Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

EPST : Une Commission d’enquête mise en place pour auditer la chaîne Éduc TV

2021-05-03
03.05.2021
2021-05-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/Tony-Mwaba-Commission-d-enquete.jpg -

Le cabinet du ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique a annoncé, ce dimanche 2 mai 2021, la mise en place d’une commission d’enquête pour auditer la chaîne de télévision educationnelle « EducTV ».

Selon cette même source, cette commission sera composée des inspecteurs des finances qui « vont mener une enquête administrative et financière« .

D’après le cabinet, il sera question de faire la lumière sur la gestion de cette chaîne de télévision thématique de l’éducation par son comité de gestion.

Le nouveau ministre qui a fait de la lutte contre les détournements des deniers publics son cheval de bataille, entend mettre hors d’état de nuire tous ceux qui sont impliqués dans la mauvaise gestion des ressources mises à leur disposition par le Trésor public.

Pour démarrer sur des bonnes bases, le ministre Tony Mwaba a sollicité et obtenu l’affectation d’une équipe d’experts, notamment de l’Inspection Générale des Finances (IGF) dans son cabinet. Une façon d’appliquer les règles de la bonne gouvernance dans le sous-secteur de l’EPST.

Après Éduc TV, la commission va se déployer dans les autres directions et services du ministère. L’enjeu pour Tony Mwaba est de mettre de l’ordre au sein de l’EPST.

L’agenda du ministre prévoit une rencontre, ce lundi 3 mai, avec le comité directeur de la chaîne de télévision Educ TV.

Winnie Imana
Actu30 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
8587 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Kembakoko @S5U9GGM   Message  - Publié le 03.05.2021 à 23:22
La Cenco demeure la grande perdante de la gratuité de l'enseignement fondamental. C'est la principale raison qui fait que certains prélats haïssent le président Tshisekedi. Nos"pères" de l'église gagnent beaucoup dans les écoles au détriment même des pauvres enseignants.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 03.05.2021 à 19:17
A-t-on déjà récupérer un seul dollar de toutes ces enquêtes enquêtes et jugements, voilà la question?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Katanga85 @V9DL1W8   Message  - Publié le 03.05.2021 à 15:56
Qu'il ne passe pas tout son temps à faire de l'audit. On risque de ne même plus avoir de la place en prison. Mieux vaut créer des écoles et en bon nombre pour prévenir la fermeture des prisons. Donc, il y avait moyen de valider les écoles dites fictives mais possédant les arrêtés ministériels et opérationnelles

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LE CONGOMANI @HPHMW34   Message  - Publié le 03.05.2021 à 10:00
Les choses serieuses commencent. l'IGF est le nom qui fait très mal aux oreilles de beaucoup de congolais qui ont la charge de gérer l'argent de l'Etat. La CENCO ne veut pas entendre parler d'elle non plus, avec ses écoles fictives à travers le pays. Le ministre a bien fait de démarrer sur cet élan afin de dénicher les autres Bakonga qui se cachent. Nous comprenons pourquoi ils ne veulent pas de Tshisekedi, car il est venu mettre tout le monde mal à l'aise, il est venu démanteler leurs réseaux maffieux. Vive l'Etat de droit, vive Fatshi béton.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Echanges sur le dossier des enfants adoptés par les parents américains
left
Article précédent Le vice-Premier ministre Boshab encourage les athlètes de la police nationale

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance