mediacongo.net - Actualités - L’ACAJ déplore "les attaques contre Alingete à cause de son engagement dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics"



Retour Société

L’ACAJ déplore "les attaques contre Alingete à cause de son engagement dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics"

L’ACAJ déplore "les attaques contre Alingete à cause de son engagement dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics" 2021-04-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/kapiamba_georges_21_0.jpg -

Georges Kapiamba, Coordonnateur de l'ACAJ

Dans un communiqué de presse publié ce lundi 05 avril, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, (ACAJ) a dénoncé les allégations publiées et lui attribuées dans un article de presse qui circule depuis le matin du lundi dans les réseaux sociaux.

L’ACAJ qui constate que les auteurs de cet article « se sont attaqués gratuitement aux responsables de l’État dont l’Inspecteur Général des Finances, Chef de Service, à cause de son engagement dans la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics, condamne l’emploi « abusif » de son nom pour crédibiliser ledit article ainsi que ses allégations « attentatoires » à la vie privée, à l’honneur et à la dignité de citoyen.

Dans ce même document signé par Georges Kapiamba, « L’ACAJ rappelle que tout citoyen a le devoir de ne pas porter gratuitement atteinte à la vie privée, à l’honneur et à la dignité des autres citoyens ».

Cette organisation de défense des droits de l’homme, condamne à l’occasion l’utilisation des médias sociaux, par certaines personnes, pour « tromper le public ou commettre des crimes ».

Elle appelle vivement le Gouvernement à engager en urgence un débat public sur les options fondamentales de la loi devant réprimer des auteurs et complices de la cybercriminalité.

Toujours dans son communiqué, l’ACAJ demande au Gouvernement de faire de la lutte contre la cybercriminalité l’une de ses priorités en vue de construire un État de droit qui protège ses citoyens contre les atteintes à leur vie privée, honneur et dignité.

Siméon Isako
L'Avant-Garde / MCP, via mediacongo.net
771 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 06.04.2021 à 09:43

Georges Kapiamba,defenseur tout, sauf des valeurs.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Précisions de l’IGF : « Les cartes de crédit ont été émises au profit des personnes sans...

Economie ..,

L’IGF qualifie la plainte de Matata contre Jules Alingete de « comédie »

Société ..,

L’IGF note une augmentation de 60 % des recettes de régies financières les 4 derniers mois

Economie ..,

« Certains inspecteurs de l’IGF se font corrompre » (Christopher Ngoy)

Société ..,