mediacongo.net - Actualités - Mbandaka : les enseignants réclament leur salaire de deux mois auprès de la Caritas



Retour Provinces

Mbandaka : les enseignants réclament leur salaire de deux mois auprès de la Caritas

Mbandaka : les enseignants réclament leur salaire de deux mois auprès de la Caritas 2021-03-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/enseignants_reclament_salaire_aupres_de_caritas_mbandaka_21_0.jpg -

Les enseignants de Mbandaka réclament toujours leur salaire des mois de janvier et février non payés.

Plusieurs étudiants, fils des enseignants sont chassés des cours faute notamment d'avoir payé les frais d'enrôlement.

Pendant ce temps, certains enseignants venus de l'intérieur indiquent être bloqués à Mbandaka alors qu'ils venaient simplement chercher leur salaire profitant de la période de confinement des écoles.

Le représentant des enseignants, Gérard Itamba, n'a pas caché sa colère et son indignation vis-à-vis de ce calvaire que traversent les chevaliers de la craie.

"Les étudiants sont presque tous menacés...ISP a chassé, Unima a chassé, ISTM a chassé pour le non paiement des frais d'enrôlement et d'autres frais connexes maintenant que les gens attendent qu'on paie, on ne paie pas ! Ils ne disent rien. Comme d'habitude ils gardent leur silence. Nous semblons comprendre que les autorités de l’État font la sourde oreille et ne réagissent pas dans tout ce que nous faisons comme déclaration comme mécontentement", a-t-il déploré.

De son côté, le responsable de la Caritas développement dit reconnaître bien ces désagréments. L'abbé Louis Iyele précise que ce retard ne vient pas de son institution mais plutôt du processus de rachat de la BCDC par EquityBank.

"D'après les informations à ma possession c'est EquityBank qui a acheté la BCDC. Nos ordres de virement sont entrés au moment où la remise et reprise devait s'effectuer. C’est ce qui bloque un peu l'envoi des fonds jusqu'à Mbandaka. Mais les démarches sont toujours en cours".

Faute de solution jusque-là, les enseignants sollicitent l'implication des autorités nationales en vue de rentrer rapidement dans leur droit.

Il sied de rappeler que des enseignants et étudiants détenteurs de procuration de leurs parents, une centaine environ, ont manifesté leur mécontentement, le mardi de la semaine en cours, en brûlant les pneus devant le bureau de la Caritas développement de Mbandaka Bikoro pour exiger le paiement de leur salaire du mois de janvier et février 2021.

Prince Wello (Correspondant à Mbandaka)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
524 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Gouvernement Sama : le Mai-Ndombe oublié, l’espace Katanga se dit mal servi !
AUTOUR DU SUJET

Équateur : le gouverneur Bobo Boloko suspend le maire de Mbandaka de ses fonctions

Provinces ..,

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Equateur : le député Henri-Thomas Lokondo inhumé à Mbandaka

Provinces ..,

Insécurité à Mbandaka : la société civile exige le départ du commissaire provincial de la...

Provinces ..,