mediacongo.net - Actualités - Etats-Unis : Donald Trump ne pourra pas briguer un nouveau mandat, selon Nikki Haley



Retour Monde

Etats-Unis : Donald Trump ne pourra pas briguer un nouveau mandat, selon Nikki Haley

Etats-Unis : Donald Trump ne pourra pas briguer un nouveau mandat, selon Nikki Haley 2021-02-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/08-14/nikki_haley_et_donald_trump_21_0.jpg -

Donald Trump et l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, annoncent depuis la Maison Blanche, le 9 octobre 2018, qu'elle quittera ses fonctions à la fin de l'année

Elle a confirmé qu'elle songeait à une candidature à la présidentielle de 2024.

Donald Trump ne pourra pas briguer un mandat en 2024, a estimé l'ex-ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley dans un entretien publié vendredi, estimant qu'il avait "laissé tomber" le parti républicain en s'obstinant à refuser sa défaite à la présidentielle.


Nikki Haley

L'ancienne gouverneure de Caroline du Sud, une fidèle de M. Trump, actuellement jugé au Sénat pour "incitation à l'insurrection", s'est aussi dite "profondément troublée" par l'attitude de l'ancien président, qui n'a cessé de contester le résultat de l'élection du 3 novembre.

"Il ne briguera pas de mandat fédéral", a-t-elle dit lors de cet entretien à Politico, réalisé quelques jours après l'assaut des partisans de Donald Trump contre le Capitole du 6 janvier, au moment où les élus certifiaient le résultat du scrutin.

"Je ne pense pas qu'il sera présent, je ne pense pas qu'il puisse, il est tombé trop bas", a-t-elle expliqué.

L'ex-ambassadrice a aussi critiqué le parti républicain pour avoir soutenu les accusations de M. Trump, qui dénonçait, sans apporter de preuves, des "fraudes massives" avant et après l'élection qui a porté Joe Biden au pouvoir.

"Nous devons reconnaître qu'il nous a laissés tomber", a déclaré Nikki Haley, dans cette première critique publique de Donald Trump, dont elle était très proche.

"Il a pris un chemin qu'il n'aurait pas dû prendre, et nous n'aurions pas dû le suivre et nous n'aurions pas dû l'écouter. Et nous ne devons jamais laisser cela recommencer", a-t-elle ajouté.

Elle a confirmé qu'elle songeait à une candidature à la présidentielle de 2024.

Donald Trump ne pourra pas briguer un mandat en 2024, a estimé l'ex-ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley dans un entretien publié vendredi, estimant qu'il avait "laissé tomber" le parti républicain en s'obstinant à refuser sa défaite à la présidentielle.

L'ancienne gouverneure de Caroline du Sud, une fidèle de M. Trump, actuellement jugé au Sénat pour "incitation à l'insurrection", s'est aussi dite "profondément troublée" par l'attitude de l'ancien président, qui n'a cessé de contester le résultat de l'élection du 3 novembre.

"Il ne briguera pas de mandat fédéral", a-t-elle dit lors de cet entretien à Politico, réalisé quelques jours après l'assaut des partisans de Donald Trump contre le Capitole du 6 janvier, au moment où les élus certifiaient le résultat du scrutin.

"Je ne pense pas qu'il sera présent, je ne pense pas qu'il puisse, il est tombé trop bas", a-t-elle expliqué.

L'ex-ambassadrice a aussi critiqué le parti républicain pour avoir soutenu les accusations de M. Trump, qui dénonçait, sans apporter de preuves, des "fraudes massives" avant et après l'élection qui a porté Joe Biden au pouvoir.

"Nous devons reconnaître qu'il nous a laissés tomber", a déclaré Nikki Haley, dans cette première critique publique de Donald Trump, dont elle était très proche.

"Il a pris un chemin qu'il n'aurait pas dû prendre, et nous n'aurions pas dû le suivre et nous n'aurions pas dû l'écouter. Et nous ne devons jamais laisser cela recommencer", a-t-elle ajouté.


AFP / i24 News / MCP, via mediacongo.net
2872 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Vaccin AstraZeneca : 7 décès à la suite de caillots sanguins au Royaume-Uni
AUTOUR DU SUJET

Etats-Unis : quand des milliers de PME jouent à David contre Goliath face au géant Amazon

Sur le net ..,

États-Unis: un policier tué lors d'une attaque au Capitole

Monde ..,

À Washington, un policier tué et un autre blessé dans une attaque près du Capitole

Monde ..,

Procès Derek Chauvin: deux secouristes confirment que George Floyd était mort à leur arrivée

Monde ..,