mediacongo.net - Actualités - Covid : les spécialistes des chauves-souris trouvent de nouvelles preuves du coronavirus



Retour Science & env.

Covid : les spécialistes des chauves-souris trouvent de nouvelles preuves du coronavirus

Covid : les spécialistes des chauves-souris trouvent de nouvelles preuves du coronavirus 2021-02-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/15-21/chauve_souris_21_0.jpg -

Les scientifiques affirment que les coronavirus liés au Sars-CoV-2 pourraient circuler chez les chauves-souris dans de nombreuses régions d'Asie.

Ils ont découvert un virus proche de celui qui provoque le Covid-19 chez les chauves-souris dans une réserve naturelle de l'est de la Thaïlande.

Et ils prédisent que des coronavirus similaires pourraient être présents chez les chauves-souris dans de nombreuses nations et régions d'Asie.

Cette découverte étend la zone dans laquelle des virus apparentés ont été découverts à une distance de 4 800 km.

Et elle donne des indices sur la façon dont le Covid-19 a pu émerger.

Les chercheurs ont déclaré que l'échantillonnage était limité, mais ils sont convaincus que les coronavirus "ayant un degré élevé de parenté génétique avec le Sars-CoV-2 sont largement présents chez les chauves-souris dans de nombreux pays et régions d'Asie".

Cette région comprend le Japon, la Chine et la Thaïlande, ont déclaré les chercheurs dans un rapport publié dans Nature Communications.

Des études antérieures ont révélé que le Sars-CoV-2 est apparu chez un animal, très probablement une chauve-souris, avant de se propager à l'homme.

Les origines précises du virus sont inconnues et ont été étudiées par une équipe mandatée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lors des dernières recherches, une équipe dirigée par Lin-Fa Wang de l'école de médecine Duke-NUS à Singapour a détecté un proche parent du Sars-CoV-2 chez des chauves-souris en fer à cheval gardées dans une grotte artificielle d'une réserve naturelle en Thaïlande.

Le virus, appelé RacCS203, est proche du code génétique du Sars-CoV-2 (avec 91,5% de similitude dans leurs génomes).

Il est également étroitement apparenté à un autre coronavirus - appelé RmYN02 - que l'on trouve chez les chauves-souris dans le Yunnan, en Chine (avec 93,6 % de similitude avec le génome du Sars-CoV-2).

"Nous devons renforcer la surveillance chez les animaux", a souligné le professeur Wang. "Afin de trouver la véritable origine, le travail de surveillance doit aller au-delà des frontières de la Chine".

Une des grandes préoccupations est la capacité des coronavirus à se déplacer entre différents mammifères, par exemple les chats, les chiens et les visons.

En passant d'une espèce à l'autre, le virus peut muter et évoluer en un nouvel agent pathogène, ce qui pourrait expliquer l'apparition du Covid-19.

Le Dr Thiravat Hemachudha de l'université Chulalongkorn de Bangkok, en Thaïlande, faisait partie de l'équipe de chercheurs internationaux.

Les virus trouvés chez les chauves-souris en Thaïlande et en Chine agissent comme "un modèle parfait qui peut se recombiner avec d'autres et éventuellement évoluer en un nouvel agent pathogène émergent, le virus Covid-19 comme un seul", explique-t-il.

Les chercheurs ont également examiné les anticorps de chauves-souris et un pangolin saisi dans le sud de la Thaïlande.

Les anticorps ont été capables de neutraliser le virus pandémique, ce qui est une preuve supplémentaire que les coronavirus liés au Sars-CoV-2 circulent en Asie du Sud-Est, disent-ils.

Le professeur Martin Hibberd, de la London School of Hygiene & Tropical Medicine, a souligné que les résultats mettaient en évidence la large distribution des chauves-souris et des virus qui pourraient être à l'origine de l'épidémie actuelle.

"Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour comprendre comment le Sars-CoV-2 est passé des animaux aux humains, les récents enquêteurs de l'OMS à Wuhan montrant qu'à ce jour, il n'y a pas de preuve concluante de la manière dont cela s'est produit", ajoute-t-il.

Helen Briggs
BBC / MCP, via mediacongo.net
1094 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
ARTICLE Précédent : Lutte contre le changement climatique : " s’adapter pour favoriser le climat des investissements dans le secteur forestier", Professeur Zahiga (interview)
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,

"Nous faisons face à une dernière vague, une sorte de 'vague de sortie', qui va toucher...

Santé ..,