mediacongo.net - Actualités - Jean-Pierre Bemba, président du MLC : "L'armée doit ramener la paix dans l'Est de la RDC"



Retour Politique

Jean-Pierre Bemba, président du MLC : "L'armée doit ramener la paix dans l'Est de la RDC"

Jean-Pierre Bemba, président du MLC : "L'armée doit ramener la paix dans l'Est de la RDC" 2021-05-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/bemba_jp_21_999.jpg -

Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), a accordé un entretien à France 24 depuis Kinshasa. Il estime que l’état de siège proclamé dans les régions du Nord-Kivu et de l’Ituri pourrait être "une des conditions" du retour de la paix dans l’Est du pays, où les populations subissent quotidiennement des "traitements inhumains". Il explique que la population "attend beaucoup" du nouveau gouvernement nommé mi-avril, auquel il faut "donner sa chance" d'apporter des solutions à la crise que traverse la République démocratique du Congo.

Le président du MLC apporte son soutien à la décision du président Félix Tshisekedi d’instaurer l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu à l’Est du pays afin de lutter contre les nombreux groupes armés qui y sévissent depuis des années et commettent des crimes "innommables".

"Cet état de siège est une chance pour que l’armée rétablisse la paix et la sécurité", affirme Jean-Pierre Bemba. Il estime crucial que la police militaire puisse y être déployée afin de punir toute violation en sorte que cet état de siège n’encourage pas de la part des forces de sécurité des abus dont elles sont accusées depuis des années. Il nie les accusations d’un groupe d’experts de l’ONU selon qui le général Constant Ndima, qui vient d’être nommé gouverneur militaire au Nord-Kivu, était impliqué dans des massacres en 2002 et 2003, affirmant qu’il n’y avait participé.

À propos de la présence de troupes rwandaises sur le sol congolais afin de lutter contre les groupes armés dans l'Est, le président du MLC s’y dit favorable à condition que cela s’inscrive dans un accord : "Utilisons tous les moyens possibles pour éviter les massacres quotidiens dans cette zone importante du pays"

En ce qui concerne la situation politique, Jean-Pierre Bemba affirme que vu l’état où se trouvait le pays en décembre dernier, lui et l’autre opposant – Moïse Katumbi – ont opté pour une "stabilisation des institutions plutôt qu’une confrontation". S’il se refuse à dire que la page Joseph Kabila est définitivement tournée, Jean-Pierre Bemba estime qu’une "nouvelle vision s’est mise en place" ; il dit avoir refusé de faire partie du nouveau gouvernement "par choix personnel" et se dit confiant en la tenue d’élections libres et transparentes en 2023, tout en refusant de se prononcer sur sa future candidature.


France 24 / MCP, via mediacongo.net
3822 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kardacos | 5G585O1 - posté le 09.05.2021 à 06:44

Bemba à soi fait du pouvoir delà prison a la candidature au présidence. Tu est contraint

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.05.2021 à 12:46

(Suite)de même nous n'avons pas la compréhension de la guerre, des tueries à l'est. Il y'aura l'accalmie mais pas la paix. Puisque la nature, l'essence des rébellions nous échappent.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 08.05.2021 à 12:45

BEMBA qui tués et désarmées les FARDC avec son armée pour l'Ouganda, a se demander qui est le vrais patriote celui qui commandé la rébellion au profit d'un pays étranger l'Ouganda ou celui qui défendait la RDC avec nos FARDC ?

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.05.2021 à 12:42

Il avait dominé cette partie du pays. J'avais assisté à son meeting au stade de Bunia, tendant à mettre fin à la guerre entre Hema et Lendu, sans succès. On peut pas gérer certains conflits seulement par des armes. En Afghanistan, on construit, reconstruit en combattant. Cela demande de l'argent et beaucoup d'argent. Malgré cela les choses ne marchent, puisque on ignore l'essence et l'esprit des Talibans.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 08.05.2021 à 11:25

Bemba fait partie de géniteurs de la guerre de l'Est, de Kisangani en passant par Ituri par son mouvement cannibale du MLC. Souvenez-vous de la guerre de Kisangani entre les Ougandais, parents de Bemba et des Rwandais, appuyant le RCD? Jean-Pierre n'est pas à mesure de partager l'héritage de son défunt père à tous ses frères et soeurs. Par contre la famille est divisée à cause de sa cupidité tendant à s'accaparer de tous les biens et à nier la paternité des autres enfants de son père. Faut-il écouter un homme incapable de régler un petit problème familial?

Non 7
Oui 38
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 08.05.2021 à 11:19

MR EFFACER LE TABLEAU!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 08.05.2021 à 10:37

Osili, ba declaration sur declaration

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiangebeni-Dilungani (Benjamin) | VEL41BN - posté le 08.05.2021 à 10:15

Que Dieu vous bénisse Le ChairMan et Patriote J.P.Mbemba pour la motivation et le soutien apporter à nos millitaires(FARDC) et surtout des (ex.DSP(FAZ)) longtemps abandonner et negliger malgré leurs compétences au profit de l' Armée de l' Occupation Gradés et non Expérimentés...

Non 19
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 08.05.2021 à 10:11

Ses propos empreints de réalisme ne devraient pas être considérés uniquement comme un soutien politique au Président Tshisekedi. La proclamation de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, nouvelle initiative, radicale en son genre, pour restaurer la paix dans l'Est du pays, doit être soutenue par les patriotiques et gens de bonne volonté.

Non 22
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 08.05.2021 à 09:15

Ses propos empreints de réalisme ne devraient pas être considérés uniquement comme un soutien politique au Président Tshisekedi. La proclamation de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, nouvelle initiative, radicale en son genre, pour restaurer la paix dans l'Est du pays, doit être soutenue par les patriotiques et gens de bonne volonté.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 08.05.2021 à 08:55

Ses propos empreints de réalisme ne devraient pas être considérés uniquement comme un soutien politique au Président Tshisekedi. La proclamation de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, nouvelle initiative, radicale en son genre, pour restaurer la paix dans l'Est du pays, doit être soutenue par les patriotiques et gens de bonne volonté.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Alain Lumony | K65MHWD - posté le 08.05.2021 à 08:43

Ses propos empreints de réalisme de devraient pas être considérés uniquement comme un soutien politique au Président Tshisekedi. La proclamation de l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, nouvelle initiative, radicale en son genre, pour restaurer la paix dans l'Est du pays, doit être soutenue par les patriotiques et gens de bonne volonté.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

État de siège au Nord-Kivu : “les moyens financiers sont là, il n’y a plus d’excuses”...

Provinces ..,

Etat de siège en RDC : des résultats en trompe-l’oeil

Provinces ..,

Etat de siège : « la cible n’est plus sur un front connu » (Patrick Muyaya)

Politique ..,

État de siège: 30 jours après, beaucoup de sanctuaires Adf repris par l’armée (P. Muyaya)

Société ..,