mediacongo.net - Actualités - Etude Target : 35% des Congolais veulent du nouveau gouvernement l’amélioration du pouvoir d’achat



Retour Echos des entreprises

Etude Target : 35% des Congolais veulent du nouveau gouvernement l’amélioration du pouvoir d’achat

Etude Target : 35% des Congolais veulent du nouveau gouvernement l’amélioration du pouvoir d’achat 2021-04-23
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2021/04-avril/04/target_210423_01.png -

Target a présenté jeudi 22 avril à Kinshasa les résultats de son étude portant sur les principales préoccupations des Congolais. Il en ressort que 35% des personnes interrogées réclament au nouveau gouvernement l’amélioration du pouvoir d’achat qui a sensiblement baissé dans le contexte de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Les Congolais ont des priorités sur lesquelles ils aimeraient que le nouveau gouvernement se penche rapidement.

L’amélioration du pouvoir d’achat n’est pas la seule préoccupation des Congolais. La crise sanitaire a renvoyé plusieurs personnes au chômage. Ainsi, 21% des Congolais attendent du nouveau gouvernement la création d’emplois. Le renforcement de la sécurité dans le pays vient en troisième priorité, 15% des Congolais le demandent au gouvernement Sama Lukonde. L’éducation aussi devra être une priorité pour la nouvelle équipe dirigeante. C’est ce que réclament 9% des Congolais interrogés.

Les répondants n’ont pas oublié la santé qui occupe une place primordiale dans la société. 8% attendent du nouveau gouvernement l’amélioration de ce secteur tout comme les 6% qui espèrent voir le développement des infrastructures (routes, logements sociaux, etc.). 6% veulent une meilleure desserte en énergie (Eau et électricité), 3% sont pour la stabilité économique. 2% des Congolais se sont prononcé pour la lutte contre la corruption à l’instar de deux autres pourcents qui se sont prononcés en faveur de la bonne gouvernance. Les autres principales préoccupations des Congolais qui ont recueilli chacune 1% sont la promotion des investissements, l’environnement (salubrité publique), organisation des élections en 2023, restauration de l’autorité de l’Etat et la promotion de la jeunesse. 3% des Congolais sont sans avis et 3% d’autres sont préoccupés par d’autres questions.

L’étude détaille également les besoins prioritaires de la population selon le sexe, les tranches d’âge et les provinces ainsi qu’une hiérarchisation des principales préoccupations de la population (des plus importantes aux moins importantes) et des recommandations. L’évolution des préoccupations des Congolais est également présentée entre 2017 et 2021.

2000 personnes ont été interrogées en face à face avec usage des smartphones, échantillon représentatif de la population congolaise de 18 ans et plus. L’enquête a été réalisée du 25 mars au 2 avril 2021 dans les 26 chefs-lieux des provinces de la RDC avec comme méthodes des quotas : tranche d’âge, sexe et province.

Pour plus de détails sur TARGET SARL, visitez le site internet www.target-sarl.cd


Target
753 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : PTNTIC : AMOS SPACECOM a présenté au ministre Kibassa son projet de fournir la TNT à la RDC
left
ARTICLE Précédent : Agents TFM et leurs partenaires externes en formation sur les droits de l’homme