mediacongo.net - Actualités - Italie : Google condamné à plus de 100 millions d’euros d’amende pour abus de position dominante



Retour Sur le net

Italie : Google condamné à plus de 100 millions d’euros d’amende pour abus de position dominante

Italie : Google condamné à plus de 100 millions d’euros d’amende pour abus de position dominante 2021-05-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/10-16/google_chine_21_0.jpg -

Le géant de la recherche en ligne avait refusé sur sa plate-forme Google Play une application tierce permettant de trouver des bornes de recharge pour les voitures électriques.

Google est une nouvelle fois sous le coup d’une condamnation en Europe. Le gendarme de la concurrence en Italie a annoncé, jeudi 13 mai, imposer à Google une forte amende pour abus de position dominante.

Cette amende, d’un montant de plus de 102 millions d’euros, est justifiée par le refus du géant de la recherche en ligne d’accepter sur sa plate-forme Google Play une application tierce permettant de trouver des bornes de recharge pour les voitures électriques, précise un communiqué de l’Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM).

« A travers le système opérationnel Android et le magasin d’applications Google Play, Google détient une position dominante (…). Il faut rappeler qu’en Italie environ les trois quarts des smartphones utilisent Android », explique l’AGCM.

Un site mal référencé depuis deux ans

Selon une enquête du régulateur italien, « Google n’a pas autorisé » l’utilisation de l’application JuicePass, développée par le géant italien de l’énergie ENEL, sur son système Android Auto qui permet à un véhicule de se connecter et d’obtenir de nombreux services. « JuicePass offre une large gamme de services destinés à la recharge des véhicules électriques qui vont de la recherche d’une borne de recharge à la gestion de la recharge en passant par la réservation d’une borne », poursuit l’autorité de la concurrence.

Cette application est en concurrence avec l’application Google Maps du géant américain, qui ne permet pour le moment que de chercher les bornes de recharge pour les véhicules électriques. « Google, en refusant à ENEL X Italia (…) de rendre disponible JuicePass sur Android Auto, a injustement limité les possibilités pour les utilisateurs de l’application d’ENEL », estime l’AGCM, qui avait ouvert une enquête en mai 2019.

« L’exclusion de l’application d’ENEL X Italia d’Android Auto dure depuis plus de deux ans. La poursuite de cette conduite pourrait compromettre définitivement la possibilité pour ENEL X Italia de construire une base solide d’utilisateurs à un moment où on enregistre une croissance significative des ventes de véhicules électriques », ajoute l’autorité.

« Des milliers » d’applications compatibles, défend Google

Dans ce contexte, le régulateur italien a également imposé à Google de mettre à la disposition d’ENEL X Italia et d’autres développeurs d’applications « les instruments pour la programmation d’applications fonctionnant sur Android Auto ». Cette obligation sera contrôlée à l’aide d’un expert indépendant de l’AGCM « auquel Google devra fournir toute la collaboration et les informations réclamées », conclut le communiqué.

« Nous sommes respectueusement en désaccord avec la décision [de l’Antitrust], a réagi jeudi Google dans un communiqué. La priorité numéro un d’Android Auto est de garantir que les applications puissent être utilisées en sécurité pendant la conduite. C’est pour cette raison que nous avons des lignes directrices strictes sur les types d’applications supportées. »

Le groupe assure qu’il y a « des milliers » d’applications compatibles avec Android Auto et fait savoir qu’il examinera la documentation de l’Antitrust italien pour « décider des prochaines actions ».


AFP / Le Monde / MCP, via mediacongo.net
1278 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : VIVATECH : à Paris, les ministres des PTNTIC tentera de mobiliser les fonds pour le développement des NTIC
AUTOUR DU SUJET

Google visé par une enquête pour pratiques anti-concurrentielles en Allemagne

Sur le net ..,

Honor annonce le retour du Google Play Store sur ses smartphones

MC Geek ! ..,

De 1984 à 2020 : Google retrace l’évolution de la Terre dans une vidéo timelapse

Science & env. ..,

Un dangereux malware vole les identifiants Facebook, Google et PayPal

Sur le net ..,