mediacongo.net - Actualités - Levée des restrictions Anti-Covid dans certains états américains : Biden dénonce un "raisonnement préhistorique"



Retour Monde

Levée des restrictions Anti-Covid dans certains états américains : Biden dénonce un "raisonnement préhistorique"

Levée des restrictions Anti-Covid dans certains états américains : Biden dénonce un "raisonnement préhistorique" 2021-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/joe_biden_21_3.jpg -

Les gouverneurs républicains du Texas et du Mississippi ont annoncé la fin des restrictions, y compris le port du masque obligatoire. De quoi déclencher l'ire de la Maison Blanche.

Le président Joe Biden a vivement critiqué mercredi la levée des restrictions anti-Covid décidée dans certains États américains, dirigés par des républicains. Le Texas a annoncé mardi la fin du port du masque obligatoire et la réouverture de "100%" des commerces dès la semaine prochaine. Le Mississippi a fait le même choix, dès mercredi: "Il est temps!", a tweeté le gouverneur Tate Reeves.

Ces mesures, justifiées notamment par la campagne de vaccination massive en cours, ont consterné le nouveau maître de la Maison Blanche. Il s'agit d'une "grande erreur", a jugé Joe Biden, emboîtant le pas des principaux responsables sanitaires fédéraux.

"La dernière chose dont nous avons besoin est d'un raisonnement préhistorique qui affirme que tout va bien actuellement, 'retirez vos masques', 'oubliez-tout ça'", a lancé le président démocrate, fidèle au message de prudence qu'il martèle sur le sujet de la pandémie.

Un an de restrictions

"Ce n'est pas le moment de lever toutes les restrictions", a aussi insisté dans la matinée Rochelle Walensky, la directrice des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Ces appels à continuer les efforts, dans un pays lassé par un an de restrictions fluctuantes, ont du mal à être entendus face à la concurrence de bonnes nouvelles. D'abord, les niveaux de cas et de décès quotidiens sont beaucoup moins élevés qu'il y a quelques semaines.

Ensuite, la campagne de vaccination bat son plein, avec désormais trois vaccins autorisés: ceux de l'alliance Pfizer/BioNTech, de Moderna, et depuis quelques jours, de Johnson & Johnson, dont les premières injections ont commencé mardi. Plus de 78 millions de piqûres ont déjà été réalisées aux États-Unis (pour Pfizer et Moderna, il en faut deux par personne).

JP
AFP / BFMTV / MCP, via mediacongo.net
855 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde
AUTOUR DU SUJET

Le Capitole sous haute sécurité avant une manifestation pro-Trump

Monde ..,

Espace : Après les Etats-Unis, la Chine développe son propre hélicoptère martien

Science & env. ..,

Etats-Unis, Australie et Royaume-Uni scellent un vaste pacte de sécurité dans la zone...

Monde ..,

États-Unis : le gouvernement Biden restreint l'usage des prises d'étranglement dans la police...

Monde ..,