mediacongo.net - Actualités - Beni : un mort et un blessé dans une manifestation pour empêcher la traversée des véhicules de l’ONU à la frontière RDC-Ouganda



Retour Provinces

Beni : un mort et un blessé dans une manifestation pour empêcher la traversée des véhicules de l’ONU à la frontière RDC-Ouganda

Beni : un mort et un blessé dans une manifestation pour empêcher la traversée des véhicules de l’ONU à la frontière RDC-Ouganda 2021-04-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/kasindi_manif_21_02145.jpg -

Une personne est morte et une autre blessée par balle en territoire de Beni, province du Nord-Kivu, le mercredi 7 avril 2021. Le drame s'est déroulé à Kasindi, frontière entre la RDC et l'Ouganda, lorsque la population est sortie pour empêcher la traversée des véhicules des Nations-Unies de l'Ouganda vers Beni en RDC.

Des jeunes indignés par la « passivité » de la Mission de l'organisation des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) dans l'éradication de l'insécurité et des tueries des civils dans la région de Beni, ont placé des barricades sur la Route nationale numéro 4, Beni-Kasindi, pour empêcher que leurs engins soient acheminés à Beni.

Des militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été déployés au carré douanier et à certains points stratégiques du poste frontalier de Kasindi pour réprimer cette manifestation. Ce déploiement a créé une psychose dans le chef des habitants qui ont aussitôt fermé les portes de leurs maisons de commerce. Ce qui a causé une paralysie des activités socio-économiques.

Les écoles ont également renvoyé les élèves à leurs domiciles. Des balles réelles ont été tirées en l'air pour empêcher des attroupements des personnes.

Cette manifestation était en marge de 10 jours sans activités décrétés par les groupes de pression et mouvements citoyens des villes de Beni et de Butembo, pour exiger le départ de la Monusco du sol Congolais.

En ville de Beni, les activités qui venaient de reprendre ont été paralysées autour de 11 heures, lorsque les militaires Fardc ont tiré des coups de sommation pour disperser certains taximen de moto qui débarquaient des clients sur les motos de ceux qui travaillaient.

C'est par là que toutes les activités ont été interrompues jusqu'au soir. La même situation a été vécue en ville de Butembo, où les militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) voulaient passer nuit au rond-point VGH avant de se faire arrêter par les services de sécurité. Ils ont été relâchés ce mercredi matin.

Delphin Mupanda/correspondant de MCP au Nord-Kivu
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1136 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

gomes | IQNKUTC - posté le 08.04.2021 à 09:28

LES CONGOLAIS NE SAVENT PLUS CE QU'ILS FONT. VOUS RECLAMEZ DE L'INSECURITÉ TANDIS QUE VOUS MEMES LA PROVOQUEZ... C'EST BIZARRE!!! LÀ VOUS EXIGEREZ QUE LE PRESIDENT SOIT DICTATEUR COMME MOBUTU! C'EST L'IDIOTISSE!!!!!!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Richard Muyej ne « regagnera » pas Kolwezi avant de rencontrer Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

A Beni, la Monusco fixe l'opinion sur son retrait du sol congolais

Provinces ..,

La société civile du Nord-Kivu stigmatise l’armée, après les casques bleus

Provinces ..,

Retour au calme après 11 jours des violences à Goma et Buhene

Provinces ..,

Nord-Kivu : la Société civile appelle le Gouverneur Kasivita à lever la mesure de suspension...

Provinces ..,