mediacongo.net - Actualités - Depuis la fin de la coalition FCC-CACH, tous les investissements sont à l’arrêt (ODEP)



Retour Politique

Depuis la fin de la coalition FCC-CACH, tous les investissements sont à l’arrêt (ODEP)

Depuis la fin de la coalition FCC-CACH, tous les investissements sont à l’arrêt (ODEP) 2021-04-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/01-04/kabila_fatshi_20_0214512.jpg -

L‘Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) se dit préoccupé par la dégradation du «blocage institutionnel» depuis la fin de la coalition FCC-CACH; et dont l’impact se fait sentir sur la gestion des finances publique.

«Depuis la fin de la coalition FCC- CACH, la République Démocratique du Congo totalise 4 mois sans Conseil des ministres. Le Gouvernement est démissionnaire, aucune orientation de l’action gouvernementale. Tous les investissements ont à l’arrêt. Le pays peine à mobiliser les  recettes publique projetées dans la l’Oise finances de 2021,» dit l’ODEP.

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 1er avril 2021, l’organisation note que depuis janvier 2021; un déficit mensuel de 14 millions USD est enregistré. «L’État mobilisé à peine 530,6 milliards de CDF (256 millions USD); avec des dépenses d’environ 560,1 milliards CDF (270 millions USD) par mois; sur une trajectoire prévisionnelle de 546 million USD.»

L’ODEP pense que cette situation se justifie par le fait que les Ministres; censés mettre en œuvre les mesures d’encadrement des recettes, sont démissionnaires. «Il n’y aucun suivi, les régies financières et les service d’assiettes travaillent comme des électrons libres,» dénonce-t-il.
Selon cette structure, avec ce tableau sombre, la RDC ne peut  pas prétendre mobiliser plus de 3.5 milliard USD de cette année. Encore que 2.5 milliards USD de recettes fiscales seront utilisés pour le rémunérations, comme en 2020.

L’ODEP qui explique que tous les investissements sont à l’arrêt, note que depuis janvier, les seules dépenses effectuées sont les rémunérations et le fonctionnement.

Pendant ce temps, note cette structure, au moment où le pays n’a pas de moyen; deux Premiers ministres sont pris en charge par l’État. «Déjà, 4,5 millions USD ont été dépensées en deux mois, soit de janvier à février. Si on y ajoute le mois de mars, nous pourrions atteindre 7 millions USD; en raison de 2,5 millions USD par mois. Un  paiement pour rien,» fustige ODEP.

Noella Bahizire
congo-press.com (MCP) / La Prunelle RDC
1673 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Okolela | V73Q7NS - posté le 02.04.2021 à 21:10

C'est décevant pour Tshilombo!

Non 0
Oui 105
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jhon | ZSJODCN - posté le 02.04.2021 à 15:42

Tshisekedi prépare déjà son départ en 2023 qui est proche. Un homme intelligent doit mettre son intelligence au profit de sa société et faire avancer les choses. Tshisekedi voulait se débarrasser de JKK mais il se fait rattraper par ses erreurs grossières. Il voyage beaucoup malgré le Covid-19, occasionne beaucoup de dépenses avec deux premier ministres qui coutent trop cher, immobilise les institutions comme après la fameuse passation de pouvoir en janvier 2019, gère le pays comme sa ferme, s'enrichi sur le dos de la population. Felix, Papa alobaki le peuple d'abord! Tokomi wapi? Pe tozali kokende wapi? Soni na mawa.

Non 0
Oui 90
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la loi du respect de sa parole | HLTI2LL - posté le 02.04.2021 à 11:19

on donnera a celui qui a et il sera en abondance,a celui qui n a pas on otera meme ce qu il a ou qu il pretend ....c est pourquoi ,celui qui n a que le parler en langue ,peut devenir president mais pas pour bcp des jours...parceque une chose ce n est pas par un hasard que quelqu'un peut galoper ce rang..mais ce poste lui fera un proces,les embitions sont bonnes mais ils faut reconnaitre ces limites ,renouveller son savoir,ameliorer son PLAN MANAGERIAL et respecter les regles et principes ...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la loi du respect de sa parole | HLTI2LL - posté le 02.04.2021 à 11:16

on donnera a celui qui ety il sera en abondance,a celui qui n a pas on otera meme ce qu il as....c est pourquoi ,celui qui n a que le parler en langue ,peut devenir president mais pas pour bcp des jours...parceque une chose ce n est pas par un hasard qu'il peut galoper ce rang..mais ce poste lui fera un proces,les embitions sont bonnes mais ils faut un PLAN MANAGERIAL

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaudens | A58EU1Z - posté le 02.04.2021 à 08:16

En politique, l'ambition peut être une qualité précieuse. Mais, quand celle-ci est incontrôlée, elle devient nocive et même dangereuse. Diriger un pays et mener une campagne ce sont 2 choses bien differentes. BRAVO à l'ODEP pour cette analyse. Ce train de vie est suicidaire pour le pays.

Non 0
Oui 80
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 02.04.2021 à 07:31

On ne gouverne pas un pays par défit, mais parecequ'on est capable, non parecequ'on se croit capable,car les résultats sont toujours décevant.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Pr Mbata au FCC : « Le problème de violation de la constitution se traite à la Cour...

Politique ..,

Conflit FCC-CACH: l’UA exhorte la classe politique à « dialoguer pour mettre fin à la crise...

Politique ..,

Tshisekedi-Kabila : duo ou duel ?

Politique ..,

Pour les jeunes du PPRD, la fin de la coalition « ne signe pas la mort du FCC »

Politique ..,