mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : 328 personnes tuées, 407 cas d’enlèvements et 91 cas de justice populaire en 2020



Retour Provinces

Sud-Kivu : 328 personnes tuées, 407 cas d’enlèvements et 91 cas de justice populaire en 2020

Sud-Kivu : 328 personnes tuées, 407 cas d’enlèvements et 91 cas de justice populaire en 2020 2021-01-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/18-24/bukavu_vue_20_02145.jpeg -

Au moins 328 personnes ont été tuées dans la province du Sud-Kivu au cours de l’année 2020. C’est ce que rapporte l’organisation Sajecek Forces Vives dans son traditionnel « bulletin surprise » retraçant les principaux cas d’insécurité au cours de l’année dernière.

Dans ce document, Sajecek Forces Vives révèle également que 433 maisons ont été attaquées par des bandits armés, 118 véhicules braqués.

Par ailleurs, 407 cas d’enlèvements et 91 cas de justice populaire ont été signalés au cours de l’année 2020

Contrairement à l’année 2019 où 230 personnes ont été tuées, l’année 2020 a connu une hausse avec plus de 328 cas.  « Ce chiffre est inquiétant et interpellateur »,  fait remarquer l’organisation.  

Dans ce tableau sombre, Bukavu, le Chef-lieu de la province vient en tête en ce qui concerne les tueries avec 78 personnes tuées à elle seule, suivie d’Uvira et Fizi avec respectivement 53 et 52 cas. Mwenga, Kabare et Idjwi suivent sur le classement avec respectivement 46 cas, 35 cas et 27 cas.

L’année 2020 a été fortement secouée par une insécurité grandissante et permanente au Sud-Kivu comme l’indique les statistiques ci-dessous dans le « bulletin surprise » de SAJECEK.


« La plus grande déception était l’inaction et le refus des autorités de travailler pour juguler cette insécurité qui a endeuillé plusieurs familles à Bukavu tout comme dans les territoires.  Face à cette insécurité, la Police a montré ses milites. Ses stratégies ont été inefficaces, non dissuasives et pas adaptées au mode d’opération des criminels », se désole SAJECEK Forces Vives.

Le document rappelle par exemple que les criminels ont opéré plusieurs fois pendant la journée dans la ville de Bukavu et à quelques mètres de commissariats de la PNC.


congo-press.com (MCP) / La Prunelle
518 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : 9ès Jeux de la Francophonie : le représentant du chef de l’État sollicite l’implication de Ngobila pour une « meilleure » organisation
AUTOUR DU SUJET

Sud- Kivu : la société civile dénonce la présence des militaires sur le site minier de Luhihi

Provinces ..,

Sud-Kivu : Inauguration d’une usine de transformation de café à Bukavu

Economie ..,

Fizi: cinq autres combattants du groupe Makanika se rendent à la Monusco à Mikenge

Provinces ..,

Insécurité à Bukavu: des jetons «obligatoires» pour les visiteurs au quartier Nyalukemba

Provinces ..,