mediacongo.net - Actualités - Voici pourquoi il ne faudrait plus jamais jeter ses cheveux à la poubelle

prev
next


Retour Style et Beauté

Voici pourquoi il ne faudrait plus jamais jeter ses cheveux à la poubelle

Voici pourquoi il ne faudrait plus jamais jeter ses cheveux à la poubelle 2021-03-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/cheveuxcoupe.jpeg -

Les cheveux éparpillés sur le sol des salons de coiffure ou à la maison après avoir été coupés peuvent être très utiles. Ils peuvent servir à... dépolluer la mer !

Un appel a été lancé par l’association varoise Coiffeurs justes, qui récolte les cheveux des salons de coiffure dans toute la France (qui finissent généralement à la poubelle). Ces derniers peuvent en fait être très utiles : assemblés en boudins, ils sont capables de capturer les hydrocarbures polluant les eaux !

D'ailleurs, après le naufrage de l’Amoco Cadiz (un pétrolier supertanker de classe VLCC libérien), des cheveux avaient été utilisés pour absorber le pétrole. Mais, comment est-ce possible ? C'est simple : le cheveu est lipophile. Autrement dit, il absorbe le gras (comme le sébum ou les hydrocarbures). 300 grammes de cheveux suffisents pour créer un boudin capable d'absorber les hydrocarbures.

1 tonne de cheveux récoltés chaque semaine

4600 salons ont décidé de jouer le jeu et de recycler les cheveux coupés dans leur salon (et même quelques nouveaux venus d’Europe) pour l'association Coiffeurs justes (fondé par Thierry Gras). Il reçoit chaque semaine plus d’une tonne de cheveux, selon nos confrères de Radio Classique. Ce dernier a même engagé une entreprise d’insertion locale pour enfiler les cheveux dans des collants, dans le but de créer des boudins. Ces boudins sont ensuite transportés dans le port voisin de Cavalaire-sur-Mer puis dans les cales des bateaux qui y sont amarrés. Le fondateur de cette initiative est dans l'attente des dernières autorisations pour les commercialiser.

Son but : pouvoir à l’avenir les produire en circuit-court dans des centres d’insertion (là où il y a des coiffeurs adhérents) pour éliminer les micros-pollutions jusque dans les ruisseaux et les fleuves (cette fois avec un tapis de cheveux, capable de capturer la pollution liée au rinçage des routes).


femme actuelle / MCP, via mediacongo.net
3819 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Les cosmétiques pour bébés nocifs pour leur santé
left
ARTICLE Précédent : Quelle montre connectée choisir ?