mediacongo.net - Actualités - Le Rise Fund prévoit d’investir 200 millions de dollars dans le secteur du transfert d’argent par mobile d'Airtel Africa, pour une valorisation



Retour Economie

Le Rise Fund prévoit d’investir 200 millions de dollars dans le secteur du transfert d’argent par mobile d'Airtel Africa, pour une valorisation

Le Rise Fund prévoit d’investir 200 millions de dollars dans le secteur du transfert d’argent par mobile d'Airtel Africa, pour une valorisation 2021-03-23
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/22-28/airtel_21_02145.jpg -

Airtel Africa, l'un des principaux fournisseurs de services de télécommunications et d’argent mobile, présent dans 14 pays d'Afrique, annonce aujourd'hui la signature d'un accord en vertu duquel le Rise Fund, la plateforme d’investissment aux retombées mondiales de la principale société d'investissements non-conventionnels TPG, investira 200 millions de dollars dans Airtel Mobile Commerce BV ("AMC BV"), une filiale à part entière d'Airtel Africa plc ("l’Opération").

AMC BV est actuellement la holding de plusieurs activités de services mobiles de transfert d’argent d'Airtel Africa; et il est désormais prévu qu'elle détienne et exploite les activités de transfert d’argent par mobile dans les quatorze pays où opère Airtel Africa.  

Opérant sous la marque Airtel Money, les services de transfert d’argent par mobile d'Airtel Africa constituent une plateforme de services financiers mobiles numériques de premier ordre qui s'adresse à un vaste marché en Afrique (caractérisé par un accès limité aux établissements financiers classiques et doté d’une infrastructure bancaire limitée) et comprennent notamment les dépôts et retraits par portefeuille mobile, les paiements marchands et commerciaux, les transferts de prestations, les prêts et l'épargne, l’offre de cartes de crédit virtuelles et les virements internationaux.

Les services de transferts d’argent par mobile sont disponibles dans les 14 pays où le Groupe est présent, toutefois, au Nigeria, le Groupe propose les services Airtel Money par l’intermédiaire d'un partenariat avec une banque locale et a effectué une demande pour avoir sa propre licence de banque mobile. L’objectif est que toutes les opérations de transfert d’argent par mobile soient détenues et exploitées par AMC BV.

Notre activité de transfert d’argent par mobile bénéficie d'une forte présence dans le réseau de notre activité principale de télécommunications, grâce à une vaste plateforme de distribution de kiosques et de mini-boutiques, ainsi que d’agences Airtel Money dédiées, qui viennent compléter notre vaste réseau de représentants, afin de faciliter l'accès des clients à leur portefeuille et à leurs liquidités.

Nous avons une stratégie claire pour continuer à favoriser la croissance durable à long terme d'Airtel Money en nous concentrant sur la garantie de de la disponibilité, de l'expansion, de la distribution et de l'augmentation des cas d'utilisation des fonds de caisse pour nos clients.

Rien que cette année, nous avons conclu des partenariats avec Mastercard, Samsung, Asante, Standard Chartered Bank, MoneyGram, Mukuru et WorldRemit afin d'élargir la gamme et la profondeur des offres Airtel Money et de favoriser davantage la croissance et le développement de la clientèle.

Les bénéfices avant impôts pour l'année complète se clôturant le 31 mars 2020 et la valeur des actifs bruts à cette date, attribuables aux activités de transfert d’argent étaient de 143,4 millions de dollars et 463,2 millions de dollars, respectivement.

Principaux points de l’Opération

-L'accord valorise les activités de transferts d’argent d'Airtel Africa à 2,65 milliards de dollars, hors liquidités et endettements.

-AMC BV, une filiale à part entière d'Airtel Africa, est actuellement la holding de plusieurs des activités d'argent mobile d'Airtel Africa, il est maintenant prévu qu'elle détienne et exploite les activités de transfert d’argent par mobile dans les quatorze pays d'exploitation d'Airtel Africa, une fois que l’inclusion des activités d'argent mobile restantes au sein d’AMC BV sera achevée.

-Un véhicule d'investissement nouvellement constitué du Rise Fund inverstira 200 millions de dollars par le biais d'un achat secondaire d'actions d'AMC BV auprès d'Airtel Africa.  La transaction sera conclue en deux étapes. 150 millions de dollars seront investis à la première clôture, une fois que le transfert d'un nombre suffisant d’activités et de contrats de téléphonie mobile vers AMC BV aura été effectué, et 50 millions de dollars seront investis lors à la deuxième clôture, au moment d’opérations supplémentaires.

-Airtel Africa a pour objectif d'étudier la possibilité de coter l'activité de transfert d’argent dans un délai de quatre ans. Selon les termes de l’Opération, et dans des circonstances très limitées (dans le cas où il n'y aurait pas d'introduction en bourse des actions d'AMC BV dans les quatre ans suivant la première clôture, ou dans le cas de changements de contrôle sans l'approbation préalable de TPG), TPG aurait l'option, afin de leur fournir des liquidités, de vendre ses parts d'AMC BV à Airtel Africa ou à ses affiliés à la juste valeur marchande (déterminée par une banque d'affaires mutuellement convenue en utilisant une méthodologie d'évaluation acceptée au niveau international).

L'option est soumise à un prix minimum égal à la contrepartie payée par le Rise Fund pour son investissement (moins la valeur de toutes les distributions et tout bénéfices de la vente de ses actions, et sans valeur temporelle de l'argent ou rendement minimal intégré) et à un nombre maximum d'actions dans AMC BV avec pour condition que la contrepartie ne dépasse pas 400 millions de dollars.

L’Opération devrait être conclue au cours des trois ou quatre prochains mois. À partir de la première clôture, le Rise Fund aura le droit de nommer un directeur au conseil d'administration d'AMC BV et de bénéficier de certaines informations usuelles et d’informations relatives à la protection des minoritaires.

Raghunath Mandava, PDG d'Airtel Africa, a commenté :

"En phase avec notre vision sur l’amélioration de l'inclusion financière, Airtel Africa offre une plateforme unique de services financiers mobiles numériques sous la marque Airtel Money. Sur la plupart de nos marchés, l'accès aux établissements financiers traditionnels est limité et les infrastructures bancaires sont peu développées, moins de la moitié de la population ayant un compte bancaire en Afrique subsaharienne. Nos marchés offrent donc un potentiel de marché substantiel pour les services de transfert d’argent par mobile afin de répondre aux besoins des dizaines de millions de clients en Afrique qui ont peu ou pas d'accès aux services bancaires et financiers, et cette demande est un moteur de la croissance.

Avec cette annonce aujourd'hui, nous sommes heureux d'accueillir l’investissement du Rise Fund au sein de notre activité de transfert d’argent par mobile et comme partenaire pour nous aider à réaliser le plein potentiel de l'opportunité réelle d’offrir l’accès à des services bancaires aux personnes qui n’en ont pas à travers l'Afrique."

Yemi Lalude, associé chez TPG qui dirige les investissements en Afrique pour le Rise Fund, a ajouté :

Yemi Lalude

"L'inclusion financière est un enjeu mondial qui est encore plus vif en Afrique. Grâce à Airtel Money, Airtel Africa a construit une plateforme unique qui comble le fossé entre les établissements financiers traditionnels et les millions d'Africains non bancarisés dans les 14 pays où Airtel Africa opère. Nous sommes impatients de travailler avec Airtel Africa pour améliorer ses services de transfert d’argent par mobile, élargir ses cas d'utilisation et nous développer sur de nouveaux marchés. Avec cet investissement dans les activités de transferts d’argent par mobile d'Airtel Africa, nous sommes ravis d'élargir le portefeuille mondial de fintech du Rise Fund et de continuer à approfondir notre objectif d'amélioration de l'inclusion financière en Afrique et dans le monde."  


mediacongo.net
1227 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Airtel a lancé de nouvelles offres Internet pour expérimenter « la vraie 4 G »

Echos des entreprises ..,

La hausse en cascade des prix de la connexion internet indigne les abonnés de Airtel et Vodacom

Société ..,

Le chiffre d’affaires des télécoms évalué à 379 millions USD au quatrième trimestre 2019

Economie ..,

Télécoms: Airtel Africa veut lever 750 millions de dollars pour son entrée en Bourse à Londres

Société ..,