mediacongo.net - Actualités - Lamuka explique pourquoi il faut la numérisation des procès verbaux et des fiches des résultats



Retour Politique

Lamuka explique pourquoi il faut la numérisation des procès verbaux et des fiches des résultats

Lamuka explique pourquoi il faut la numérisation des procès verbaux et des fiches des résultats 2021-04-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/05-11/vote_fayulu_martin_vote.jpg -

Martin Fayulu

"Pour qu'il y ait vérité des urnes, il faut la numérisation obligatoire des procès verbaux, et fiches des résultats avant leur transmission", propose Lamuka par le canal de son coordonnateur Martin Fayulu.

Au cours d'une conférence de presse ce vendredi 9 avril 2021, Martin Fayulu soutient qu'avec la numérisation des procès verbaux et des fiches des résultats, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), n'aura plus le monopole de la publication des résultats provisoires des élections.

"Quand vous les numérisez, tout le monde sait que dans tel bureau, voici les résultats : le nombre de votants, le vote valablement exprimé, et chaque candidat a eu tel nombre de voix, tel autre a eu tel nombre de voix (...). L'idée ici, c'est de ne pas laisser le monopole de publication préliminaire ou provisoire des résultats à la seule CENI", a déclaré Martin Fayulu.


Martin Fayulu

Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont multiplié ces derniers jours des rencontres avec les différentes couches de la population pour vulgariser leur proposition de réforme de la Centrale électorale; dernièrement, ils étaient face aux étudiants.

Rendue publique le 12 mars dernier, la proposition de Lamuka sur la réforme de la CENI s'articule autour des 16 propositions. Selon Muzito et Fayulu, il faut la dépolitisation de la CENI ; rendre l’organisation et la gestion des élections crédibles, transparentes; renforcer l’autorité des membres de la plénière, aussi de garantir l’indépendance et l’impartialité des membres du personnel; proclamer les résultats qui reflètent la vérité des urnes; élargir sa gestion à d’autres forces de la société civile ; revisiter les organes de gestion de la CENI.

Ils suggèrent de dépouiller le pouvoir de son secrétaire exécutif national; sélectionner ses membres sur base de leurs compétences; déconcentrer le pouvoir du secrétaire exécutif national actuel.

Pour le duo Fayulu et Muzito, il faut aussi réaffirmer le principe d’autonomie administrative de la CENI; rendre effectif le service d’audit interne; mettre fin à l’impunité des intervenants dans le processus électoral. Par ailleurs, ils demandent de respecter la durée des mandats de ses membres; garantir le droit à la sécurité sociale du personnel de la CENI ; garantir la liberté syndicale.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1309 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Félix Tshisekedi a confirmé la tenue des élections en 2023, selon un député

Politique ..,

UDPS/Lubumbashi : une armée sur le pied de guerre contre Tshisekedi s’il « s’entête...

Provinces ..,

Élections 2023: « Le plus grand adversaire politique pour tout président est son propre bilan...

Politique ..,

Mboso N’Kodia et Mike Hammer échangent sur la tenue des élections en 2023

Politique ..,