mediacongo.net - Actualités - Afrique : la production aurifère d’AngloGold Ashanti baisse de 7% au premier trimestre 2021



Retour Economie

Afrique : la production aurifère d’AngloGold Ashanti baisse de 7% au premier trimestre 2021

Afrique : la production aurifère d’AngloGold Ashanti baisse de 7% au premier trimestre 2021 2021-05-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/10-16/secteur_miier_or_21_0.jpg -

Le géant minier sud-africain AngloGold Ashanti a connu une baisse de production d’or de 7 % en glissement annuel, atteignant ainsi 588 000 onces au premier trimestre 2021.

C’est l’une des conclusions du bilan publié le 10 mai 2021 par la compagnie minière, précisant que ses mines africaines lui ont rapporté 352 000 onces, soit une baisse de 2 % par rapport au premier trimestre 2020.

Selon la publication du 10 mai par AngloGold, la production d’or a diminué de 15 % à Geita en Tanzanie (114 000 onces), de 5 % à Kibali en République Démocratique du Congo (86 000 onces) et de 29 % à Iduapriem au Ghana (48 000 onces).

Seules les mines d’or Obuasi (Ghana) et Siguiri (Guinée) ont vu leur production augmenter respectivement de 142 % et 20 % en glissement annuel.

La mine ghanéenne a produit 46 000 onces, contre 58 000 onces (sur une base attribuable) pour l’actif guinéen.

A en croire la source, les mêmes baisses de production sont constatées sur les autres mines du géant aurifère hors du continent africain.

Ainsi, la production en Australie a diminué de 20 % en glissement annuel pour s’établir à 104 000 onces contre une baisse de 6 % en Amérique latine (Argentine et Brésil) à 132 000 onces.

Les spécialistes indiquent que malgré cette contre-performance opérationnelle, le bénéfice global a grimpé de 51 % pour atteindre 203 millions USD, grâce au cours élevé de l’or.

La compagnie minière a vendu sa production à un prix moyen de 1 788 USD l’once, contre 1 584 USD un an plus tôt.

Par ailleurs, l’EBITDA ajusté est en hausse de 3 % à 449 millions USD alors que la dette nette ajustée a diminué de 43 %.

Kibali est une co-entreprise dans laquelle AngloGold détient 45 % aux côtés de son concurrent Barrick (45 %) et de l’État congolais (10%).

Quant à la mine d’or Siguiri, elle est détenue à 85 % par le géant minier sud-africain.

Olivier Kamo
Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
457 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Afrique du Sud, AngloGold Ashanti ferme la plus profonde mine d'or du monde pour cause de...

Economie ..,

Ituri: cession des actifs de Sokimo dans Kibali Goldmines, le ministre du portefeuille interpellé

Economie ..,

Nouveau Code minier: le géant de l'or Kibali plaide l'apaisement

Economie ..,

FEC : les principales sociétés minières claquent la porte de l’organisation patronale

Economie ..,