mediacongo.net - Actualités - Attaque des ADF sur la route Beni-Kasindi : l’armée demande aux transporteurs de ne pas céder à la peur



Retour Provinces

Attaque des ADF sur la route Beni-Kasindi : l’armée demande aux transporteurs de ne pas céder à la peur

Attaque des ADF sur la route Beni-Kasindi : l’armée demande aux transporteurs de ne pas céder à la peur 2021-05-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/10-16/beni_kasaindi_21_0.jpeg -

Au lendemain de l’attaque des présumes ADF qui a coûté la vie à un conducteur de camion jeudi 13 mai sur la route Beni-Kasindi, le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand-Nord appelle les usagers de cette importante voie de communication à ne pas céder à la peur.

Selon le lieutenant Antony Mwalushayi, l’objectif de ces combattants est de susciter la peur auprès des transporteurs pour qu’ils interrompent la circulation sur cette route afin d’asphyxier la ville de Beni.


Lieutenant Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 Grand-Nord

«L’ennemi a la volonté de faire peur à ce que les usagers de cette route cesse d’utiliser la route Beni-Kasindi pourvu qu’il y ait coupure d’approvisionnement dans la ville de Beni. Alors ça va soulever les chauffeurs. Ça va soulever la population. Et la population va se retourner contre l’armée et contre le gouvernement», explique l’officier.

Selon lui, l’armée «est consciente de l’intention de l’ennemi».

Le lieutenant Antony Mwalushayi annonce que les militaires intensifient leurs efforts pour que cessent des attaques contre des camions sur la route Beni-Kasindi où passent d’importantes quantités de marchandises qui approvisionnent la ville de Beni.

«Nous pensons que dans les jours qui viennent, des tels actes ne vont plus se répéter», assure le porte-parole de l’armée, appelant les transporteurs à la vigilance : «Aux transporteurs qui empruntent la route Beni-Kasindi, nous demandons d’être très vigilants et de respecter les consignes que l’armée a donnés sur cette route, c’est-à-dire le matin il y a une équipe de militaires qui escortent les véhicules de la barrière au niveau de 5 km jusqu’au niveau où nous nous pensons qu’il y a menace».


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
615 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kwilu : les femmes paysannes du centre Soa réclament l'accès à la terre pour leurs activités agricoles
AUTOUR DU SUJET

État de siège au Nord-Kivu : “les moyens financiers sont là, il n’y a plus d’excuses”...

Provinces ..,

Etat de siège en RDC : des résultats en trompe-l’oeil

Provinces ..,

Etat de siège : « la cible n’est plus sur un front connu » (Patrick Muyaya)

Politique ..,

État de siège: 30 jours après, beaucoup de sanctuaires Adf repris par l’armée (P. Muyaya)

Société ..,