mediacongo.net - Actualités - Dossier Guelor Kanga : La Fegafoot répond à la CAF tout en réfutant les accusations de la Fecofa



Retour Sport

Dossier Guelor Kanga : La Fegafoot répond à la CAF tout en réfutant les accusations de la Fecofa

Dossier Guelor Kanga : La Fegafoot répond à la CAF tout en réfutant les accusations de la Fecofa 2021-05-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/01-02/gabon_joueurs_21_0.jpeg -

La Fédération Gabonaise de Football (Fegafoot) , a répondu ce samedi 1er mai 2021, à la Confédération Africaine de Football au sujet de la plainte de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa), au sujet de l’affaire Guelor Kanga.

Dans son droit de réponse envoyé au lendemain de sa saisine par la CAF, la Fegafoot réfute toutes les accusations émises par la Fecofa.

« Faisant suite à la saisine officielle de la CAF le vendredi 30 avril 2021 sur l’affaire Kanga, dans le cadre de l’ouverture d’une enquête suite à la plainte de la Fecofa sur l’éligibilité du joueur, la Fegafoot qui bénéficie d’un délai de réponse jusqu’au 4 mai 2021, informe l’opinion nationale et internationale, qu’elle a transmis à la CAF ce jour , samedi 1er mai 2021, son mémoire responsif pour ladite affaire.

Ce mémoire responsif a apporté toutes les preuves irréfutables et formelles du parcours sportifs en clubs et de l’éligibilité du joueur Guelor Kanga Kaku au sein de la sélection nationale A du Gabon conformément aux dispositions règlementaires de la CAF et du Code civil gabonais, battant ainsi en brèche toutes les allégations « fallacieuses », sans preuves, de la Fecofa au sujet d’une prétendue usurpation d’identité, falsification et fraude de la Fegafoot pour son joueur Guelor Kanga Kaku.

La Fegafoot a foi en la CAF afin de préserver le jeu équitable et le fair-play d’une qualification du Gabon à la CAN 2021 obtenue de manière claire sur le terrain», a écrit le Comité exécutif de la Fegafoot à la CAF.


Le Hautpanel / MCP, via mediacongo.net
5778 suivent la conversation
23 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Katanga85 | V9DL1W8 - posté le 03.05.2021 à 15:46

Qoui qu'il en soit, la défense est déjà sur la table de la CAF. Voyons voir comment celle-ci dira le droit. Va-t-elle se rabattre à la jurisprudence? Fera -t-elle des enquêtes? Attendons voir! Mais à mon avis, elle va se pencher du côté Gabon car ils sont forts à suivre leurs dossiers que les Congolais qui ne font que se plaindre de l'injustice sans démontrer la raison suffisamment!!!!

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 17:17

@Meso Mbuaki, pire que le pays ne disposant pas un registre de l'état civil digne de nom, c'est le manque véritable d'une culture général surtout des gens de la ville de conserver leurs papiers d'identité y compris leurs anciennes cartes de citoyen etc, et même leurs documents scolaires.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 02.05.2021 à 16:55

@ Salima , le pays ne dispose d’aucun registre d’état civil digne de ce nom , c’est donc normal de tomber sur des telles situations. Les tentatives de palier à cette situation en procédant à un recensement suivi d’une identification soulèvent une levée de bouclier parmi certains compatriotes pour des raisons purement politiques.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 14:59

La RDC peut même n'être pas capable de prouver que kanga est de chez elle tant ses citoyens et citoyennes à elle ne sont pas identifiés sur son propre sol. Et rien ne prouve que ceux qui disent être membres de famille de kanga et kanga lui-même n'aient pas séjourné en RDC comme émigrés venant d'abord de Gabon. C'est compliqué.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 14:35

Le Gabon peut disputer qu'à ses connaissances et au vu de ses données de ses registres de l'état civils, kanga est gabonais. La RDC a une position logique et en même temps faible à défendre. Le pays souffre de plus en plus cette réputation d'être la capitale des faussaires.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John ISILA EKILA | KBR7ALW - posté le 02.05.2021 à 13:39

la fédération Gabonaise de Football et la CAF doivent visionner cette vidéo sur youtube: youtube.com/watch?v=rXkfvDjl7jo ils vont comprendre que Guelord Kanga est un Congolais

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 13:35

Tout ça n'aide personne à l'avenir. On comprend les congolais qui vont dans la débrouille ailleurs. On est souvent forcé de se faire faire des identités localement adaptées pour raison de séjour. Ça devient complexe quand on émerge dans la société et qu'on est l'objet d'une dispute. C'est une leçon aussi pour ceux comme kanga et famille. Où que l'on soit, dès que son statut social tend à changer et se faire voir, il faut prendre des dispositions y compris engager un appui diplomatique de son pays si c'est faisable pour régulariser sa véritable identité. Cela pour éviter se voir coller le forfait de faussaire

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 02.05.2021 à 13:31

Une année les Léopards de moins de 19 ont été disqualifiés pour falsification des âges des joueurs, sur une plainte du Congo -Brazzaville , alors qu’ils avaient gagné. Pour le Gabon serait épargné. Les congolais ont raison de porter plainte mais c’est à la CAF que revient la décision finale . Le fait qu’il a des beaucoup congolais au Gabon ne change rien au problème, il y’a des congolais partout.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roland Mak | 2QT4LE8 - posté le 02.05.2021 à 13:08

Ne Créons pas la confusion , nous sommes éliminés c'est tout. Préparons nous pour les prochaines éditions. Totika muana batu akoba vie naye na forme naye. Et puis tobosanate q ba le yaya batondimeke kuna na Gabana . Donc passons l'éponge et la vie continue.

Non 7
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 12:47

@bob, le problème c'est qu'il y a un précédent avec le cas que j'ai cité plus vas. Le problème va au delà du fair play. C'est de l'éthique et de l'usage du faux. On sait que c'est fréquent mais quand un cas est épinglé, force est à la loi. Et la loi, pour que ça ne devienne pas la loi de la jungle ou le plus fort gagne, la loi doit s'appliquer.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 02.05.2021 à 12:38

Laissez les gabonais aller calmement, ils ont joué et gagner pour être qualifié, chaque fois on cherche toujours à vous péché, chaque fois, jamais gagné normalement comme les autres et se qualifier légalement, des enfoiré, la qualification c'est sur le terrain non dans les procès, comme vous n'avez pas honte

Non 6
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 12:20

...comme hypolithe kanambe kazemberere etc. Et même dans l'udps au pouvoir ce jours, des milliers revenus d'exil ont dans cet exil souvent des identités tronquées avec documents de séjours et passepirts qu'ils cachent. Les willy Bakonga n'a-t-il pas embarqué à maya maya avec un passeport étranger avec un autre nom que le sien de ministre de l'éducation?

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 12:19

.... ce n'est pas sa faute s'il a fait ou a laissé les gens faire ce qu'on a fait autour de lui. Mais le Gabon doit en assumer les responsabilités officielles qu'il a, comme pays, usé des services d'un individu avec une autre identité que celle que l'individu a aligné. C'est une question de Due Diligence. C'est drôle mais la DRC a une multitude d'individus, d'un côté ses propres citoyens et citoyennes sortis de son territoire et éparpillés en Afrique et ailleurs, vivant avec des identités tronquées et mettant au monde des enfants avec des identités tronquées aussi et dont les conséquences s'appellent Guelor Kanga. La RDC a aussi les joseph kabila jabange connus ailleurs...

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega | 3YT2AJC - posté le 02.05.2021 à 12:12

@ mukulu lingala est une langue.pas une nationalité

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.05.2021 à 12:05

Un joueur de V.Club du nom de Tady Etekiama Agiti et se clamant congolais par cette identité mais épinglé comme internationale rwandais sous le nom de Daddy Birori a causé la disqualification du Rwanda à la CAN. C'est donc l'identité véritable qui compte et nom les bricolage des noms pour se faire pour une raison ou une autre une nouvelle identité. Que l'individu soi-même ou des officiels gabonais d'un club ou au niveau national aient été les argentiers de cette forfaiture, cela ne compte guère devant le fait que ce joueur ait une identité d'origine. C'est cela le fait. Ce n'est pas la faute du joueur qui est allé dans la débrouille de la vie ailleurs que dans son pays et...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 02.05.2021 à 10:53

La nationalité congolaise est exclusive. Si il avait pris une autre nationalité c'est à dire il n'est plus congolais.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine | GNF1HEC - posté le 02.05.2021 à 10:09

C'est donc Guelord Kanga qui a empêché les autorités congolaises à mettre du sérieux dans la préparation des léopards pour espérer une qualification à la phase finale de la CAN? On est déjà éliminé et faisons preuve de fair-play ; Ceci devrait plutôt servir de leçon pour les prochaines compétitions, soyons honnêtes envers nous même. Remplacer le Gabon avec notre prestation actuelle sur terrain n'apportera rien, corrigeons juste ce qui n'a pas bien marché et attendons les prochaines éditions !

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MULENGI | VLPSTGB - posté le 02.05.2021 à 09:52

Omega est fou...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omega | 3YT2AJC - posté le 02.05.2021 à 09:37

@ mukulu lingala est une langue.pas une nationalité

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
@Mukulu | 2APOZYW - posté le 02.05.2021 à 08:40

La vidéo dans laquelle le joueur s'exprime en lingala et parle du Congo Démocratique comme étant son pays d'origine vient de réapparaître en ligne. Les Gabonais doivent être malade pour nier le fait relaté par le joueur lui-même. Let's wait and see.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
@Mukulu | 2APOZYW - posté le 02.05.2021 à 08:16

Un article nul et vide. Ils ont réfuté sur base de quoi? Apprenez s'il vous plait à vous taire si vous n'avez rien à dire.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Affaire Guélor Kanga : « Laissez-le jouer pour le Gabon au risque de gâcher sa carrière pour...

Sport ..,

Dossier Guelord Kanga : fin de la confrontation Fecofa - Fegafoot, verdict reporté

Sport ..,

Affaire Guélor Kanga : la confrontation entre la Fecofa et la Fegafoot aura lieu ce 24 mai

Sport ..,

Affaire Guelor Kanga : « Il ne faut pas nourrir les gens d’espoir ou de désespoir »...

Sport ..,