mediacongo.net - Actualités - L’inspecteur général de l’EPST appelle Tony Mwaba à fermer les écoles fictives pour réussir la gratuité de l’enseignement



Retour Société

L’inspecteur général de l’EPST appelle Tony Mwaba à fermer les écoles fictives pour réussir la gratuité de l’enseignement

L’inspecteur général de l’EPST appelle Tony Mwaba à fermer les écoles fictives pour réussir la gratuité de l’enseignement 2021-05-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/odia_jacques_inspecteur_epst_21_0.jpg -

Jacques Odia, Inspecteur général à l’EPST

Après le secrétaire général à l’enseignement primaire secondaire et technique, le ministre de tutelle Tony Mwaba a échangé avec l’inspecteur général à l’EPST ce lundi 3 Mai 2021.

"Le ministre a relevé beaucoup de choses, notamment un certain laxisme et vous savez que les choses ne se passent pas correctement au sein du ministère en général mais il faut relever le défis", a déclaré Jacques Odia.

Parmi les faits qui bloquent la gratuité de l’enseignement figure le non-paiement du personnel.

"Vous savez cette histoire d’écoles fictives, de nouvelles unités, du personnel non-payé est une épine dans la chair de notre ministère", a-t-il martelé.

L’inspecteur général de l’enseignement primaire secondaire et technique reconnaît que l’État n’a pas de moyens pour créer de nouvelles écoles, mais il est possible de rendre viables les écoles qui existent.

Pour réussir avec la gratuité de l’enseignement de base, Jacques Odia appelle à la fermeture des écoles non viables.

"Il faut fermer ces écoles. Il y aussi la question de paie des bulletins. Nous devons sanctionner les responsables de toutes ces écoles qui perçoivent les frais des bulletins. Une école doit être viable. Il faut aussi produire un répertoire des écoles opérationnelles. Ecole viable ne signifie pas une maison où il y a 4 bancs et 3 élèves", précise-t-il.

Jacques Odia a insisté sur le soutien indéfectible qu’il va apporter au ministre Tony Mwaba pour la réussite de son mandat, "il doit compter sur moi et vous verrez le changement", a précisé l’inspecteur général de l’EPST.

Ivan Honoré
24H / MCP, via mediacongo.net
1593 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 04.05.2021 à 22:03

Si l' Etat n'a pas des moyens pour costruire les écoles, alors il rend quoi gratis ? C'est l'état qui est à l'origine des écoles fictives. Depuis les années 60 que le secteur privé, en dehors des écoles religieuses, que le privé paliait à l'incapacité de l'état.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 04.05.2021 à 17:18

LA Médiocrité étallée: une école FICTIVE en français est une qui n' EXISTE PAS comment fermer quelque chose QUI N EXISTE PAS

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 04.05.2021 à 10:25

C'est dépuis les années Kabila que cette maffia des écoles et agents fictifs oppère. Il faut vite la démanteler afin que la réussite de la gratuité de l'enseignement soit totale. L'IGF doit se saisir de ce dossier et passer les infos à la justice pour punir ces copins et collabos de Willy Bakonga.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 04.05.2021 à 09:46

On tatonne encore !!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse oblige | D9DHMGG - posté le 04.05.2021 à 09:29

Ce ministère est très sensible, puisqu'il est celui de l'éducation de l'élite de demain. Il faut que tout concourt au bien des enfants.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Environs 700.000 élèves finalistes attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’État

Société ..,

EPST: marche ce matin des élèves de Kinshasa

Société ..,

Covid-19 : Le ministre de l’EPST prend une série de mesures pour lutter contre la 3è vague...

Société ..,

EPST : Tony Mwaba annonce le début de la mise à la retraite des enseignants éligibles dès...

Société ..,