mediacongo.net - Actualités - « Pas de troupes ougandaises dans l’immédiat en RDC », affirme le porte-parole de l’UPDF



Retour Société

« Pas de troupes ougandaises dans l’immédiat en RDC », affirme le porte-parole de l’UPDF

« Pas de troupes ougandaises dans l’immédiat en RDC », affirme le porte-parole de l’UPDF 2021-05-18
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/17-23/Brig-Gen-Flavia-Byekwaso-Courtesy-Photo.jpg -

L'Ouganda partagera avec la RDC des renseignements sur les rebelles islamistes des ADF mais ne pense pas déployer des troupes pour le moment à l’Est de la RDC, a affirmé la Générale de brigade Flavia Byekwaso, porte-parole de l’armée ougandaise

L'Ouganda a déclaré ce lundi « qu'il avait convenu avec la RDC de partager les renseignements et de se coordonner avec Kinshasa sur l'état de siège afin de combattre les rebelles islamistes des ADF accusés d'horribles violences dans l'Est du pays. »

Cette décision intervient une semaine après que les autorités congolaises aient déclaré que les deux pays allaient mettre en place un centre d'opérations à l'Est de la RDC pour combattre les rebelles islamiques, connus sous le nom de Forces démocratiques alliées (ADF).

« Certainement, il y aura coordination, partage de renseignements, partage d'informations et toutes sortes d'activités de nature sécuritaire », a déclaré à l’agence de presse Reuters Mme Flavia Byekwaso, porte-parole des Forces de défense du peuple ougandais (UPDF).

Le commandant de la brigade de montagne de l'UPDF, le major général Kayanja Muhanga, avait rencontré à Beni ces derniers jours des responsables chargés de la sécurité pour discuter de la coordination des opérations anti-ADF, a fait savoir la porte-parole de l’armée ougandaise.

Cependant, « l'Ouganda n'a pas l'intention de déployer ses forces armées en RD Congo », a encore affirmé Mme Byekwaso.

Du côté Congolais, un porte-parole du gouvernement n'a pas voulu faire de commentaires dans l'immédiat.

Les ADF ces rebelles islamiques chassés de l'Ouganda

La violence à l’Est, qui, selon les Nations Unies, a tué 850 personnes l'année dernière, a poussé la RDC et l’Ouganda à améliorer leurs relations historiquement tendues.

Les ADF ont commencé leur insurrection contre le gouvernement ougandais dans les années 1990 depuis ses bases situées dans les montagnes de l'ouest de l'Ouganda, de l'autre côté de la frontière avec l'est du Congo.

Dans le courant de la décennie, une offensive du gouvernement ougandais a poussé ses combattants plus profondément dans la jungle de l'est de la RD Congo et a temporairement réprimé le soulèvement. Mais la violence a augmenté ces dernières années.

En mars de cette année, les États-Unis ont qualifié les ADF « d'organisation terroriste étrangère » en raison de liens présumés avec le groupe État islamique, bien que les Nations Unies aient minimisé la force et la nature de l'influence de Daesh en RD Congo.

En début du mois de mai, le président de la République, Felix Tshisekedi a décrété l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri dans l'espoir d'enrayer l'aggravation de l'effusion de sang.


Reuters / Media Congo Press
1608 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.05.2021 à 12:10

Lorsqu'on voit loin on peut tout de suite craindre que suite à l'IMPRUDENCE DE FÉLIX(qui vient d'être remis à sa place par un président du pays voisin de la RDC qui dit:"je prendrais la décision de l'état de siège, mais de façon réfléchie et avec les résultats concrets=VÉRITABLE GIFLE À FÉLIX..."; IL FAUT DONC CRAINDRE QUE DEUX ARMÉES ÉTRANGÈRES VIENNENT ENCORE SE BATTRE SUR LE SOL RDCIEN comme ce fut le cas à KISANGANI! Félix il faut o kanisaka...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 18.05.2021 à 12:06

Que est ce qui fait peur, tout celui qui croyait que les Rwandais et les Ougandais vont se precipite pour faire leur entry au Congo, saches que c est une piege, on a besoin des elements tangible pour les imcrimines. Bawangani mpe ekokoki

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paix au Congo | R5XMRQ1 - posté le 18.05.2021 à 12:01

Le Congo n'a pas besoin d'aides militaires Ougandaises ou Rwandaises

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : expiration du premier lot du vaccin Astrazeneca en RDC

Santé ..,

Signature de la lettre d’intention dans les domaines de la sécurité et militaire entre...

Politique ..,

Kwilu : l’exécutif publie une série d’amendes liées au non-respect des gestes barrière

Provinces ..,

3ème vague covid-19 : la vente des cache-nez, une bonne opportunité d'affaire pour les kinois

Provinces ..,