mediacongo.net - Actualités - Covid: le vaccin de Moderna protégerait entre un et trois ans, selon son PDG



Retour Santé

Covid: le vaccin de Moderna protégerait entre un et trois ans, selon son PDG

Covid: le vaccin de Moderna protégerait entre un et trois ans, selon son PDG 2021-05-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/24-30/vaccin_moderna_21_0.jpg -

Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a expliqué que le vaccin du laboratoire pharmaceutique protégerait du Covid sur une durée allant d'un à trois ans. Une nouvelle donnée sur l'immunité qui vient étayer les résultats de la dernière étude en date, publiée en décembre 2020 dans la revue médicale indépendante New England Journal of Medicine.

Un vaccin contre la Covid efficace au moins pendant un trois ans... Voilà ce qu'avançait le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, dans les colonnes du JDD samedi 22 mai, indiquant qu'une fois les deux doses administrées, "l'immunité dure de 1 à 3 ans, selon les malades", explique-t-il. Une immunité similaire, comme l'évoquent nos confrères du Point, à celle du "coronavirus OC43, à l'origine de la pandémie de grippe russe à la fin du XIXe siècle".

Une affirmation sur l'immunité qui complète ainsi les données acquises à l'issue de plusieurs essais cliniques, dont la dernière étude, publiée le 3 décembre 2020 dans la revue médicale indépendante New England Journal of Medicine, expliquait que celle-ci durait a minima trois mois après avoir guéri ou été vacciné.

Une durée plus longue, donc, étant donné que les essais sur cette immunité n'en étaient qu'au début, mais ces premières données étaient plutôt encourageantes. Concernant l'essai clinique, 34 participants ont été sélectionnés pour recevoir le vaccin, et ont été observés pendant 13 mois pour vérifier si la protection contre le virus dure plus de 90 jours ou non. Après avoir injecté le vaccin, les chercheurs ont ainsi testé le niveau de deux types d'anticorps trois mois plus tard, et ont constaté une légère baisse du niveau d'anticorps, malgré un tôt encore très élevé, bien supérieur à l'immunité naturelle constatée chez les personnes ayant contracté la maladie.

Pour le moment, aucun effet secondaire n'a également été constaté. Une immunité qui devrait durer, comme l'expliquait Anthony Fauci, directeur de l'Institut des allergies et maladies infectieuses et "monsieur Covid" du gouvernement Trump puis du gouvernement Biden : "on ne sait pas si ce sera un, deux, trois ou cinq ans, on ne sait pas", soulignait-il à nos confrères de l'AFP. Une bonne nouvelle, quoiqu'il arrive, dans la lutte contre la maladie.

Laurent P.
Sortir à Paris / MCP, via mediacongo.net
1358 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Drépanocytose : la jeunesse protestante de Kinshasa encourage le dépistage avant le mariage
AUTOUR DU SUJET

Points forts et limites des vaccins à ARN

Santé ..,

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,