mediacongo.net - Actualités - Beni : un soldat centrafricain arrêté dans le rang des rebelles ADF



Retour Provinces

Beni : un soldat centrafricain arrêté dans le rang des rebelles ADF

Beni : un soldat centrafricain arrêté dans le rang des rebelles ADF 2021-02-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-fevrier/22-28/adf_captures_21_222.jpg -

Les Forces armées de la RDC ont présenté, le dimanche 28 février 2021, un groupe de combattants de différents groupes armés capturés lors de combats dans la région de Beni, en province du Nord-Kivu.


Il s’agit d’abord d’un combattant des Forces démocratiques alliées (ADF), originaire de la République centrafricaine (RCA) qui fut compter dans les rangs des Forces armées Centrafricaines (Faca).

Il a intégré l’ADF le 23 octobre 2017 après une opération mixte des Fardc et les Faca dans la traque des rebelles de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) au nord de la province de l’Équateur en RCA, a affirmé le porte-parole des Fardc dans les opérations Sukola1.

Le lieutenant Anthony Mwalushai indique que ce sujet Centrafricain était arrêté en possession d’une arme à feu, au point kilométrique (PK20) pendant des traques menées vers le centre des opérations Sukola1, sur la route Mbau-Kamango. Il est en détention et sous interrogatoire des services des renseignements congolais, a-t-il ajouté.

Un autre groupe est celui de miliciens Maï Maï arrêtés pendant l’attaque à la barrière de Makeke, à la limite entre le territoire de Beni au Nord-Kivu et de Mambasa en Ituri, le jeudi 25 février 2021. Pendant cette incursion, 2 militaires congolais et 2 miliciens avaient trouvé la mort. L’armée avait réussi à capturer 8 autres miliciens parmi lesquels deux mineurs.

Kambale Lunduviko que Media Congo Press (MCP) a approché, a été arrêté à Cantine, dans le territoire de Mambasa. Il était venu du centre de regroupement des miliciens de l’Union des patriotes pour la libération du Congo (UPLC), favorables à la reddition volontaire qui attendent le processus de Désarmement, Démobilisation et réinsertion communautaire (DDRC). Ce jeune, a opté pour intégré un autre groupe armé actif à Cantine, a-t-il fait savoir.

Les autorités militaires congolaises ont toujours suspecté certains groupe Maï Maï de collaborer avec les rebelles ADF, à qui on attribue des tueries des civils depuis près d’une décennie. Ce groupe implique 12 pays africains, a-t-on appris du commandant des opérations Sukola1 lors d’un échange avec les journalistes de Beni au cours du mois de février 2021.

 


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1383 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 01.03.2021 à 14:18

IL FAUT FUSILLER CES CAFARDS QUI N'ONT FAIT QU'ENDEUILLER NOMBREUSES FAMILLES. POINT N'EST BESOIN DE GARDER DES BANDITS DE GRAND CHEMIN DE CE GENRE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 01.03.2021 à 06:53

L'armée doit continuer les pressions sur les ADF et sur TOUS LES GROUPES MAÏ MAÏ JUSQU'À LA RÉDDITION DU DERNIER D'ENTRE EUX!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Haut-Katanga: Augustin Kibassa à Lubumbashi pour redynamiser son parti
AUTOUR DU SUJET

Goma : Plus de 50 maisons incendiées, des maisons vidées de leurs habitants craignant le pire

Provinces ..,

« Le conflit inter-ethnique et les violences perpétrées contre la Monusco au Nord-Kivu sont...

Provinces ..,

Nord-Kivu: le Gouverneur suspend toutes les manifestations, un bouclage de 3 jours instauré à...

Provinces ..,

Nord-Kivu : les FARDC récupèrent la localité de Muheto

Provinces ..,