mediacongo.net - Actualités - La malnutrition sévit au Kasaï-Central, touché par des pénuries



Retour Provinces

La malnutrition sévit au Kasaï-Central, touché par des pénuries

La malnutrition sévit au Kasaï-Central, touché par des pénuries 2021-04-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-avril/19-25/enfants_malnutrition_21_0.jpg -

Fief du président Félix Tshisekedi, la province du Kasaï-Central connaît de plus en plus en pénuries. Faute de routes, l’essentiel de l’approvisionnement se fait à vélo. La situation inquiète particulièrement le Programme alimentaire mondial (PAM), car la province est touchée par plusieurs types de malnutrition.

L’étude la plus récente réalisée par un partenaire du Programme alimentaire mondial dans le territoire de Luiza donne 60% de malnutrition chronique. Soit 10% de plus que la moyenne du reste du pays. Un nutritionniste du PAM parle d'une génération d'enfants sacrifiée, qui sera incapable de suivre des études et d’être compétitive à l’échelle du Congo.

Dans trois autres territoires, Dimbelenge, Demba et Dibaya, c’est la malnutrition aiguë qui est la plus préoccupante. Près de trois fois plus d’enfants en souffrent par rapport, là aussi, à la moyenne nationale. Principale conséquence : le risque de mortalité chez ces enfants est beaucoup plus élevé.

Le plus surprenant peut-être, c’est que l’insécurité alimentaire dans le Kasaï-Central est plus grave qu’en Ituri, une province encore largement en conflit. Et encore, cette situation pourrait être sous-évaluée. Il faudrait en effet mettre à jour les chiffres pour prendre en compte l’évolution de ces six derniers mois.

D'après le patronat et la société civile, les prix ont doublé sur les produits de première nécessité. Et la population n’a même plus les moyens d’acheter les maigres provisions qui se trouvent encore sur les marchés.

Sonia Rolley
RFI / MCP, via mediacongo.net
669 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 22.04.2021 à 09:44

Celle-ci n'est-elle pas allée au kasai pour comparaître dans le procès de kamuina nsapu comme informatrice? Elle n'a pas le stresse de se retrouver dans une zone rouge où on peut lui causer de mal et elle fait du tourisme journalistique qui donne l'air de quelqu'un qui se construit une carrière de mère Thérèse du Congo maintenant. Si on meurt de faim au kasai que la généreuse France, son pays, y envoie à manger en abondance et PAS des Sonia Rolley faisant des article juste à partir de sa chambre d'audience du tribunal.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.04.2021 à 09:43

Celle-ci n'est-elle pas allée au kasai pour comparaître dans le procès de kamuina nsapu comme informatrice? Elle n'a pas le stresse de se retrouver dans une zone rouge où on peut lui causer de mal et elle fait du tourisme journalistique qui donne l'air de quelqu'un qui se construit une carrière de mère Thérèse du Congo maintenant. Si on meurt de faim au kasai que la généreuse France, son pays, y envoie à manger en abondance et des Sonia Rolley faisant des article juste à partir de sa chambre d'audience du tribunal.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kwilu : les femmes paysannes du centre Soa réclament l'accès à la terre pour leurs activités agricoles
AUTOUR DU SUJET

Kasaï-Central: le CSAC suspend des émissions de 4 médias

Provinces ..,

Kasaï central : les agents de la Direction générale des recettes en grève réclament 5 mois...

Provinces ..,

Kasaï central : Les dessous des cartes du patinage des travaux du barrage Katende

Provinces ..,

UDPS/Kasaï Central : Une frange de la jeunesse dénonce la gestion « calamiteuse » de Kabund...

Provinces ..,