Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Etat de siège : le député national, Jackson Ausse Afingoto réagit à la décision du chef de l’Etat

2021-05-12
12.05.2021
2021-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/10-16/ausse_jackson_21_02155.jpeg -

L’état de siège décrété par le chef de l’État, Félix Tshisekedi a fait l’objet d’un entretien avec Jackson Ausse Afingoto, élu du territoire d' Irumu, de la province d’Ituri.

" Nous saluons  et nous attendons les résultats", a déclaré le député Jackson Ausse à propos de l’état de siège proclamé par le président de la République, pour les provinces du Nord-Kivu et d’Ituri. "Cette décision est venue en retard, après deux ans de notre mandature", a-t-il ajouté.


Le lieutenant-général Luboya Nkashama et Constant Ndima ont été nommés respectivement à la tête d’Ituri et du Nord-Kivu. Après la publication des rapports des organisations non gouvernementales, des Nations-Unies sur les réseaux sociaux et des articles dans les médias, accusant les nouveaux gouverneurs militaires  d’anciens rebelles, l’élu d’Irumu a expliqué que lors d’une mission parlementaire à  Mahagi, la population s’est réjoui du remplacement  des civils par des militaires aux commandes de la province.

Pour ce député national, "c’est un faux débat, alimenté à Kinshasa, qui risque de nous retarder. Ces militaires ne sont pas appelés officiers le jour où ils ont été  nommés. Où était ce rapport? Ils étaient déjà des officiers des Fardc ,  pourquoi   avoir attendu tout ce temps pour les dénoncer?"

Concernant l’appel de Christophe Mboso,  président de l’Assemblée nationale  aux élus de l’Est de quitter les groupes armés, l’ancien rapporteur du bureau provisoire de la chambre basse du Parlement positive  et renvoie à ses non-dits.

"C’est un appel de responsabilité. Nous sommes les représentants de la population,  des bonnes et des mauvaises personnes, nous représentons  son actif (si elle se comporte bien) et son passif (si elle se distingue dans le mal )". Et de poursuivre, "par ces propos, le président Mboso voulait nous interpeller sur notre responsabilité. L'insécurité se fait à  travers les groupes armés. Il y a des groupes armés animés par des communautés locales. Nous avons la responsabilité d’aller les prêcher  pour qu’il quitte ces groupes armés", a-t-il conclu.


Jackson Ausse Afingoto est un jeune député du territoire d’Irumu dans la province d’Ituri, de la législature de 2018, élu sur la liste du parti MSR (Mouvement social pour le renouveau) de feu Pierre Lumbi; il était le premier secrétaire du bureau provisoire de l’Assemblée nationale. A ce jour, il est rangé derrière Moïse Katumbi, président de Ensemble pour la République.

Amira Malimi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
8425 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Diaspora Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

29.09.2022, 24 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 17 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance