mediacongo.net - Actualités - États-Unis : Minneapolis rend hommage à George Floyd un an après sa mort



Retour Monde

États-Unis : Minneapolis rend hommage à George Floyd un an après sa mort

États-Unis : Minneapolis rend hommage à George Floyd un an après sa mort 2021-05-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/24-30/floyd_21_0212.jpg -

Des proches et des soutiens de George Floyd se sont rassemblés à Minneapolis, dimanche 23 mai, pour commémorer le premier anniversaire de sa mort. Celle-ci a entrainé un mouvement national de protestation contre les violences policières et les discriminations raciales aux États-Unis et à travers le monde.

Une marche s'est tenue dimanche à Minneapolis à la mémoire de George Floyd, homme afro-américain mort il y a un an sous le genou d'un policier blanc. L'affaire avait suscité l'émoi dans le monde entier et provoqué un sursaut antiraciste aux États-Unis.

A l'approche du premier anniversaire de sa mort, environ 1 500 personnes ont marché dans la métropole du nord des États-Unis, se joignant aux membres de la famille Floyd et aux proches d'autres Afro-américains morts dans des confrontations avec la police.

Le rassemblement a débuté par des discours devant le bâtiment où Derek Chauvin a été reconnu coupable de meurtre le 20 avril. L'ancien policier, aujourd'hui incarcéré, sera fixé sur sa peine le 25 juin.

"L'année a été longue. Cela a été une année douloureuse. Cela a été très frustrant pour moi et pour ma famille", a déclaré Bridgett Floyd, la sœur de Floyd.

Sa vie, dit-elle, a changé "en un clin d'œil" lorsque son frère est mort. "Je me lèverai et je serai le changement pour lui", a-t-elle ajouté.

"L'une des plus grandes hontes de l'histoire américaine"

"Ce qui est arrivé à George Floyd, ainsi qu'à tant d'autres, est à l'origine d'un changement non seulement à travers l'Amérique mais aussi dans le monde", a déclaré à la foule le révérend Al Sharpton, militant chevronné, désignant ce meurtre comme "l'une des plus grandes hontes de l'histoire américaine".

George Floyd, 46 ans, avait été tué le 25 mai 2020 à Minneapolis lors de son arrestation par quatre policiers qui le soupçonnaient d'avoir écoulé un faux billet de 20 dollars. Pour le maîtriser, ils l'avaient menotté et mis à plat ventre sur le sol. Le policier blanc Derek Chauvin s'était alors agenouillé sur son cou, maintenant sa pression pendant près de dix minutes.

Un an après, Minneapolis est toujours marquée par la violence et face à une flambée des homicides et des agressions armées – trois enfants ont été blessés récemment par des balles perdues – des habitants de la ville se sont organisés en patrouilles citoyennes.

Le maire Jacob Frey, qui prévoit de créer 200 postes supplémentaires de policiers, a dit soutenir les initiatives de la population, y compris les patrouilles citoyennes.

"Notre plus grande force, c'est quand nous travaillons tous ensemble pour assurer la sécurité dans notre ville", a déclaré le chef de la police locale Medaria Arradondo samedi, après une nouvelle fusillade ayant fait deux morts.


AFP / MCP, via mediacongo.net
8328 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Afghanistan : les talibans rendent obligatoire la burqa en public
AUTOUR DU SUJET

États-Unis : obligation vaccinale annulée, réforme électorale bloquée, jeudi noir pour Biden

Monde ..,

Joe Biden, 100 jours de présidence au pas de charge

Monde ..,

États-Unis : jamais, avant Trump, un président sortant n'avait récolté autant de voix

Monde ..,

Assemblée générale de l'ONU : Pékin accuse les Etats-Unis d'être une "sérieuse entrave" à...

Science & env. ..,