mediacongo.net - Actualités - Présumé détournement de près de 120 millions $US au Sénat: Bahati obligé de livrer le bureau Thambwe Mwamba à la justice



Retour Politique

Présumé détournement de près de 120 millions $US au Sénat: Bahati obligé de livrer le bureau Thambwe Mwamba à la justice

Présumé détournement de près de 120 millions $US au Sénat: Bahati obligé de livrer le bureau Thambwe Mwamba à la justice 2021-06-11
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/07-13/bahati_senat_21_02145.jpg -

Au regard du rapport d'une mission de contrôle effectuée par l'Inspection générale des finances (IGF) au Sénat pour la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020, il a été constaté que certains fonds mis à la disposition de l'ancien bureau dirigé par Alexis Thambwe Mwamba ne sont pas justifiés. Ce montant avoisine les 120 millions $ US.

Pour l'IGF, "ces faits sont susceptibles de constituer l'infraction de détournement des deniers publics prévue et punie par le code pénal" dans son article 145.

"Qu'il plaise au bureau du Sénat d'autoriser l'instruction à charge de quatre sénateurs pour détournement des deniers publics et leur permettre aussi de présenter leurs moyens de défense", sollicite le procureur général près la cour de cassation, Victor Mumba Mukomo, dans son réquisitoire du 8 juin 2021 adressé aux actuels membres du bureau de la Chambre haute. Il s'agit des sénateurs Thambwe Mwamba, Rubuye Hakizimwami, Florent Musendu Ilunga et Adambu Lomalisa.

A ce stade, le bureau Modeste Bahati se voit obligé de livrer ces sénateurs à la justice, au regard des faits constatés par l'IGF. C'est une manière aussi de lutter contre l'impunité et combattre les détournements des deniers publics, devenus monnaie courante en République démocratique du Congo.

Avant la fin de la session ordinaire de mars qui intervient le 15 juin 2021, soit dans quatre jours, une plénière sera sans nul doute convoquée au Sénat, consacrée uniquement à l'examen et vote de la levée des immunités de ces quatre élus.

 

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
6765 suivent la conversation
22 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 11.06.2021 à 19:49

COMMENT VOULEZ-VOUS QUE BAHATI LUKWEBO DELIVRE CES VOLEURS INCLU LES MATATA PONYO, THAMBWE MWAMBA, JOSE MAKILA, ETC... ALORS QUE CELA EXPOSERAIT AUSSI BAHATI AUX POURSUITES POUR SES MAGOUILLES CONNUES INCLU SON ROLE DANS LE FIASCO BUKANGA LONZO SON PASSAGE AU MINISTERE-ECONOMIE SOUS MATATA? LES LOUPS NE SE BOUFFENT PAS.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 18:13

(suite). Bahati a fait son coup, il n'a pas voulu prendre ses resposabilités comme président du Sénat sur ces predecesseurs. Ce n'est pas Bahati qui va défendre les travaux de la rèabilitation du Sènat, ou l'achat des voitures à crédits aux sénateurs eecc. Avez vous entendu, les actuels ayant droits des cartes de Visa, défendre cet instrument ? NON, pourtant les cartes sont pratiques dans l'intéret du pays. Mais on exploite politiquement le peuple. Paut tre demain, nous allons dècouvrir qu'eux memes ont abbondament utilisé la carte.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 18:09

(suite) Avec une vraie justice le peuple peut connaitre par exemple qui sont ces députés là. Tambwe Mwamba comme chef d'une institution, peut et ne pas voler, mais il est responsable . Kamerehe, qu'on condamne pour faute intellectuel,cela veut dire Kamehere qu'il ait volé ou non du moment où il était le pilote des projets des 100 jous , on le met en prison. Conséquence les vrais coupables peuvent etre ailleurs, qu'une varie justice devait dénicher. Donc nous devons séparer la politique des faits. Bref, politiquement, nous aurons toujours des coupables, dans les faits non, ainsi le pays n'avance pas. Bahati a fait son coup, il n'a pas voulu prendre ses resposabilités comme...

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 18:04

(suite). Aujourdh'ui le peuple congolais découvre la carte Visa. Pourtant en Europe, tout ouvrier a sa carte bancaire dans la grande majorité. Mais aujourdh'ui, pour un congolais moyen , avoir une carte visa, veut dire aller dans une banque prendre de l'argent. Donc la politique peut alièner son peuple , c'est ce qui arrive au pays depuis 38 ans. Une bonne justice est dans l'intéret du peuple. Par exemple, combien des députés qui ont eu des prets dans les banques pour l'achat des voitures, contructions des maisons eecc, et le Sénat comme institution s'était porté comme garant auprès des banques. Avec une vraie justice le peuple peut connaitre par exemple qui sont ces députés...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 18:01

(suite) Le juge a tellemnet peur de soi meme, et sa famille, qu'il préfère condamner , au lieu de lire le droit. Tshilombo de sa part , fait libérer des gens condamné par les memes , puis le peuple se demande pourquoi. En Europe le peuple veux savoir où est parti son argent, ce qu'on a fait avec son argent, et non la condamnation des personnes. Condamné une personne , c'est privé une personne de sa liberté, qui est une violation de la constitution, De conséquence la justice doit faire son travail de recherche de la vérité. Nous avons un certain mental dans le raisonnement, à cause de la mauvaise politique. Aujourdh'ui le peuple congolais découvre la carte Visa. Pourtant en...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 17:59

LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 11.06.2021 à 14:56 IGF n'est pas un tribunal,mais une OPG. Partout dans le monde il y'a presumption de l'innocence. Dans l'article nul part ont dit Tambwe a volé eecc Mais le peuple congolais vit des manipulations. Nous pensons qu'avec la manipulation nous allons contruire la pays. La réaction du peuple est compréhansible devant sa misère, il veut le coupable. Mon frère qui est au village ne veut pas faire de champ, c'est fatiguant, il veut lui aussi un coupable. Devant cette situation, nous rendons, nous avons rendu notre justice, une justice populaire, de rue. Aucun juge aujourdh'ui au Congo ne peut lire le droit. Le juge a tellemnet peur de soi...

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.06.2021 à 17:25

vous croyez BAHATI ne pas voleur ou MBosso ? la chance de Bahati il se mit a l'abris du coté de Tshilombo pour un temps parce que votre IGF ne fera rien pour compromettre les proches de Tshilombo Badibanga mérite des poursuites dans le dossier Bukangalonzo il n'en est rien a ce jour parce qu'il est du coté de Tshilombo qui aller parler de Bukangalonzo si Matata avait fait allégeance a Tshilombo et adhérer l'union sucrée ? l'IGF n'est qu'un instrument tribale pour cassés tout les concurrents compétents de tshilombo

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 11.06.2021 à 16:01

Tous ces gens ont enfants, femmes, makangu et collaborateurs/trices complices partout à l'étranger qui les aident à planquer leurs millions de vol La diaspora, forte d'avoir récupérer son combattant BOKETSU doit songer à mieux organiser pour traquer et confisquer tout cela.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse oblige | D9DHMGG - posté le 11.06.2021 à 15:20

Le pays va tellement mal, que le Chef de l'Etat devrait décréter un état de siège, même pour les institutions régaliennes, tels le Senat, l'Assemblée Nationales, le Gouvernement,...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 11.06.2021 à 15:15

Le contrôle de l'IGF au Sénat est tendancieux. Pourquoi seulement la période allant du 01 janvier 2019 au 31 dec. 2020, et pourtant KENGO WA DONDO a fait plus de 10 ans au Sénat comme Président , pourquoi ne pas commencer par cette période? L'IGF ne plus crédible, il y a trop de politique dans cette boite.

Non 9
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 11.06.2021 à 14:59

Alex y comprendre comment les gens se disant défenseurs du peuple les ayant voté peuvent tuer délibérément ce même peuple. Ça devrait s’appeler sorcellerie……ils méritent un jugement public.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 11.06.2021 à 14:56

Mampuya, yoka pe ata soni. Tu ne vois pas que tout le monde condamne et veut que ces voleurs soient mis a la disposition de la justice mais tu es le seul a vouloir prendre leur part? Soki oliaki mbongo wana na bango, yeba que ba ko zua 20 ans de vungule. Je crois que vous decouvrez maintenant l'autre face de Tshisekedi. Il vous dit qu'il ne va pas fouiner dans le passe' mais il pousse la justice a le faire. A Brazzaville, le 19 December 2020, il vous dit que la coalition FCC-CACH de Porte bien, mais 48 heures apres, quand il rentre a Kinshasa, il vous bombarde toute une montagne d'ordonnances que Tina Salama avait lue a la tele pandant cinq heures. Bo ko yoka eloko.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 11.06.2021 à 14:49

Avec ces fameuses immunités, on finit par un Congo pays totalement ridicule. Il faut carrément les supprimer partout et dire à qui, confronter à une situation en rapport avec l'exercice d'un task d'état d'en solliciter à une commission spéciale d'octroi de ces immunités de lui en octroyer pour un court temps.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Flo_Hubert | HGUV3QJ - posté le 11.06.2021 à 14:42

Il est où Sammy Badibanga ?

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 11.06.2021 à 14:24

Si le Sénat ne fait rien pour lever l'immunité des ces SÉNATEURS ce que le Sénat lui-même est COMPLICE; il serait alors plus que temps qu'on FERME LE SÉNAT POUR BIEN LUTTER CONTRE L'IMPUNITÉ!

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 11.06.2021 à 14:19

"LE SAGE": Cette fois-ci je suis d'accord avec vous. Cet Alexis Tambwe Mwamba a une moralité douteuse. C'est lui qui a contribué à la faillite de la SOMINKI. Il a pillé les fonds quand il était ambassadeur en Italie. C'est un récidiviste. Comment une clique de gens peuvent se permettre de voler une telle somme ? Il faut être sorcier pour le faire. J'attends les commentaires des autres voleurs (Mampuya, Lumumba, Kalumba,La Perspicacité, Fatshi Beee et les autres sans foi ni loi). Bande des mécréants et des nostalgiques.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 14:17

(Suite) on balance des grosses chiffres, sans même vous expliquer de quoi on parle, l'argent en question servaient à quoi. On donne l'impression l'argent passait tout droit dans les poches des accusés. Ainsi le pays n'avance pas, on passe le temps à des polémiques.

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2021 à 14:13

Le problème n'est pas de l'immunité, plutot de la mauvaise accuse, plus politique, sensationnel, mais pas a la recherche de la vérité. Le cas Kamerehe fait texte. On nous avait balancé une somme colossale. Aujourd'hui nous ne savons pas le nombre des maisons préfabriquées, qui sont au pays et à l'extérieur. Ailleurs aujourdh'ui nous saurions, toutes les dépenses, les retrocomissions,eecc de même pour les condamnation de la SECOPE. Quelle rapport il y'a l'organisation des examens d'état et l'école maternelle gratuite ?

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.06.2021 à 13:55

Celui-la, le Ntambwe Mwamba de son nom ne merite pas moins que la prison a vie pour ses nombreux maux infliges a sa mere patrie qui lui a pourtant tout donne, lui qui n'etait qu'un D4 et cantinier a la SOMINKI.

Non 3
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
J'aime mon pays la RDC. | 6Z2XTJ3 - posté le 11.06.2021 à 13:43

Le Sénat,le Parlement,le Gouvernement et la Présidence ne doivent constituer en aucun cas un refuge pour des détourneurs des deniers du Contribuable Congolais et une base de l'impunité .Au contraire,c'est de ces institutions que doit provenir l'exemple du respect de la loi . Après tout,nul n'est au-dessus de la loi . Le Congo appartient à tout Congolais et non à une catégorie de pseudo-privilegiés assoiffés de bien mal acquis et non soucieux du développement national .Trop c'est trop,que cela cesse pour que le Congo décolle comme tout pays.Que la justice fasse son travail sans distinction.Seule la justice élève une nation.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KKK | HRBSVES - posté le 11.06.2021 à 13:28

Si les sénateurs n'arrivent pas à lever les immunités de leurs collègues donc ils sont pour l'impunité et complice

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Toyo toyo | BBPCU3K - posté le 11.06.2021 à 13:04

C'est affaire de l'immunité sanatorium ou parlementaire constitue un obstacle pour la République. Si la constitution de la RDC la permet, ça doit être revisitée ou carrément être supprimé. Sinon, tout le monde devra avoir aussi une immunité humanitaire. Un sénateur n'est pas plus spécial que les autres hommes.

Non 1
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le sénat adopte à son tour la prorogation de l'État de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Politique ..,

Pour la 4ème fois, le Sénat proroge de 15 jours l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Provinces ..,

La Cour constitutionnelle examine la requête relative au règlement intérieur du Sénat

Politique ..,

Série de déboires de Matata Ponyo : Francine Muyumba crie à l’acharnement contre l’ex-PM...

Politique ..,