mediacongo.net - Actualités - Formation du gouvernement : Ensemble pour la République insiste sur le poids politique des composantes de l’Union sacrée



Retour Politique

Formation du gouvernement : Ensemble pour la République insiste sur le poids politique des composantes de l’Union sacrée

Formation du gouvernement : Ensemble pour la République insiste sur le poids politique des composantes de l’Union sacrée 2021-02-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/22-28/ensemble_consultation_21_02145.jpg -

Au sortir de leur entretien ce mardi 23 février 2021 avec le premier ministre, Sama Lukonde, la délégation de Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, indique que les propositions de cette plateforme ne sont pas des décisions.

« Nos propositions ne sont pas des décisions. Ce ne sont que des propositions qui sont soumises à l’appréciation du chef du gouvernement et qui sont aussi valables que les propositions des autres », a dit Dieudonné Bolengetenge, représentant de cette délégation.

Selon lui, il y a un dénominateur commun entre ce que le premier ministre dit et les attentes de sa plateforme. « La base de répartition des responsabilités doit tenir compte du poids politique de chaque composante de l’Union Sacrée de la Nation », poursuit-il.

Selon Dieudonné Bolengetenge, les prétentions à l’occupation des portefeuilles doivent répondre à un certain nombre de critères, conformément aux lois de la République.

Dieudonné Bolengetenge précise, par ailleurs, que les priorités de cette plateforme politique étaient déjà contenues dans un cahier des charges qui a été soumis à l’appréciation du président de la République, depuis le début des consultations et restent les mêmes.


Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
2175 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.02.2021 à 12:19

de toute façon les carottes sont cuites a cause de la naïveté de Bemba et Katumbi, Tshilombo et maintenant seul maitre a bord il a le parlement, le sénat, la cour constitutionnelle ,la primature il donnera les postes a sa guise ,vous etes tous affaiblis pour l'instant

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LEAKSRDC | NDDOUNL - posté le 24.02.2021 à 10:59

C'est reparti comme d'habitude... seulement des postes et quid du programme et du budget qui va avec... rien... avant de revendiquer des postes... et donc l'argent. Il faut se mettre d'accord sur un programme précis et le budget qui va le faire fonctionner, dans le cas contraire, c'est mieux de rester comme avant car rien ne va changer si cela n'est pas appliquer... pauvre que nous sommes... qui allons une fois de plus payer la facture...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RAISON | SHQT266 - posté le 24.02.2021 à 08:45

Il parle au niveau de principe qui doit tenir compte du poids politique mais l'opérationnalisation tiendra compte du CV et moralité des acteurs...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokomesana | 39TR2L3 - posté le 24.02.2021 à 07:00

BOZWI MAYELE SIKOYO, CAHIER DE CHARGE E CHARGER TE PO COURANT EKATANAKI. BOKOMI DOCILE. QUAND FATSHI ETAIT SEUL AVEC FCC VOUS REGARDIEZ DE LOIN DISANT NOUS VOULONS LE VOIR POSER DES SIGNAUX FORTS. IL LES POSENT SEUL ET VOUS VENEZ RAPIDE AVEC LE CAHIER DE CHARGE. BOKOYANGA NWA

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 24.02.2021 à 00:06

Heure Jean-Marc Kabund ako loba oh Aza mayele te. Bo moni sikoyo lolenge ki bomoto esila bino ? Messieurs, vos poids politiques ne pèsent pas devant la misère des congolais. Que des égoïstes ces filous en cravate. Quelle classe politique !!! Mon Dieu !!!

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.02.2021 à 17:32

Très mauvaise idée car au lieu de dire que pour le bien du peuple il faut de la COMPÉTENCE, MORALITÉ(bonne), JEUNESSE FORTE ET BIEN ÉDUQUÉE(prête à braver les obstacles pour aller répondre très vite au BIEN DE LA POPULATION), Ensemble PRÉFÈRE LE POIDS POLITIQUE POUR ENRICHIR LES POLITICIENS ET NON LA POPULATION CONGOLAISE... Vraiment étrange! NB: SACHEZ QUE AUSSI BIEN CEUX QUI SONT AU POUVOIR ACTUELLEMENT que CEUX QUI MONTRENT LES MAUVAIS SIGNAUX, le peuple vous attend en 2023 pour une SÉVÈRE SANCTION!!!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 23.02.2021 à 17:13

DONC POIDS POLITIQUE SANS COMPETENCE ET ETHIQUE NE SUFFIT PAS CAR CECI NE PERMETTRAIT QU'AUX OPPORTUNISTES DE REVENIR SE REMPLIR LES POCHES. COMPETENCE SANS ETHIQUE NE SUFFIRA PAS (VOIR MATATA PONYO ET SES DETOURNEMENTS A GO-GO INCLU BUKANGA LONZO). ETHIQUE SANS COMPETENCE NE SUFFIRA PAS NON PLUS (ON NE POURRAIT PAS METTRE LE CARDINAL AU GOUVERNEMENT). BREF, LES TROIS EXIGENCES SONT EN 1ER LIEU LA COMPETENCE, ENSUITE L'ETHIQUE (AVEC CASIER JUDICIAIRE VIERGE), ET ENFIN POIDS POLITIQUE - SI CE DERNIER EST NECESSAIRE.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 23.02.2021 à 17:11

DONC POIDS POLITIQUE SANS COMPETENCE ET ETHIQUE NE SUFFIT PAS CAR CELA NE PERMETTRAIT QU'AUX OPPORTUNISTES DE REVENIR SE REMPLIR LES POCHES? COMPETENCE SANS ETHIQUE NE SUFFIRA PAS (VOIR MATATA PONYO ET SES DETOURNEMENTS INCLU BUKANGA LONZO). ETHIQUE SANS COMPETENCE NE SUFFIRA PAS NON PLUS (ON NE POURRAIT PAS METTRE LE CARDINAL AU GOUVERNEMENT). BREF, LES TROIS EXIGEGENCES SONT EN 1ER LIEU LA COMPETENCE, ENSUITE L'ETHIQUE (AVEC CASIER JUDICIAIRE VIERGE), ET ENFIN POIDS POLITIQUE - SI CE DERNIER EST NECESSAIRE.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Pétrole/RDC: Dan Gertler en difficulté

Economie ..,

Acaj dénonce la violation des lois sur la gestion des services publics

Société ..,

Jeux de Tokyo 2021 : le Premier ministre rassure sur la prise en charge des préparatifs

Sport ..,

VSBG : Le Premier Ministre a pris part au lancement de la campagne « Tolérance Zéro immédiate...

Société ..,