mediacongo.net - Actualités - Bukavu: des jeunes de l’UDPS désavouent leur président fédéral, accusé d’avoir nommé des membres du FCC



Retour Provinces

Bukavu: des jeunes de l’UDPS désavouent leur président fédéral, accusé d’avoir nommé des membres du FCC

Bukavu: des jeunes de l’UDPS désavouent leur président fédéral, accusé d’avoir nommé des membres du FCC 2021-04-17
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/12-18/udps_bukavu_manif_21_0.jpg -

Des jeunes regroupés au sein de la Ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Bukavu désavouent leur président fédéral en province du Sud-Kivu.

Ils l’ont fait savoir ce samedi 17 avril 2021, au cours d’une courte manifestation devant la permanence de ce parti présidentiel dans la ville de Bukavu.

"La jeunesse est mobilisée simplement pour remettre la pétition de désaveu de Monsieur Guillaume Kalumuna, car la base a déjà retiré sa confiance en lui. Monsieur Guillaume a décidé de faire des nominations au sein du parti, où il a nommé ses amis, ses proches voir même des membres du FCC. Ça fait déjà 2 semaines que nous sommes ici entrain de dire à Guillaume d3 retirer ses nominations il a refusé. Même la hiérarchie du parti l’a instruit de les retirer mais l’homme a refusé", a fait savoir Adolphe Kito, cadre de la ligue des jeunes de l’UDPS Bukavu.

Ces jeunes disent avoir constaté une « incapacité » de tenir les reines du parti de la part de leur président fédéral. Selon eux, depuis que ce dernier est à la tête de leur parti, aucune activité n’a été menée dans le cadre de faire rayonner l’UDPS dans la ville de Bukavu.

"La jeunesse du parti demande son départ immédiat, parceque il n’est pas capable de gérer le parti. Ça fait 7 mois qu’il est là, il n’y a pas d’activités au sein du parti, pas des matinées politiques. Aujourd’hui à Bukavu le parti ne rayonne pas comme un parti présidentiel. Nous pensons que la hiérarchie ne va pas trahir la jeunesse, notre hiérarchie a toujours été avec nous", ont-ils insisté.

Il faut dire que Guillaume Kalumuna est à la tête de l’UDPS il y a plus de 7 mois déjà. Depuis sa nomination, des cadres du parti n’ont cessé de réclamer son départ du parti, estimant que celui-ci ne fournit aucun effort pour faire vibrer l’UDPS, dans une ville polluée par des partis politiques.

Bertin Bulonza (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / La Prunelle, via mediacongo.net
2229 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 18.04.2021 à 11:11

L'Udps n'est pas un Parti malette comme............. L'Udps = Activités permanentes. Si le fédéral n'est pas à la hauteur, chers combattants, il faut qu'il quitte ce poste. Si il manque un discours alors qu'il rappelle aux habitants de Bukavu que le Président a mieux servi leur ville dans le programme de 100jours mais Kamereh et ses affidés ont détourné l'argent. Prochainement, qu'ils votent massivement UDPS, seul Parti qui sait gérer ce pays, en termes de probité et rigueur, sans complaisance. Et l'Udps respecte la représentativité nationale que l'Unc n'a pas fait avec ses candidats ministres proposés récemment.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.04.2021 à 23:51

Après 18 ans de pouvoir, avec plusieurs collaborateurs des tous les horizons. Continuer à traiter tout membre du FCC pire qu'un lépreux, le pays sera ingouvernable dans les prochains 100 ans.

Non 51
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PASERO | 5XVXEQQ - posté le 17.04.2021 à 22:50

montrez-moi le parti politique de Bukavu, Katanga, Bandundu, l'équateur Kasï, Kivu ... si c'est une aubaine UDPS! Quand l'UE avait déjà dit que vous gouverneriez le pays! et ils ont déjà commencé à danser. Je le dis juste sans mentionner personne!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | RBEPVWD - posté le 17.04.2021 à 22:06

on applique les méthodes de l'udps et l'union sacrée a tout les niveaux maintenant en RDC comploter pour faire partir ceux qui ont de responsabilité pour les remplacés

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
StyveAli | 4J2NEWJ - posté le 17.04.2021 à 21:32

Chers jeunes de l'UDPS, vous accusez inutilement votre président fédéral. Le parti présidentiel devait rayonner a travers les actions. Lors de vos matinées politiques, Que va dire le pauvre président fédéral devant la population qui est violée a Shabunda, devant les promesses non tenues par le président sur la gratuite de l'enseignement, devant les fausses promesses de construction des routes des dessertes agricoles dans laprovince, devant la depreciation de la valeur de nos Francs congolais avec comme corolaire, la montée des prix des biens? Ce sont les actes qui parlent mieux que les paroles.

Non 2
Oui 91
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Fayulu, Muzito et Munubo opposés à l’arrivée des troupes ougandaises en RDC
AUTOUR DU SUJET

Crise à l’UDPS Bukavu : Guillaume Kalumuna annonce des « mesures » contre ceux qui l’ont...

Provinces ..,

Un an et dix mois à la tête de la RDC: Voici les réalisations de Félix Tshisekedi, d'après...

Politique ..,

A Bukavu, Vital Kamerhe démontre qu'il n'est ni vomi, ni « mort politiquement »

Provinces ..,