mediacongo.net - Actualités - Digital Congo -Licenciement abusif : les agents révoqués saisissent Mboso Nkodia

prev
next


Retour Société

Digital Congo -Licenciement abusif : les agents révoqués saisissent Mboso Nkodia

Digital Congo -Licenciement abusif : les agents révoqués saisissent Mboso Nkodia 2021-03-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/mboso_nkodia_christophe_21_0888.jpeg -

Les anciens agents de Digital Congo RTV, révoqués abusivement, ont déposé un mémorandum auprès du président de l’Assemblée nationale, Mboso Nkodia Mpwanga, afin d’exprimer leur mécontentement au sujet de leurs revendications qui demeurent, à ce jour, lettre morte depuis le déclenchement du mouvement de protestation.

Dans leur document dont une copie est parvenue mercredi à Ouraganfm.cd, ils dénoncent la mauvaise foi manifeste des responsables de cette entreprise mediatique en dépit des recommandations faites par les autorités de l’Inspection du travail pour un règlement pacifique de ce conflit qui a trop duré. 

Les protestataires, tout en ne perdant pas espoir quand au dénouement de la situation , sollicitent l’implication sans faille du président de la chambre basse du Parlement. 

A haute voix, ils dénoncent la mise à l’écart des grévistes. Pourtant, il avait été convenu qu’aucun d’entre eux ne sera mis à la porte. 

« Mais grande était notre surprise, parce que les administrateurs n’ont rappelé que quelques agents selon leur convenance et ne nous ont plus rappeler pour renouer avec le travail, soi-disant que Madame la PCA de Digital Congo, la députée Jaynet Kabila,  avait donné l’ordre qu’on ne nous réintègre plus au travail parce que, selon elle, nous avions ternis leur image ».

Ci- dessous l’intégralité du texte : 

Nous, anciens agents de Digital Congo RTV, révoqués abusivement, venons par la présente auprès de votre autorité, vous faire part de la situation que nous traversons.

En effet, après plusieurs années de  travail au sein de Digital Congo RTV, il y a eu une mégestion criante de la part des administrateurs caractérisée par plus de dix mois d’impaiements, qui a occasionné la dégradation de leurs conditions sociales.

Suite à cette situation morose, un mouvement de grève avait vu le jour en date du 06 mars 2019  de 95 agents pour réclamer l’amélioration des conditions sociales des agents.

Quelques jours après les manifestations, la PCA du Digital Congo, l’honorable Jaynet Kabila, va envoyer ses émissaires pour engager des négociations avec les grévistes pour trouver un terrain d’attente. 

Après trois semaines de grève, les négociations aboutissent à une fin heureuse, l’honorable Jaynet Kabila accepte de payer les arriérés de salaire en deux tranches: le 02 avril et le 24 juin 2019.

Il sied de noter président de l’Assemblée nationale, que pendant les négociations, il était clairement dit qu’aucun gréviste ne sera mis à la porte, mais grande était notre surprise, parce que les administrateurs n’ont rappelé que quelques agents selon leur convenance et ne nous ont plus rappeler pour renouer avec le travail, soi-disant que Madame la PCA de Digital Congo , l’honorable Jaynet Kabila,  avait donné l’ordre qu’on ne nous réintègre plus au travail parce que selon elle, nous avions ternis leur image.

Suite à ce comportement qui frise le gangstérisme, nous avions engagé une procédure à l’inspection provinciale du travail pour exiger à l’employeur de nous payer nos décomptes finals vu que nous avions été licenciés abusivement et ce, en violation flagrante de toutes les procédures en la matière. 

Après avoir décliné à plusieurs invitations de l’inspection provinciale, le 07 octobre 2019 Digital Congo par l’entremise de son avocat demande à l’inspection provinciale de calculer nos décomptes finals.

 Après le calcul de décompte final de chaque agent, l’inspection provinciale a transmis l’état de paie à l’inspection générale du travail pour que Digital Congo nous paie le 28 novembre 2021.

Mais, malgré cela nous avions remarqué dans le chef des administrateurs de l’entreprise  des manœuvres dilatoires en déclinant ouvertement plus d’une fois aux invitations de l’inspection générale. 

Au regard de cette mauvaise volonté manifeste, l’inspection générale va de nouveau recalculer nos décomptes finals et va envoyer la situation de paie à Digital Congo RTV le 27 janvier 2021, tout en lui fixant un délai de deux semaines, soit le 15 février pour nous payer. Mais, grande est notre consternation parce que jusqu’à ce jours les recommandations de l’inspection n’ont toujours pas été exécutées. , après plusieurs échecs  de pouvoir rencontrer l’honorable Jaynet Kabila,  ça fait plus de trois ans que nous courons derrière ce dossier mais sans suite favorable. 

Pour le collectif des agents de Digital Congo.


OURAGAN FM / MCP, via mediacongo.net
938 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

‘‘Théâtre Plus’’ : Masumu Debrindet et Digital Congo à couteaux tirés

Culture ..,

Presse : mouvements sociaux dans certains médias congolais

Société ..,

Les agents de Digital Congo dans la rue ce mercredi pour réclamer le paiement de 14 mois de salaire

Société ..,

Les journalistes de Digital Congo menacent d’aller en grève si leur employeur ne paie pas...

Société .., Kinshasa