mediacongo.net - Actualités - Alors que le gouvernement encourage l’industrie locale Que vient faire le ciment de Brazzaville en Rdc ?



Retour Economie

Alors que le gouvernement encourage l’industrie locale Que vient faire le ciment de Brazzaville en Rdc ?

Alors que le gouvernement encourage l’industrie locale Que vient faire le ciment de Brazzaville en Rdc ? 2021-05-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/Ciment-gris-Brazza.jpg -

Le gouvernement des warriors que dirige le Premier ministre Sama Lukonde travaille d’arrache-pied pour inciter les investisseurs à venir placer leurs avoirs en RDC et créer de l’emploi pour les fils et filles du pays de Lumumba qui moisissent dans le chômage.

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku se bat comme un diable dans un bénitier pour favoriser l’industrie locale, d’autant plus que c’est elle qui emploie directement les fils et filles du pays. Dans le secteur du ciment par exemple, plusieurs entreprises se sont implantées dans le Kongo Central ( Cimko, PPC BARNET, CILU) et tournent normalement pour ravitailler la capitale qui est en plein boom immobilier. Ces sociétés emploient des milliers de Congolais et participent à leur manière en payant taxes et impôts, mais aussi salaires qui permettent à plusieurs de vivre et faire vivre les leurs.

Et les investisseurs s’ils doivent venir, prendront leur temps de s’informer auprès d’autres entreprises qui existent déjà au pays sur le sérieux ou non du gouvernement congolais face aux opérateurs économiques.

Un ciment de discorde

Depuis quelques mois, les producteurs locaux du ciment se plaignent et ne semblent pas être entendus. Qui autorise ce fameux ciment produit à Brazzaville dans les usines du milliardaire Dangote. Ce ciment de fraude vient bousculer et concurrencer de façon déloyale la production locale. Comment le gouvernement peut supporter un tel désordre Sachant que des centaines voire des milliers d’emplois sont en jeu à travers ces usines installées au kongo central. Même au cas où la RDC signait l’accord de Zlecaf, il y a des produits qui ne peuvent pas franchir les frontières de peur qu’ils tuent la production locale. C’est le cas du ciment gris qui doit être protégé par tous les moyens. Dans un passé récent, la même concurrence déloyale avait déjà emmené Malta forest à se désengager de CILU qui n’était plus productive. Maintenant que les Allemands tentent de donner vie à cette unité de production, le gouvernement doit les appuyer. Il en est de même des Sud-Africains qui ont investi plus de 300 millions de dollars dans la cimenterie PPC BARNET DRC située à Kimpese. Aujourd’hui, cette cité du Kongo Central connait de plus en plus des changements et offre un visage plus radieux grâce aux actions sociales de cette entreprise. Laisser envahir ce ciment de Brazzaville serait poignardé par un couteau dans le dos toutes ces entreprises qui ont accepté d’investir dans ce domaine. De deux choses, l’une.

Simon Kabamba
Groupe l'Avenir / MCP, via mediacongo.net
1650 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Antoine | GNF1HEC - posté le 18.05.2021 à 12:41

Encourager la production locale n'exclut pas la concurrence; comment peut on justifier le prix bas d'un produit importé par rapport à celui produit localement ? Évoquerle cas CILU et Malta Forrest c'est nous rappeler la malhonnêteté des dirigeants de l'ancien système qui se faisaient corrompre par ce sujet Belge pour lui éviter de la concurrence en vue d'imposer ses prix dont un pourcentage allait dans leurs poches, sans tenir compte des livraisons qu'on attendait des mois faute d'une bonne production ! Même en Europe ou aux USA où l'industrie automobile est de loin développé, TOYOTA et autres marques Japonaises se vendent sans problème. Ne parlons même pas du secteur de...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dengombi | TAGYXKS - posté le 18.05.2021 à 12:41

C'est Jean Lucien Busa, ministre du commerce extérieur, qui est à la base de ces importations de ciment du Congo d'en face. C'est lui qu'il faut interpeller.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.05.2021 à 12:20

La plupart de ces entreprises de ciment au kongo central ne sont-elles pas les propriétés souvent des criminels qui y font leurs blanchiment d'argent? Et pourquoi le ciment de Dangote venant de Brazzaville doit-il coûté moins cher que celui localement produit?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 18.05.2021 à 10:09

Ces corrompus tuent Notre petite économie.ils doivent être mis hors état de nuire. Bravo au ministre Julien Paluku.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement