mediacongo.net - Actualités - Tchad : le président Idriss Déby Itno réélu, selon des résultats officiels provisoires



Retour Afrique

Tchad : le président Idriss Déby Itno réélu, selon des résultats officiels provisoires

Tchad : le président Idriss Déby Itno réélu, selon des résultats officiels provisoires 2021-04-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/19-25/idriss_deby_21_2.jpg -

Idriss Deby Itno, président tchadien

Le président tchadien Idriss Déby Itno a été réélu avec 79,32 % des voix, selon des résultats officiels provisoires publiés lundi.

Sans surprise, le maréchal-président Idriss Déby Itno, au pouvoir sans partage depuis 30 ans, a remporté l'élection présidentielle au Tchad.

Selon des résultats officiels provisoires publiés lundi 19 avril, il a été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés à la présidentielle du 11 avril.

Le taux de participation a été de 64,81 % pour ce scrutin remporté dès le premier tour par le chef de l'État sortant, a précisé le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Kodi Mahamat Bam, en livrant les chiffres officiels "provisoires", la Cour suprême devant encore les approuver après l'étude d'éventuels recours contentieux.

Six autres candidats, sans poids politique

L'ancien et dernier Premier ministre d'Idriss Déby Itno, Albert Pahimi Padacké, est arrivé deuxième avec 10,32 % des suffrages exprimés. La première femme à se présenter à une élection présidentielle de l'histoire du Tchad, Lydie Beassemda, est arrivée en troisième position, avec 3,16 % des voix.

Officiellement, neuf candidats concouraient contre le président sortant, mais seulement six en réalité car trois avaient annoncé leur retrait et appelé au boycott du scrutin, mais la Cour suprême avait maintenu leurs noms sur les bulletins de vote.

Les Tchadiens ont voté sans enthousiasme le 11 avril : la réélection du maréchal Déby était largement anticipée car il était opposé à six candidats sans poids politique, le pouvoir ayant écarté de la course, légalement ou par la violence et l'intimidation, les rares ténors d'une opposition déjà très divisée.


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
849 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : L'Afrique du Sud franchit une première étape pour fabriquer des vaccins anti-Covid-19
AUTOUR DU SUJET

Tchad: l'Afrique centrale pour une "transition politique dans les 18 mois"

Afrique ..,

Mahamat Idriss Déby est en visite en Angola

Afrique ..,

Tchad: plus de la moitié des habitants de la province du lac Tchad déplacés, selon l'ONU

Afrique ..,

Montée de tension à la frontière entre le Tchad et la Centrafrique

Afrique ..,