mediacongo.net - Actualités - Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshsa/Gombe sursoit l’affaire en attendant la décision de la Cour de cassation



Retour Société

Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshsa/Gombe sursoit l’affaire en attendant la décision de la Cour de cassation

Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshsa/Gombe sursoit l’affaire en attendant la décision de la Cour de cassation 2021-02-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/15-21/kamerhe_vital_proces_100_jours_verdict_20_000.jpg -

Le procès en appel de Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat, a repris ce lundi 15 février 2021, à la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe qui s’est déplacée en audience foraine dans l’enceinte de la prison centrale de Makala.

Pour ce jour, la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a décrété la surséance du procès en appel de Vital Kamerhe au motif que l’une des parties au procès a saisi la Cour de cassation dans ce même dossier. Ainsi, le premier président de la Cour et président de la chambre ayant siégé à l’audience de ce lundi 15 février 2021 a décrété la surséance du procès, en attendant la décision de la Cour de cassation.

Pour permettre à la Cour d’appel d’être l’église au milieu du village, la Cour décrète la « surséance du procès », a déclaré le premier président de cette Cour et en même temps, président de la composition des juges ayant siégé à l’audience publique de ce lundi à la prison centrale de Makala.

Il sied de signaler qu’à l’audience de ce jour, ni le requérant Vital Kamerhe ni Samih Jammal n’étaient présents, ils ont été représentés par leurs avocats. Seul, Jeannot Muhima a été présent physiquement et assisté de ses conseils lors de cette audience foraine.

Cette audience a également connu l’absence des médias, interdits d’accès au motif qu’ils n’ont pas sollicité la couverture médiatique dans le délai, y compris la chaîne nationale (RTNC).

Pour rappel, le procès en appel de Vital Kamerhe a connu plusieurs reports dus à l’irrégularité de la saisine de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe. Cet ancien directeur de cabinet du président de la République, Félix Tshisekedi a été condamné le 20 juin 2020 à 20 ans des travaux forcés pour « corruption » et « détournement » des fonds alloués aux travaux du Programme d’urgence de 100 jours du président de la République.

Emery Yakamua
Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
4499 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 16.02.2021 à 11:20

Notre Justice peut-elle reconnaître aussi son ERREUR, si les maisons préfabriquées sont retraçables aujourd'hui, en Angola(lobito), en Tanzanie, à Matadi, à Mbuji-Mayi... surtout qu'on sait que la RAISON PRINCIPALE DE L'ARRESTATION DE VITAL KAMERHE ce que justement il était accusée d'avoir détourné le fond des maisons préfabriquées! Je crois qu'une cure d'humilité ferait du bien à notre justice!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
madjic | JQVGLBZ - posté le 15.02.2021 à 22:54

plus le temps passe plus on comprend la personne a qui tu as fait alliance vk tala lelo oyo yo lubuaku

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 15.02.2021 à 21:53

Ces basses cour recommencent leur tournure qui n'avait pas suivi que lors du 1er procès V.Kamerheon avait dit plus de 70fois avoir agit selon les ordres de Félix Tshisekedi mais malheureusement il fut condamné dans que les juges ne cherchent à connaître la vérité.... La justice élève une Nation

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 15.02.2021 à 19:44

Dans ce Congo qui ne vole ou ne détourne pas ? Vital kamere a payé les frais d'un acharnement politique, parceque si on devrait vraiment initier des enquêtes objectives ,le feu va consumer tout le monde en RDC

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.02.2021 à 19:30

Ce qui est certain est que la PRÉSIDENCE EST REMPLIS UNIQUEMENT DE "PROPRETÉ"...

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 15.02.2021 à 18:40

Il a encore raté d'être nommé premier ministre aujourd'hui! Ki moyibi eleka ye!

Non 58
Oui 46
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Dossier “maisons préfabriquées” : Karmod menace de saisir les instances internationales

Société ..,

Le gouffre financier de l’arnaque des maisons préfabriquées et le Procès de 100 Jours

Société ..,

Goma: des Pro-Kamerhe de nouveau dans la rue pour exiger son acquittement

Provinces ..,

"A la veille de mon procès, je garde la foi en Dieu, juste juge", Vital Kamerhe

Société ..,