mediacongo.net - Actualités - Tshopo/insécurité : le gouvernement provincial insiste sur la vigilance et la coopération entre la population et les services de sécurité à Kisangani



Retour Provinces

Tshopo/insécurité : le gouvernement provincial insiste sur la vigilance et la coopération entre la population et les services de sécurité à Kisangani

Tshopo/insécurité : le gouvernement provincial insiste sur la vigilance et la coopération entre la population et les services de sécurité à Kisangani 2021-04-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/kisangani_ville_21_3.jpg -

Face à l'insécurité qui sévit dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, le gouvernement provincial recommande la coopération entre la population et les éléments de l’ordre pour juguler l’insécurité.

C'est ce qu'a fait savoir à la presse le mercredi 7 avril 2021, Abibu Sakapela bin Mungamba, vice-gouverneur de la province de la Tshopo à la sortie de la conférence des présidents tenue à l’Assemblée provinciale.

L’objectif, indique-t-il, est de maîtriser les inciviques.

"Aujourd’hui, nous demandons à la population de se sécuriser elle-même. Il faut éviter le milieu isolé seul et il faut éviter de se promener au-delà des heures prévues par l’état d’urgence sanitaire décrété par le chef de l’Etat. Ce sont des mesures que nous sommes en train d’imprimer pour que nous puissions juguler l’insécurité parceque même dans de grands métropoles au monde l’insécurité est toujours là. L’insécurité c’est une affaire de tout le monde. Je crois qu’il faut que chacun apporte du sien”.

Rappelant le lancement de l’opération ”Yeba voisin” par le gouverneur, Abibu Sakapela appelle ”la population au calme et à croire que le gouvernement provincial ne croise pas lesbras…mais à la seule condition que la population coopère avec les services de sécurité", a déclaré le vice-gouverneur de la Tshopo.

Par ailleurs, l’autorité urbaine assimile la plupart des cas d’insécurité par l’oisiveté de plusieurs jeunes qui s'adonnent au banditisme pour leur survie.

Dans la commune Kabondo, les services de l’ordre parlent des affrontements répétitifs entre les jeunes. Ce qui crée une psychose continuelle dans le chef de la population.

Le début de l’année 2021 connait une recrudescence de l’insécurité. Le dernier cas est le meurtre d’un jeune taximan au parc zoologique de Kisangani dont le présumé assassin a été arrêté deux jours après les agents de sécurité.

Fidèle Mamba (Correspondant à Kisangani)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
371 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Fayulu, Muzito et Munubo opposés à l’arrivée des troupes ougandaises en RDC
AUTOUR DU SUJET

Tshopo : le taxi-moto, une source de revenu pour les jeunes de Kisangani

Provinces ..,

Tshopo : une marche contre le gouverneur déchu Walle Lufungula réprimée par la police à...

Provinces ..,

A Kisangani, 85 % des personnes vaccinées contre la fièvre jaune et 95 % dans les territoires...

Santé ..,

Tshopo : une baleinière prend feu à Kisangani

Provinces ..,