mediacongo.net - Actualités - Nord-Kivu: manifestation contre la Monusco et les humanitaires: le gouverneur invite la population à l'apaisement



Retour Provinces

Nord-Kivu: manifestation contre la Monusco et les humanitaires: le gouverneur invite la population à l'apaisement

Nord-Kivu: manifestation contre la Monusco et les humanitaires: le gouverneur invite la population à l'apaisement 2021-04-08
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/kasivita_nzanzu_20_02000.jpg -

Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita

"Lancer aujourd'hui des messages contre la Monusco et les ONG, ce n'est pas être réaliste", a estimé, ce mercredi 7 avril, le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita. Ce dernier s’exprimé ainsi suite à la multiplication de manifestations organisées par des  jeunes contre la Monusco et d’autres humanitaires dans les territoires de Beni et de Butembo.

De plus en plus, les jeunes manifestent pour réclamer le départ des troupes de la Monusco  jugés "inactives” face à l’augmentation des tueries.  

A la suite de cette montée de tension, le gouverneur du Nord-Kivu, au cours d'un café de presse tenu ce mercredi 7 avril, a invité ses administrés au calme. Pour le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, à l'heure actuelle et face aux attaques, la province a beaucoup plus besoin d'amis que d’ennemis.

En outre, il a estimé que mettre tout le calvaire vécu dans la région sur les épaules de toutes les organisations internationales présentes au pays, n'est pas réaliste. Bien plus, Carly Nzanzu a précisé que le gouvernement congolais reste déterminé à mettre fin aux atrocités à Beni avec l'appui de la brigade "FBI" de la Monusco.

“Aujourd'hui, lancer des messages malheureusement généralisés contre les humanitaires en province et contre les Nations-Unies,notamment la Monusco, ce  n'est pas être réaliste. Nous sommes une province déstabilisée depuis plus de 30 ans, mais il y a des secteurs qui reçoivent des subventions de la solidarité internationale. Généraliser notre indignation à toute cette communauté humanitaire c'est oublier l'histoire de la RDC”, a déclaré le gouverneur Kasivita.

Et de poursuivre : "Nous sommes membres des Nations-Unies, nous n'allons pas aujourd'hui dire que nous nous débarrassons de ses agences. Il y a donc lieu de regarder dans le même sens quant à ce qui concerne la question de l'instabilité de notre région. On se poserait la question de savoir si c'est la Monusco qui est le maillon faible des Nations-Unies, pourquoi avant l'arrivée de cette mission, en RDC, il y avait toujours des groupes armés ? "

Pour rappel, depuis le début de cette semaine, des mouvements citoyens et quelques structures membres la société civile ont débuté la sensibilisation de la population en faveur de l'incivisme fiscal durant 10 jours dans le but d'interpeller le gouvernement congolais à rétablir la paix dans les villes de Beni et de Butembo.

Par ailleurs, dans un communiqué rendu public ce mercredi 7 avril, les mouvements citoyens et la société civile ont décrété deux journées villes mortes, à dater de ce jeudi 8 avril, en signe de solidarité avec les civils.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
2213 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Scrutin | 5SVBI48 - posté le 08.04.2021 à 11:25

coopérations internationales - la police, les aéroports, la sécurité, la technologie, les forces armées. Il y a deux choses qui choquent pendant les 60 ans passés - 1. C'est la manque de reconnaissance de la part des Congolais, et 2. La façon dont toutes ces efforts pour aider n'aboutissaient à rien.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Scrutin | 5SVBI48 - posté le 08.04.2021 à 11:23

Je pense qu'il faut arrêter d'accuser sans preuve la "communauté internationale" pour tous nos problèmes. Vous parlez de l'Occident je suppose? L'enseignement gratuit n'est pas gratuit - c'est la Banque Mondiale qui nous donne l'argent. Qui aide aux réfugiés de la guerre et de l'insurrection civile, les victimes de viol, les enfants mutilés? Qui les donne à manger, et héberger? Ce sont les occidentaux, pas notre gouvernement. Qui donne gratuitement tous les medicaments à notre peuple? Pas le gouvernement, c'est les occidentaux. Qui donne l'argent pour les projets d'eau potable, l'énergie, l'infrastructure, l'agriculture, qui arrange et paye pour toutes les coopérations...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KAZIMODO | 5A5XVM7 - posté le 08.04.2021 à 10:24

LA population en a marre tant d'homme armée et on tu a quelque centaine de metre de leurs camps. nos autorités savent biens que la MONUSCO ne se nourrient de ce malheurs '' NO KUNDA NO JOB ''pas de tueries pas de financement . TRISTE SI FATSHI NE CITE PAS EN PREMIER LIEUX LES PAYS IMPLIQUER ET EN DEUXIEME LIEUX LES GROUPE LOCAUX? IL PERD SA CREDIBILITES

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TIIIII OKOLELA | 3LUJNN3 - posté le 08.04.2021 à 09:56

La population a raison. C'est cette MONUSCO et les HUMANITAIRE creuseur des MINERAIS qui fournissent des armes et toute la logistique aux groupes ARMES. La MORT DE LUCAS on est UN EXEMPLE CLAIRE.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Richard Muyej ne « regagnera » pas Kolwezi avant de rencontrer Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

A Beni, la Monusco fixe l'opinion sur son retrait du sol congolais

Provinces ..,

La société civile du Nord-Kivu stigmatise l’armée, après les casques bleus

Provinces ..,

Retour au calme après 11 jours des violences à Goma et Buhene

Provinces ..,

Nord-Kivu : la Société civile appelle le Gouverneur Kasivita à lever la mesure de suspension...

Provinces ..,