Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Economie

Albert Yuma: “Si le Premier ministre veut réussir, il doit réformer la fiscalité et les régies financières”

2021-02-26
26.02.2021
2021-02-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/22-28/sama_lukonde_kyenge_et_yuma_albert_consulte_21_0.jpg -

Consulté ce vendredi 26 février 2021 par le Premier ministre Jean-Michel Sama Likonde Kyenge, la délégation de la FEC, conduite par son PCA Albert Yuma, a fait savoir qu’elle est prête à accompagner le gouvernement en gestation.

Pendant plus de 1h30′ de discussions, Yuma a déclaré qu’ils ont évoqué des sujets prioritaires. Et le PCA de la FECa été clair: “nous sommes prêts à accompagner le Premier ministre. S’il veut réussir, il faut qu’il commence par réformer la fiscalité et les régies financières qui, aujourd’hui n’ont pas de solutions mais plutôt constituent un goulot d’étranglement”.

Puis: “Il faut accentuer l’amélioration du climat des affaires. Ça passe par la réforme de la justice et le cadre législatif. Il y a des textes qui se contredisent et empêchent le développement de l’économie”.

Puis encore: “En ayant ces deux axes, il va pouvoir accélérer maintenant les 3 secteurs importants. Le secteur minier doit contribuer davantage. Le secteur industriel doit donner la valeur ajoutée locale, donner des emplois. Le secteur agro-industriel sera le plus grand pourvoyeur”.

Selon Yuma, les deux secteurs, agricole et industie-agricole, fonctionnent mais les textes ne sont pas suffisamment faits. “Il faut très vite agir dans le temps qui lui est donné”, a-t-il dit, précisant que le PM a des ambitions de développement mais il a peu de temps, à peine 2 ans.

Voilà qui fait dire au patron de la FEC qu’il doit aller très vite en prenant des textes rapidement dans ces secteurs de la vie.
“Il doit pousser l’entrepreneuriat national. Pas seulement la sous-traitance, il faut faire comme en Afrique du Sud ou ailleurs, pousser les entrepreneurs nationaux parce qu’ils vont créer les emplois”, a-t-il souligné.

Yuma est d’avis qu’on veut effectivement l’investissement étranger, mais cela doit se faire aussi avec des RD-congolais qui créent des emplois. Il a insisté : “Pas seulement des commerçants, il faut des entrepreneurs forts et ambitieux”.

Pour Yuma, cette consultation avec le PM a tourné autour d’une seule priorité, à savoir: développer l’économie.
“Les missions que le Chef de Etat a données au Premier ministre axées sur la paix, la sécurité, l’éducation, le développement à la base, tout cela demande une économie qui fonctionne pour avoir des recettes et permettre à l’Etat d’agir”, a-t-il martelé.

Et de poursuivre: “Ce que nous lui avons dit est une innovation magnifique car il a associé la FEC dans les consultations. Cela veut dire que le Premier ministre vient d’ailleurs du monde privé. Nous estimons que c’est une bonne chose pour l’économie, car il a l’expérience du public mais aussi du privé. Il comprend nos préoccupations. Et nous l’avons remercié pour ça”.

Par rapport au gouvernement, Yuma a laissé entendre que la FEC n’en sera pas membre, elle a plutôt formulé quelques recommandations au PM.
“Pour réussir, choisissez des hommes et femmes qui savent déjà leurs métiers professionnels dans leurs secteurs. Il ne faut pas prendre des gens qui vont apprendre le travail en devenant ministres. Le critère de compétences est très capital”, a indiqué Albert Yuma, avant de conclure: “le Premier ministre a été réceptif. Nous allons préparer tout ce que nous lui avons dit dans une documentation écrite à lui remettre lundi prochain”.
Les consultations se poursuivent encore ce vendredi jusqu’au samedi.

Octave Mukendi
Africa News RDC / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 10 commentaires
8523 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Yuma commence a donner conseils dans ce pays? Ce mr. ne devait-il pas etre poursuivi par la justice ? ou est passe l'affaire de 200 millions??? Au RDC....Nous sommmes mal partis!!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Il faut des mesures pour favoriser les investisseurs locaux, c'est clair et le secteur de l'agriculture est et reste la meilleure piste pour sortir le pays de l'obscurantisme dans lequel il est plongé. Les réformes sont nécessaires dans tous les domaines surtout bancaire où les taux de crédit sont simplement "meurtriers".

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Aventurier mafieux de la pire espèce, quels conseils as tu donné pendant les 18 ans que tu as pillé le pays en complicité avec la Kabiilie? Nous n’avons pas de ces conseils là, nous allons le faire à notre manière, et tout faire pour que ça soit sans toi. Tu as oublié les 200 millions de dollars que tu as volé à la Gecamines? Le dossier n’est pas clôt, loin de la Monsieur

Réagir

Répondre
@
0 réponse
N'oubliez jamais... l'international vous regarde... et pour le moment ce n'est pas en faveur de notre pays au contraire... les investisseurs fuient, se détournent... on peut les comprendre...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Essayer d'ouvrir une entreprise qu'elle qu'elle soit et vous allez voir arriver une meute d'agent de la fonction publique de tout bord... Économie Nationale, Environnement, Urbanisme, DGI, DGRAD, DGRK, etc, etc... Pour vous ponctionner de taxes, droits et autres, et vous n'avez encore pas travaillé... et si vous devez payer la réalité ce qui est dû... vous êtes mort avant de naître... alors... la corruption arrive...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Oui, il faut réformer toutes la fiscalité et la para fiscalités... Les taux de taxation sont abusifs et donc il y a des fraudes qui ne profitent qu'aux fonctionnaires qui contrôlent et qui laissent passer... c'est normal ils gagnent rien.... d'où l'informel... Pourquoi faut-il maximaliser les recettes? parce qu’ils n'y en a pas assez... Pourquoi n'y en a t il pas assez? parce que peu de gens les paient... Pourquoi peu de gens les paient??? parce qu'elles sont trop importantes.. CQFD: diminuer la fiscalité et la para fiscalité et vous allez diminuer l'informel et percevoir plus de recettes...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
S'il veut réussir, il doit plutôt changer l'homme congolais que Rais a déclaré n'avoir pu le faire. Et le 1er ministre doit commencer par changer l'homme katangais qui est arrogant, sessioniste à outrance avec son idée bien clamée par les ngoy mulunda que miel et lait qui nourrit le Congo sont d'abord propriétaires des ayants-droit katangais et ceux-ci doivent avoir toujours préséance sur les autres congolais qui doivent se contacter de ce que leur donnent les katangais. Ainsi, le 1er ministre doit changer les Yuma et Cie en leur confisquant tout de mal acquis, et tout.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
"Il ne faut pas prendre des gens qui vont apprendre le travail en devenant ministres. Le critère de compétences est très capital”, a indiqué Albert Yuma. Selon des sources concordantes, le président Tshisekedi s'apprête à nommer son conseiller principal en économie comme ministre des finances. Ce poste requiert une grande expérience que l'intéressé n'a pas.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Yuma est un esprit,il est intelligent in leader visionnaire et éclairé un patron, complet...ne confondez pas tous,il est tjrs possible que ce dernier soit le maître du premier mistre d'ailleurs blé président Félix le respecte bcp

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je n'aime pas particulièrement Albert Yuma, notamment à cause de son rôle néfaste dans le bradage des actifs miniers de la Gecamines. Mais les conseils qu'il donne là sont pertinents.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
Article précédent Pré-COP27 : John Kerry demande à la RDC de renoncer à certains blocs pétroliers situés dans des zones sensibles

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 14 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance