mediacongo.net - Actualités - Un responsable de l'Agence européenne du médicament suggère d'abandonner le vaccin AstraZeneca



Retour Santé

Un responsable de l'Agence européenne du médicament suggère d'abandonner le vaccin AstraZeneca

Un responsable de l'Agence européenne du médicament suggère d'abandonner le vaccin AstraZeneca 2021-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/07-13/astrazeneca_dose_vaccin_21_0214.jpg -

Responsable de la stratégie vaccinale à l'Agence européenne du médicament (EMA), Marco Cavaleri a estimé dans le journal italien "La Stampa" qu'il serait préférable d'arrêter le vaccin AstraZeneca contre le Covid quand des alternatives sont possibles. Selon, lui, le vaccin Johnson & Johnson devrait être utilisé de préférence pour les plus de 60 ans.

Un haut responsable de l'Agence européenne du médicament (EMA) a estimé, dans une interview publiée dimanche, qu'il serait préférable d'arrêter le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19 pour toutes les tranches d'âge quand des alternatives sont disponibles. Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale à l'EMA, a également déclaré au journal italien La Stampa que le vaccin de Johnson & Johnson devrait être utilisé de préférence pour les plus de 60 ans. Ces deux vaccins à vecteur viral ont été approuvés par le régulateur européen pour les plus de 18 ans, mais ont fait l'objet de rapports faisant état de rares caillots sanguins. L'UE a également autorisé deux vaccins à ARN messager, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna.

L'interdiction d'AstraZeneca serait envisagée par la France

L'Italie a restreint samedi l'utilisation du vaccin AstraZeneca aux personnes âgées de 60 ans et plus, en raison des risques accrus pour la santé des plus jeunes. Interrogé pour savoir s'il ne serait pas préférable d'interdire AstraZeneca, y compris pour les plus de 60 ans, Marco Cavaleri a répondu : "Oui, et c'est une option que de nombreux pays, comme la France et l'Allemagne, envisagent à la lumière de la disponibilité accrue des vaccins à ARN messager". "Cependant, les incidents ont été très rares et sont intervenus après la première dose. Il est vrai qu'il y a moins de données sur la deuxième dose, mais au Royaume-Uni, ça (le programme de vaccination) se passe bien."

"Chez les jeunes, le risque d'être malade diminue, et le message à leur intention pourrait être d'utiliser de préférence les vaccins à ARN messager, mais le choix est laissé à chaque État", a-t-il ajouté. Il a estimé que le vaccin à dose unique de Johnson & Johnson présentait "moins de problèmes que l'AstraZeneca", tout en précisant qu'il avait été moins largement utilisé. "Avec une seule dose, il est utile pour certaines catégories difficiles à toucher, mais il reste un (vaccin) à adénovirus, et il est préférable de le réserver aux plus de 60 ans", a-t-il dit.


Europe 1 / MCP, via mediacongo.net
1629 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Linon | 477Y1R1 - posté le 13.06.2021 à 22:14

Les producteurs des vaccins ne sont pas sûrs d'un seul de leurs vaccins. Tout repose sur les tâtonnements, même la validité de ces vaccins n'est pas connue et n'est pas maîtrisée. Astra Zeneca est rejeté Johnson ad Johnson retire 60 millions des doses parce que contaminées. Et si les 60 millions des doses étaient déjà administrées à 60 millions des RD Congolais, combien resteraient encore en bonne santé? Donc, pas des précipitions pour vacciner les congolais car nous avons des produits comme le dioxyde de chloroquine et manacovid qui guérissent.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 13.06.2021 à 20:56

Tshilombo ne sait pas évaluer le risque,il est là entrain de chercher comment d'ici fin d'année vacciner presque tout le monde, c'est méchant...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Kasaï : confirmation de l'épidémie de la typhoïde dans la zone de santé de Kalonda, plus de 385 cas enregistrés en 1 mois
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : un cocktail d’anticorps d’AstraZeneca injectable en intramusculaire a donné des...

Santé ..,

Covax : Les pays riches, ayant accumulé un surplus de vaccin, font de plus en plus don au monde...

Santé ..,

Pfizer perd son efficacité plus rapidement qu'AstraZeneca face au variant Delta

Santé ..,

Recevoir deux vaccins différents est (beaucoup) plus efficace que deux doses du même

Santé ..,