Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Culture

Journée internationale de la Francophonie : Madame Michaëlle JEAN exhorte le monde francophone à la solidarité !

2015-03-20
20.03.2015 , Kinshasa
Culture
2015-03-20
Le monde entier célèbre aujourd’hui, vendredi 20 mars 2015, la journée internationale de la Francophonie. A cette occasion, la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaëlle JEAN exhorte le monde, en général, et les pays francophones, en particulier, à fêter la francophonie et la langue française dans une conviction que rien ne peut se construire dans la violence, le rejet ou la haine de l’autre, dans l’indifférence ou l’égoïsme, sans l’engagement de toutes les citoyennes et tous les citoyens, sans l’engagement des entrepreneurs, des créateurs, des organisations de la société civile, sans la participation effective, aussi, de la jeunesse, et de cette moitié de l’humanité que constituent les femmes. Au fond, la Secrétaire générale de la Francophonie conscientise le monde francophone à fêter cette journée  dans un esprit de vivre ensemble et de faire une société ensemble.

«C’est notre volonté d’assumer, ensemble, notre destin commun, de préserver, ensemble, les biens communs de l’humanité, de gérer, ensemble, notre planète commune, de construire, ensemble, notre avenir commun », a-t-elle martelé dans son message.

Ci-dessous, l’intégralité du message de la Secrétaire générale de la Francophonie

Message de la Secrétaire générale de la Francophonie

S.E. Madame Michaëlle JEAN

C’est avec une immense fierté et surtout un grand bonheur que je m’adresse à vous, pour la première fois, en qualité de Secrétaire générale de la Francophone à l’occasion d cette Journée du 20 mars.

Je sais que vous serez des millions à fêter la Francophonie et la langue française sur les continents. Et j’ai envie de vous dire, savourons notre chance et notre responsabilité ! Tirons-en encore plus de force, de créativité, de détermination.

Car ce que nous fêtons à l’occasion de la Journée du 20 mars, ce n’est pas seulement le partage d’une langue.

Ce que nous fêtons, ce sont les missions, les valeurs et les revendications dont nous avons investi cette langue, année après année, à travers la Francophonie.

Ce que nous fêtons, c’est notre obstination à dire NON, en paroles et en actions, à l’inacceptable et à l’intolérable, au nom de la dignité de la personne humaine, de la liberté, de l’égalité.

Ce que nous fêtons, c’est aussi cette conviction que rien ne peut se construire dans la violence, que rien ne peut se construire dans le rejet ou la haine de l’autre, que rien ne peut se construire dans l’indifférence ou l’égoïsme, que rien ne peut se construire sans l’engagement de toutes les citoyennes et tous les citoyens, sans l’engagement des entrepreneurs, des créateurs, des organisations de la société civile, sans la participation affective, aussi, de la jeunesse, et de cette moitié de l’humanité que constituent les femmes.

Ce que nous fêtons, c’est enfin notre volonté, par-delà nos différences, de vivre ensemble et de faire société ensemble, c’est notre volonté d’assumer, ensemble, notre destin commun, de préserver, ensemble, les biens communs de l’humanité, de gérer, ensemble, notre planète commune, de construire, ensemble, notre avenir commun.

Alors, à l’occasion de cette journée internationale de la Francophonie, formons, dans nos esprits et dans nos cœurs, une immense chaîne humaine de solidarité, de fraternité, de mobilisation à travers tous les continents.

Demandons-nous ce que nous pouvons faire pour que change ce qui doit changer. Prenons la résolution de poser des gestes forts parce que chaque geste compte.

En cette année 2015, de grands rendez-vous intergouvernementaux engagent, pour les prochaines décennies, le devenir de milliards d’êtres humains, mais aussi le devenir de notre environnement, exposé comme jamais aux effets du réchauffement climatique.

Il est urgent de régir ! Nous n’avons que trop attendu, acceptant par-là même  de sacrifier le futur des jeunes générations.

Pour sa part, la Francophonie s’y refuse et elle est d’ores et déjà pleinement investie, mais elle a besoin de toutes les énergies, de toutes les forces vives, et notamment de la jeunesse, pour que son plaidoyer soit largement relayé  et pour qu’enfin soient pris des engagements concrets, pour qu’enfin soient mises en œuvre des actions ambitieuses et responsables.

Persuadez-vous donc que je suis à vos côté, que la Francophonie est à vos côtés pour entreprendre, innover et faire bouger les lignes, mais persuadez-vous, aussi, que j’ai besoin de vous, que la Francophonie a besoin de vous pour que l’avenir nous rende ce que nous sommes prêts à lui donner, tout de suite, maintenant.    

Michaëlle JEAN

C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8358 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Libéré, Fiston Sai Sai fêté par une foule monstre !
left
Article précédent Célébration de la « journée internationale du théâtre» à Kinshasa

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance