mediacongo.net - Actualités - « Mwana mbanda », un cri de cœur des enfants maltraités au sein des familles recomposées



Retour Musique

« Mwana mbanda », un cri de cœur des enfants maltraités au sein des familles recomposées

« Mwana mbanda », un cri de cœur des enfants maltraités au sein des familles recomposées 2021-02-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/01-07/mwana_mbanda_21_0214.jpg -

Collaboration inédite, entre la slameuse Mariusca Moukengue et l’artiste-musicienne Spirita Nanda, « Mwana mbanda » dénonce avec force la cruauté de certaines mères à l’égard des enfants de leurs rivales. Sorti le 31 janvier, le single est disponible sur différents supports de téléchargement légal et sur YouTube.

Les mélomanes l’attendaient depuis quelques semaines et c’est finalement dans la soirée du 1er février que le clip vidéo de « Mwana mbanda » a été rendu disponible sur YouTube. De sa traduction en français, « L’enfant de la rivale », le single met à nue la souffrance des enfants vivant au sein des familles recomposées. Selon Mariusca Moukengue, ce sujet est une réalité avec laquelle les Africains, en général et les congolais en particulier, vivent au quotidien.

« J’y pensais depuis un moment, mais l'élément déclencheur a été une tragédie. Un jour dans mon quartier, ma voisine battait atrocement l'enfant de son mari comme s’il était un animal, au point où le petit, en essayant de fuir, a été heurté et est mort sur place. J'en ai eu le cœur brisé et le même soir j'ai décidé de rompre mon silence. Sur le champ, j'ai pensé à Spirita Nanda pour faire un duo, parce que c'est une artiste très talentueuse, une grande sœur et surtout une mère », confie la slameuse congolaise.

« Mwana mbanda » veut donc conscientiser la société et particulièrement les femmes-mères que les enfants de leurs rivales ne sont pas leurs rivales. D’où le refrain, « Mama na ngai éééh, je ne suis qu’un enfant et non ta rivale. Je suis l’enfant de mon père et donc tu deviens ma mère. Je ne suis qu’un enfant et non ta rivale ».  C’est un réel cri de cœur, un ras-le-bol de ses enfants qui souffrent en silence, dont la seule erreur a été de grandir avec une mère qui n’est pas la leur.

A ce propos, Spirita Nanda chante, « Mama, je ne suis pas là pour déranger oooh/ Tous les jours tu me traites comme une étrangère/ Je n’ai pas droit à la parole, pour un rien tu me bats/ Mes ennemis sont mes frères, tu les montes contre moi/ On a tous connu ce genre de mère, qui nous font vivre des moments amers/ Tu oublies que j’ai aussi une mère… Tous les jours ma prière, est de fuir cet enfer ».

Teinté de sonorités africaines dans un style afro-soul et peint d’un décor ethno-chic rappelant la diversité culturelle du continent, « Mwana Mbanda » a connu entre autre la participation de l’acteur congolais Michael Tamsi et la comédienne Mixiana Laba dans le rôle des parents. Il pointe, en parallèle, l’irresponsabilité et l’inaction des pères aveuglés par l’amour qui laissent passer ce comportement insensé de leurs conjointes.

Avec un visuel et un message transmis qui se marient bien, « Mwana mbanda » présage de conquérir le public congolais, voire au-delà. « Je ne suis qu’un enfant et non ta rivale, c'est ainsi qu'il faut voir un enfant dont on est sensé prendre soin. J’ai beaucoup aimé cette vidéo, le texte, le décor et l'engagement. Félicitations à vous mes chères », a commenté sur YouTube, Yacouba Ibrahim.

D’une durée d’environ 3,45min, « Mwana mbanda » a été réalisé par Sky vision média, à Pointe-Noire et Brazzaville, puis produit et mixé par Guarja pour Yati music. Il est déjà disponible sur plusieurs plateformes de téléchargement légal.

Merveille Atipo
Adiac - Congo / MCP, via mediacongo.net
1441 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema