Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Présence des miliciens Codeco en Ituri : le gouverneur Jean Bamanisa hausse le ton

2021-04-06
06.04.2021
2021-04-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/bamanisa_codeco_exactions_21_0214.jpg -

Dans un message officiel dont une copie est parvenue à 24H.CD ce lundi, le Gouvernement provincial de l’Ituri se dit préoccupé par la situation sécuritaire dans le territoire de Djugu en général et la zone minière en parliculier qui ne cesse de coordonner, à travers les services de sécurité et le processus de dialogue, des efforts pour le rétablissement de la sécurité et la cohabitation pacifique.

A cet effet, le gouverneur Jean Bamanisa indique que c’est depuis un temps que le groupe armé CODECO et autres ont outrepassé les engagernents unilatéraux librement signés en présence des envoyés du President de la République pour la sensibilisation à la cessation des hostilités alors qu’ils se sont engagés à rester dans leurs positions, en attendant le début de l’opération du processus DDRC.

Malheureusement, fait remarquer l’autorité provinciale, force est de constater que les miliciens de ces groupes armés, en divagation, circulent librement, en armes, à travers plusieurs entités, notamment dans les secteurs de Walendu Pitsi et Djatsi, les Chefferies des Bahema Baguru, Mambisa, Banyali Kilo et Ndo – Okebo. lls se permettent, en plus, d’eriger des barrières de perceptions forcées d’argent, sous menaces, contre les usagers des routes, piétons, motards et véhicules, portant ainsi atteinte à la libre circulation des personnes et de leurs biens.

Face à cette situation, le Gouvernement Provincial de l’Ituri fustige ces agissements contre l’autorité de l’Etat, car dit-il, nul ne peut s’arroger les prérogatives d’un Etat, sous peine de poursuites judiciaires.

C’est ainsi que le Gouverneur Bamanisa hausse le ton et invite tous les groupes CODEC0 et autres de retourner à leurs positions initiales, démanteler toutes leurs barrières, arrêter toute perception d’argent.

Par ailleurs, l’autorité provinciale, demande aux FARDC, la PNC et les autres services de sécurité à prendre toutes les dispositions pour neutraliser les groupuscules armés récalcitrants, endiguer les menaces des mouvements subversifs, à garantir la sécurité des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue de la Province en général et du Territoire de Djugu en parliculier, à sécuriser la libre circulation le long de la RN 27, des routes provinciales et locales.

Jean Bamanisa appelle également toute la population de sa province à faire confiance aux autorités locales, provinciales et nationales, à s’empêcher de se faire justice par des actes contraires à l’ordre public et à la loi, mais à collaborer avec les FARDC, la PNC et les autres services de sécurité, afin de renforcer l’autorité de I’Etat dans Ia Province et assurer la sécurité pour tous et par tous.


24H.cd / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
8587 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


As @BA4ZYXE   Message  - Publié le 06.04.2021 à 13:50
La vérité est que Bamanisa fera rien, et le prochain president fera rien aussi. Nous devons faire parvenir la force Française Artemis comme c’était le cas a 2003 en Ituri pour mettre de l'ordre dans la trouble HEMA_LENDU

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mimbo @XT6OTEA   Message  - Publié le 06.04.2021 à 10:00
Le Président avait promis qu'il serrait réellement Président quand il remettra de l'ordre à l'Est du pays Dans ce cas précis, il n'est pas encore président

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KALUMBA @TR57OBY   Message  - Publié le 06.04.2021 à 09:38
Cette jungle de Tshilombo doit prendre fin maintenant avant qu'il ne soit trop tard. HONORE GBANDA avait dit qu'il faut arreter ce monsieur, c'est notre frère, c'est comme un enfant qui veut vendre la maison de la famille, il tomber avec lui par terre pour aracher les papiers de la maison. TSHILOMBO, DEMISSIONNE PARDON, DEMISSIONNE. IL NE FAUT PAS AVOIR HONTE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 06.04.2021 à 08:56
Tout cela n'est possible que lorsqu'on a une AUTORITÉ NATIONALE FORTE avec un LEADERSHEP FORT! Mais ça ne semble pas être le cas actuellement sur l'ensemble de la RDC! Alors Mr le GOUVERNEUR calmez-vous, car avant d'être PROVINCIAL, CETTE AFFAIRE EST AVANT TOUT NATIONALE, mais avec des CONSÉQUENCES PROVINCIALES ET MÊME AU NIVEAU DE L'ATD!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Sud-Kivu : la route Bukavu – Kamanyola bloquée après une pluie torrentielle
left
Article précédent Sud-Kivu : une motion de défiance contre Théo Ngwabidje déposée à l’assemblée provinciale par 8 députés

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi : « le M23 était à Kinshasa à mon insu »

23.02.2024, 17 commentaires

Provinces Crise sécuritaire dans l'Est de la RDC : plusieurs cadres du M23 se joignent à l'AFC de Corneille Nangaa

23.02.2024, 16 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Société Justice : Nsingi Pululu convoqué au Parquet Général près la Cour de cassation ce vendredi 23 février

22.02.2024, 13 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance