mediacongo.net - Actualités - L’Assemblée nationale adopte la loi sur les droits des peuples autochtones pygmées en RDC



Retour Politique

L’Assemblée nationale adopte la loi sur les droits des peuples autochtones pygmées en RDC

L’Assemblée nationale adopte la loi sur les droits des peuples autochtones pygmées en RDC 2021-04-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/ass_nat_20_00002.jpg -

L’Assemblée nationale a adopté le mercredi 7 avril 2021, la loi sur les droits de peuples autochtones pygmées en République démocratique du Congo (RDC). Après cet exercice parlementaire des députés nationaux, le texte devra être renvoyé au Sénat pour une seconde lecture, avant d’atterrir à la Cour suprême de justice où les hauts magistrats devront statuer sur la constitutionalité de cette loi. Ensuite, suivra sa promulgation par le président de la République et sa publication au journal officiel.

Pour les responsables des associations et regroupements œuvrant dans la promotion des droits de peuples autochtones, il s’agit là d’une étape importante déjà franchie après plus de 10 ans de lutte. L’adoption à l’unanimité de cette loi intervient près d’une année après son adoption par les députés nationaux.
« Nous venons de franchir une étape importante. A présent, nous attendons la relecture au Sénat et la promulgation de cette loi par le président de la République », s’est félicité le coordonateur de la Dynamique de peuples autochtones, Patrick Saïdi.

Pour sa part, le député Guy Mafuta Kabongo, élu de Tshikapa estime que l’adoption de la loi relative à la protection de droits des autochtones pygmées constitue une avancée non négligeable. « C’est une avancée significative vers l’intégration et l’égalité des chances envers nos semblables et compatriotes pygmées », a-t-il déclaré au sortir de l’hémicycle.

Bien avant l’adoption de cette loi, des amendements ont été enregistrés. Parmi ceux-ci, l’amendement du député Garry Sakata. Ce dernier a relevé un amendement  sur la durée de la mise en application, une fois la loi promulguée par le chef de l’Etat. L’Article 142 de la Constitution de la RDC fixe cette durée à 30 jours. Le député Garry Sakata a sollicité un délai de 60 jours en lieu et place de 30 jours. L’amendement a été adopté par la plénière.

Porteur de la loi sus indiquée au cours de la législature en cours, le député Ruben Rachidi Bukanga pense que l’adoption de cette loi relative aux droits des peuples autochtones pygmées est historique.

« Je dois être sincère. Depuis que je suis député national, c’est la première fois qu’une loi est votée par tous les députés. Cela veut dire que les élus nationaux ont compris les problèmes que nous avons soulevé pour ces peuples ».

Pour les associations de peuples autochtones ainsi que celles des bantu qui travaillent pour leur accompagnement, le moment est propice pour une préparation des étapes suivantes de la loi votée au Parlement.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1737 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 08.04.2021 à 18:39

Si les belges de Leopold II ont enseigné qu'ils sont les premiers occupants du Congo et tous les autres, bantu et sots que nous sommes, nous venons avec nos histoires du voyage venant des Égyptes, etc, et donc immigrés au Congo, alors les autochtones pygmées vont réclamer chaque portion de leurs terres envahies par les bantu et Cie.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 08.04.2021 à 18:07

A quoi ils sont different a d'autre peuple? distraction, si tout vas bien, tout le monde en benificiera, il n y a pas question d'autoctonne ou non, dailleurs nous le sommes tous. Eviter d'entre dans ce jeux que le blanc nous emener. Si eux sont autoctone et nous nous le sommes d'où?

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | JIOTZ3R - posté le 08.04.2021 à 17:59

congo-press.com, quand on rapporte sur une loi qui vient d’être adoptée, on en fait une petite économie pour les lecteurs. Soyez professionnels

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée nationale : examen des propositions de loi portant création de la taxe de promotion...

Politique ..,

Assemblée nationale : le ministre de la Santé appelé à justifier la gestion des frais de test...

Société ..,

Assemblée nationale : Sama Lukonde appelé à expliquer les mesures concrètes pour le succès...

Politique ..,

Désormais hors du Gouvernement suite à la fin de la coalition FCC-CACH: Ces anciens ministres...

Politique ..,