de_mwene_ditu_21_00.jpg -

Le calme est revenu à la prison urbaine de Mwene-Ditu, dans la province de Lomami, après un soulèvement des détenus qui exigent la tenue des audiences qui vont fixer leurs peines.

Selon le directeur de la prison, Jules César Mupong Mwiit, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase serait le décès, mardi 19 janvier 2021, d’un détenu incarcéré depuis plusieurs mois sans avoir été fixé sur son sort car, il n’avait jamais comparu au tribunal de grande instance, depuis son incarcération.

Pour manifester leur mécontentement, les détenus ont cassé les portes et les fenêtres pour tenter de s’évader. Leur tentative d'évasion n’a pas abouti, ils ont vite été maitrisés par des militaires et policiers déployés sur place. Ces derniers ont tiré quelques coups de sommation pour les persuader à rester calme.

"Il y a des infractions dont on fixe devant le tribunal de grande instance. Certaines infractions sont fixées auprès du tribunal de paix. Ni le tribunal de grande instance, ni le tribunal de paix, aucune juridiction ne se présente à Mwene-Ditu. C’est ainsi qu’ils réclament leurs droits. Ils disent nous mourons sans comparaitre. C’est ça le soulèvement qui se passe à la prison", a dit à Media Congo Press (MCP), Jules César Mupong Mwiit, directeur de la prison de Mwene-Ditu.

Et d'ajouter que les tirs entendus étaient pour calmer la tension à la prison.

"Les balles tirées par les gardes étaient pour calmer la tension, aucun décès ni blessé n'a été signalé", a-t-il précisé.

Par ailleurs, la prison centrale de Mwene-Ditu se trouve dans des conditions précaires depuis plusieurs mois, sans ration alimentaire ni médicaments, déplore le directeur Mupong Mwiit.

JM Mpandanjila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
392 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : 9ès Jeux de la Francophonie : le représentant du chef de l’État sollicite l’implication de Ngobila pour une « meilleure » organisation
AUTOUR DU SUJET

Lomami : le chef de la DPS alerte sur l'existence d'un nouveau foyer de choléra à Kalambayi

Santé ..,

Lomami : le directeur provincial de l'EPST aux arrêts pour détournement

Provinces ..,

Création des écoles fictives : le directeur provincial du SECOPE Lomami aux arrêts

Provinces ..,

Lomami : 2 ”kuluna” en provenance de Kaniama Kasese arrêtés à Ngandajika

Provinces ..,