Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Menacé par une motion de censure, le Premier ministre ne se rendra pas ce mardi à l’Assemblée nationale

2021-01-26
26.01.2021
2021-01-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/25-31/ilunga_ilunkamba_parlement_19_002.jpg -

Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba ne sera pas présent à la plénière de ce mardi 26 décembre 2021 à l’Assemblée nationale, consacrée à l’examen de la motion de censure déposée contre lui et signée par 301 députés estampillés « Union Sacrée ».

Le chef du gouvernement se trouve toujours à Lubumbashi jusqu’au 26 janvier, conformément à l’ordre de mission lui délivrée. Il rentrera à Kinshasa le mardi tard dans la soirée, alors que la plénière censée examiner la motion de censure est programmée à 14 heures, confirment certaines sources.

Selon un des conseillers du chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga, qui tient à la légalité, ne compte pas démissionner ou répondre à l’invitation du bureau d’âge, surtout qu’il bénéficie du soutien total de sa famille politique. A cet effet, le secrétaire général adjoint du PPRD , Ferdinand Kambere, a appelé le Premier ministre à ne pas démissionner pour ne pas cautionner l’illégalité.

Dans le même registre, la députée Geneviève Inagosi a indiqué qu’en vertu du parallélisme de forme, il n’y a qu’un bureau définitif, comme celui qui avait investi le Premier ministre, qui est compétent pour le déchoir et non le bureau d’âge qui vient d’outrepasser ses prérogatives limitées par la Cour constitutionnelle.

Du côté de l’Union sacrée, on ne l’entend pas de cette oreille. Un député signataire de la pétition a laissé attendre que le chef du gouvernement sera déchu, même s’il est absent à la plénière de ce mardi. Pour lui, l’arrêt de la Cour constitutionnelle a donné un pouvoir d’habilitation au bureau d’âge , qui par conséquent devient compétent pour examiner la motion de censure déposée contre le Premier ministre.

Un bras de fer se profile ainsi à l’horizon entre le président de la République et le Premier ministre.

Sylvestre Ilunga risque de subir le sort d’Étienne Tshisekedi, plusieurs fois empêché d’accéder à la primature, suite à sa révocation par l’ancien président Mobutu.

Eric Wemba
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 20 commentaires
8395 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
QUAND FATSHI JOUE IL GAGNE, DEBOULONNER BANGO MUANA MAYELE, FATSHI BETON BETON BETON

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
DECISON GRAVE prise ce 25 Janvier 2021 en réunion de crise entre Moussa Faki Mahamat Union Africaine, CYRIL RAMAPHOSA,SASSOU NGUESSO, LOURENCO JOAO,MUSEVENI, PAUL KAGAME et F LUNGU de Zambie: PAS DE PRESIDENCE UNION AFRICAINE pour TSHILOMBO si il persiste dans les VIOLATIONS DE LA CONSTITUTION notamment par une velléité de plonger la RDC ds une CRISE PLUS PROFONDE par une TENTATIVE ILLEGALE DE "révoquer" le Premier Ministre ILUMKAMBA. D' AUTRES SANCTIONS SONT PREVUES EN CAS DE ....

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
BLOQUE par L' UNION AFRICAINE ,BLOQUE par plus de 250 OPPORTUNISTES, sans aucune compétence ni apport et qui disent juste" nous adhérons" et qui lui font le chantage de postes tous veulent etre Ministres. Autre blocage: pris dans leur proppre PIEGE,Les idiots de des députés SUPPLIENT ILUMKAMBA de démissionner pour éviter que FATSHIAMINE DADA désarticulé, ne les dissolve OR LUI NE PEUT JAMAIS DISSOUDRE LE PARLEMNT

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Une chose que je n'arrive jamais A comprendre est que les Kasaiens raisonnent toujours après si du moins ils le font, ils insultent d'abord. C'est quel genre des races d'animaux qui ont les meme characteristiques que ce dernier ???? Meme un illetre' delinquent peut insulter un premier ministre, un Monseigneur ou meme un Prof de l'Universite' si celui ci touche au statut sacre' de BUDDHAH kiekiekiekiekie MAWA TROP !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
LE CONGOMANI ça râle deja chez les ngundas avec votre passeport bidon ,nombreux sont bloqués ne pouvant pas renouveler leur titre de séjour ou faire des opérations a la banque ,ce n'est que le début avant que les combattants changent des camps

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je vous ai dit, Tshilombo joue le jeux de Mike Hammer et Peter Pam son mentor qui a ecrit sur la «balkanisation du Congo». Toutes ces violations de la constitution et des passages en force nous poussent à dire qu'il y a anguille sous roche. C'est à cause de ces agissements que nous avions connu la guerre de 1996

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La crise est là.le parlement sera deçu

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Suite...5) Le Camp Kokolo est toujours A KIN, aucun effort ou aucun mot contre les tueries A L'EST du pays. 6) Il dit A Kagame qu'il n'est pas la cause du probleme de L'EST et qu'il est un partenaire important. 6) Les Banyamurenge sont des Congolais. 7) Affaire Minembwe est devenu comme l'affaire de l'Antonov72(sans suite). 8) General Kahimbi, il etait etrangle' selon Tshilombo, A quand son enterrement ? OU est son corp ?? 9) Projet 100 jours, $420 millions decaisse', mais on ne parle que de $57 millions. 10) Nomination des juges A la cour constitutionelle, 11) Affaire COVID-19 aucune declaration sur les sommes apercu de la part des Institutions internationals. 12) Corruption A l'AN pour recrutement des depute's pour la nouvelle majorite'. 13) La liste est trop longue dans seulement moins de 2 ans. MAIS C'EST DE LA FOUTAISE, MEDIOCRITE', CALAMITE'.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
A CEUX QUI crient victoire et CITENT JOHN NUMBI ds son silence, un RAPPEL HISTORIQUE:l' AFDL était à KWANGO et on disait à MOBUTU "djalelo grand maréchal puissant,TOUT VA TRES BIEN " vs ets FORT et au pouvoir encore pour 20 ans

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
DECISON GRAVE prise ce 25 Janvier 2021 en réunion de crise entre Moussa Faki Mahamat Union Africaine, CYRIL RAMAPHOSA,SASSOU NGUESSO, LOURENCO JOAO,MUSEVENI, PAUL KAGAME et F LUNGU de Zambie: PAS DE PRESIDENCE UNION AFRICAINE pour TSHILOMBO si il persiste dans les VIOLATIONS DE LA CONSTITUTION notamment par une velléité de plonger la RDC ds une CRISE PLUS PROFONDE par une TENTATIVE ILLEGALE DE "révoquer" le Premier Ministre ILUMKAMBA.D AUTRES SANCTIONS POSSIBLES ENVISAGEES

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je comprend maintenant que le probleme de la RDC s'appelle Tshilombo. Il y a beaucoup d'espaces "GREY" depuis sa nomination A la tete du pays. 1) Sa nomination au pouvoir, 2) Prestation de serment, MERSIS RECURIAS MERSIS(sans explication jusqu'aujourd'hui), 3) $50 millions depense's pour le tourisme qui devaient aporter $ des milliards en retour,$ ZERO jusque LA. 4)$15 millions retro-commission sans explication jusqu'aujourd'hui. 4) Antonov72, la JEEP BLINDEE, les corps de Marechal son chauffeur et les autres, sans suite.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le fer détruit les vases en argile.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Faite d'une démission, il sera défenestré. Un exploit de plus et sans effusion de sang... Bravo Fatshi !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
apres l'effondrement du politique qui annoncé le paradis terrestre et le bonheur du peuple ont ne crois plus aux politiques

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est aujourd'hui mardi 26 janvier 2021 que Ilunkamba deviendra officiellement chomeur. Après avoir servi son autorité morale au lieu de servir la nation, le voila subir le sort de John Numbi, Tunda ya Kasende, Jeanine Mabunda. Ceux qui pensent que Kabila a encore une parcelle de pouvoir au congo se rendent compte d'une autre réalité. Voici pour vous un échantillon du prochain gouvernement: Bahati Lukuebo, Premier ministre; Silvain Kasongo, ministre de la défence; Marcelin Bilomba, ministre des finances; André Mbata, ministre de la justice.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Et si le premier ministre s’en va les congolais commenceront à manger 3 fois par jour ? Les problèmes de l’insécurité, la santé , l’eau , l’électricité et l’éducation seront-ils résolu ? Si ce le premier ministre qui est le problème pourquoi les ministres CACH ne veulent pas démissionner pour confondre Ilunkamba ? Félix tourne en rond et il continuera à tourner en rond jusqu’à la fin de son mandat sans rien faire à part les bla bla-bla-bla.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
TSHIlOMBO va encore pleurnicher:" j ai été humilié" MAIS c' es normal cher livreur de pizza quand on est sans diplôme et INCOMPETENT on ne se fait pas NOMMER pour diriger un PAYS CONTINENT;que les 200 conseillers TALIBANS trouvent la clé A ce BLOCAGE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
si on analyse bien sous un autre angle le refus de ILUKAMBA est le scenarios envisagés, rêvés par Tshilombo ,le scenarios a sa faveur parce que si ILUKAMBA démissionne ça compliquerez la tache de Tshilombo avec tout les chefs de partis dont il ne veut pas donnés des responsabilités ce pourquoi il ne veut pas encore remplacer le bureau d'âge parce que les querelles de postes vont commencer deja surtout avec Bemba et katumbi, si ILUKAMBA ne démissionne pas il peut faire sa majorité avec le FCC ,si ILUKAMBA démissionne avec un bureau définitif il sera a la merci des autres qui risque de prendre deja le parlement

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Se rendre à l'assemblée nationale pour quelles raisons. Qu'ils prennent leurs decisions c'est tout. Félix veut faire ce qu'il veut comme il est béton qu'il continue. Le peuple se rendre conmpte à la compte que Félix est un grand dictateur.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est simple: Que tous ces ministres non-FCC, et surtout ceux de l'UDPS et UNC, demissionnent du Gouvernement immediatement pour demontrer leur attachement ou adhesion a l'USN. Sinon, c'est de la pure hypocrisie et Sylvestre Ilunga pourrait toujours attendre l'installation du Bureau definitif a l'AN avant de deguerpir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Le président du Sénat rwandais a démissionné de son poste

Les plus commentés

Politique Papy Tamba : « Joseph Kabila sera candidat en 2023 pour s’occuper personnellement de Kagame »

08.12.2022, 27 commentaires

Politique Tensions RDC-Rwanda : suite à son soutien à Paul Kagame, Emmanuel Macron ne sera pas la bienvenue à Kinshasa

08.12.2022, 23 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 18 commentaires

Politique Agression rwandaise : Les rebelles M23/RDF prêts à se retirer du territoire congolais, (communiqué)

07.12.2022, 16 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance