mediacongo.net - Actualités - L’IGF annonce l’ouverture du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST ce vendredi à la prison de Makala



Retour Société

L’IGF annonce l’ouverture du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST ce vendredi à la prison de Makala

L’IGF annonce l’ouverture du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST ce vendredi à la prison de Makala 2021-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/bakonga_willy_20_000.jpg -

Willy Bakonga Wilma, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST)

L’Inspection générale des finances (IGF) a annoncé mercredi 3 mars 2021 dans un communiqué, l’ouverture du procès “des présumés détournements des fonds publics destinés à l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST)”, ce vendredi 5 mars 2021 à la Prison centrale de Makala.

Selon les services de communication de l’IGF, ce procès qui sera suivi en direct à la télévision d’Etat (RTNC) à partir de 09h00, est la conséquence du rapport de l’inspection générale des finances.

Pour rappel, l’Inspection Générale des Finances avait révélé dans son rapport du 18 novembre 2020, l’existence au sein du ministère de l’EPST, de faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles fictives ainsi que l’explosion du personnel non enseignant au détriment du personnel enseignant qui est pourtant le principal destinataire de la gratuité de l’enseignement.

L’inspecteur général des finances, Chef de service Jules Alingete avait également fait savoir dans son rapport que 62 milliards de Francs congolais ont été détournés et de fausses factures ont été utilisées pour détourner les fonds mis à la disposition de l’EPST pour la paie des enseignants.


Le Hautpanel / MCP, via mediacongo.net
3503 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 04.03.2021 à 12:25

Vianey K.J. | D4AT8JG C'est ca le probleme des Congolais, OU est la haine ici ??? Est Tshilombo est un extraterrestre ???? Est ce que la presidence est un lieu celeste ??? Les Anglais disent "Lead by exemple", comment est-il possible que tu vols mais tu demandes autres etre serieux, c'est de la folie ca.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.03.2021 à 12:04

(suite) Il y'avait combien d'écoles abusives au Congo. Supposons que ces écoles existent l'Etat va faire quoi ? C'est en amont qu'on combat le détournement, ensuite la corruption, partout au monde.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.03.2021 à 12:03

Kamerehe est en prison pour son idée, l'intelligence (conseiller èconomique de Tshilombo), de la construction des sauts des moutons. Donc Kamerehe savait en avance qu'il y'aurait à manger et boire. De meme qui a eu l'idée de l'école maternelle gratuite doit etre à Makala, puisque nous avons dejà un précédent de l'intelligence supposée criminelle de Kamerehe. Dit ceci, l'Etat est le géniteur de la corruption et détournement. Je ne sais pas si Tshilombo connait les nombres d'écoles maternelles au Congo,et les enseignants, pour ne pas dire les nombres d'enfants ou taux de natalité. Il y'avait combien d'écoles abusives au Congo. Supposons que ces écoles existent l'Etat va...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vianey K.J. | D4AT8JG - posté le 04.03.2021 à 11:02

Kalumba, ça, c'est la haine indescriptible tout simplement.

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 04.03.2021 à 10:32

L'IGF doit passer A la presidence aussi, comment vous pouvez accepter un depassement de budget de 1400% ????? Ou il faut carement arreter avec votre theatralisation. Etat de droit pour quelques personnes seulement .

Non 12
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maurice KABAKULUKI ELONGA | WDC6I9I - posté le 04.03.2021 à 10:27

LA PLACE DES DETOURNEURS C'EST MAKALA

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 04.03.2021 à 09:45

Le congomani a déjà son coupable avant même l'ouverture du procès. La justice oui, mais une justice de spectacle non. Ce procès vise faire plaisir à la banque mondiale. Voilà l'idée de sa médiatisation. Et, comme pour le procès kamerhe, les coupables sont déjà identifiés.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FEZ1ZI7 | FEZ1ZI7 - posté le 04.03.2021 à 09:42

Il faut maintenant que la justice fasse son travail , le prochain sur la liste j ai peur que ca soit un ancien premier ministre

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 04.03.2021 à 09:07

Oui c'est bien il faut que l'IGF se penche aussi au ministère de la santé

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maurice KABAKULUKI ELONGA | WDC6I9I - posté le 04.03.2021 à 09:06

CE QU'UN HOMME AURA SEME, IL LE MOISSONNERA

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 04.03.2021 à 08:30

Willy Bakonga a chaud dans ses culottes. Le fait que ce procès sera retransmis a la RTNC me dit déja que cet homme est sur les traces de Kamerhe. Il paiera le prix de sa bourde, car c'est a travers lui que le PPRD-FCC avait ciblé la gratuité de l'enseignement, tant cher a Fatshi, comme une des activités a saboter. Il fallait dire a Kabila de te mettre dans ses valises. Mais comme il t'a laissé, tu sentiras sur quel bois le fils de Kabeya Kamuanga se chauffe. Saboter la gratuité, c'est saboter Tshisekedi lui-meme. A l'époque, Mayuma Kala nous disait, "Otumboli Mobutu, otumboli ba mamans". Oko yoka eloko.

Non 6
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kasaï-EPST : grève des enseignants de Mweka et Ilebo

Provinces ..,

EPST : le nouveau ministre augmente de 20,25% le frais de fonctionnement des écoles

Société ..,

EPST: le ministre exige des explications du secrétaire général sur la non production des...

Société ..,

Les avocats de Willy Bakonga dénonce les irrégularités dans la condamnation de leur client

Société ..,