mediacongo.net - Actualités - Rencontre entre Felix Tshisekedi et Mme Emily Maltman: Londres disposé à s’impliquer dans l’éradication de l’insécurité à l’Est



Retour Politique

Rencontre entre Felix Tshisekedi et Mme Emily Maltman: Londres disposé à s’impliquer dans l’éradication de l’insécurité à l’Est

Rencontre entre Felix Tshisekedi et Mme Emily Maltman: Londres disposé à s’impliquer dans l’éradication de l’insécurité à l’Est 2021-04-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/01-04/Emily_Maltman.jpg -

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a échangé vendredi en son cabinet de travail de la cité de l’Union africaine avec l’ambassadeur du Royaume-Uni en République démocratique du Congo, Mme Emily Maltman, sur l’appui du Royaume-Uni dans les efforts des autorités congolaises pour l’éradication de l’insécurité dans l’Est du pays.

La diplomate britannique, qui a été conduite auprès du Chef de l’État par Mme Marie Tumba Nzeza, ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, l’a déclaré à la presse à l’issue de l’audience.

Le partenariat et la collaboration entre le Royaume-Uni et l’Union africaine, sous la mandature du Président Félix Antoine Tshisekedi à la tête de l’Union africaine, ont également été passés en revue.

Relations économiques entre Kinshasa et Londres

Le Chef de l’État et Mme Emily Maltman ont aussi abordé les questions se rapportant aux relations économiques entre Kinshasa et Londres ainsi qu’ à la lutte contre le COVID-19 et le changement climatique.

La diplomate britannique a indiqué, par ailleurs, que son pays, qui préside le sommet de COP-26, qui va se tenir cette année au Royaume-Uni, veut collaborer étroitement dans ce domaine avec la RDC et l’Union africaine, avant de préciser qu’une des priorités de COP-26 consiste à améliorer l’accès aux financements du programme contre le changement climatique, avec la protection des forêts et l’investissement dans l’énergie renouvelable. Tous les efforts de l’État congolais sont accompagnés par la Communauté Internationale, en ce qui concerne notamment l’assistance technique et l’accès à l’éducation des jeunes congolaises, a-t-elle encore fait savoir.


ACP / Media Congo Press
2911 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 03.04.2021 à 14:14

"Dieu ET mon Droit", je voulais écrire. En d'autres termes, pour les britanniques selon ce motto du roi normand qui avait envahi l'Angleterre, Dieu mis à part, c'est son Droit à lui, pas le droit des autres qui compte. À se demander de quel Droit on parle. De Droit de l'état de droit; ou de Droit ' na droit na ngayi ' à la congolaise?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.04.2021 à 13:23

... britannique c'est toujours " HOW TO OUTWIT OUR ENNEMIES?" . Les armoiries britanniques c'est en français et c'est grandiloquentes" DIEU EST MON DROIT. HONNI CELUI QUI MAL Y PENSE!". Oyo azali na matoyi oyoki.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.04.2021 à 13:21

Les ambassadeurs et leurs pays et le Congo c'est comme Fcc-Cach et ex Fcc-Cach +++, alias Union sacrée de la nation. C'est une confusion. Ils étaient là quand Congo n'était pas Congo pour se le partager. Ils étaient là avec Leopold II quand ce type a tué 10 millions d'autochones pourvu que leurs pays aient le caoutchouc et les ivoires. Ils étaient là quand lumumba fut découpé au katanga. Ils étaient là et avec lui quand kagame a envahi le Zaïre. Ils étaient là quand laurent fût immolé. Ils étaient là depuis toujours et voudraient y rester pour toujours. Ils n'ont rien de bon à proposer. Ils sont et ont toujours été le problème, jamais la solution. Le principe...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 03.04.2021 à 11:24

N'importe quoi. Il n'y a des imbéciles et des consommateurs de la viande de chien qui peuvent faire confiance à une personne qui a été non pas élue mais nommée.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiangebeni-Dilungani (Benjamin) | VEL41BN - posté le 03.04.2021 à 10:42

Ne confondons pas RU et UE car avec le Brexit,la RDC va bénéficier d'un Partenariat privilegier envue de l' epanouissement de notre Nation...

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 03.04.2021 à 09:57

les occidentaux n'ont jamais reçues a mettre fin a des conflits dans aucun pays ils en tirent au contraire l'avantage avec les pillages de ressources et la vente d'armes nous avons l'exemple de L'Afghanistan, l'irak, le mali actuellement ou il y a la force Barkan avec plusieurs pays occidentaux le conflit dure plus de 5 ans deja sans résultat

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 03.04.2021 à 09:11

C'est une voleuse, la fois passée, une de princesse britannique a foulé l'Est sur kitshenga pour voler nos ressources minières avec la complicité de ce gouvernement moribond

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa