mediacongo.net - Actualités - À cause de l’état de siège Pas de clôture de session à l’Assemblée nationale



Retour Politique

À cause de l’état de siège Pas de clôture de session à l’Assemblée nationale

À cause de l’état de siège Pas de clôture de session à l’Assemblée nationale 2021-06-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/14-20/Assemblee-nationale-Pas-de-cloture-de-session.png -

Deux grandes décisions ont été annoncées par le Rapporteur de l’Assemblée Nationale, l’honorable Joseph Lembi Libula, à l’issue de la conférence des présidents des groupes parlementaires tenue ce lundi 14 juin 2021 au Palais du peuple par le président Mboso.

Il s’agit de l’inscription au calendrier de la présente session d’une nouvelle matière à savoir l’élaboration du calendrier de désignation des membres de la Ceni, ainsi que la poursuite des travaux de la session en cours essentiellement pour répondre aux impératifs de l’état d’urgence en cours conformément à l’article de 144 de la constitution S’agissant de la première décision, indique la Celcom de l’Assemblée nationale, le Rapporteur l’a justifié par l’urgence et l’obligation à l’étape actuelle pour l’Assemblée Nationale d’engager et d’élaborer et mettre en œuvre le processus et le calendrier de désignation des animateurs de le Ceni, d’autant plus que la loi organique votée par les deux chambres est déjà transmise au niveau du chef de l’Etat pour promulgation. Cela permettra à la Ceni de s’installer et commencer à remplir ses obligations, a-t-il expliqué.

Concernant la seconde matière relative à la poursuite des travaux de la session ordinaire en cours qui ne sera donc pas clôturée le 15 juin comme d’habitude pour répondre essentiellement aux impératifs de l’état de siège qui nécessite une prorogation tous les 15 jours tant que les circonstances l’exigent. « Il n’y aura donc pas de clôture officielle de la session, parce que l’Assemblée Nationale est appelée aux prorogations successives de l’état de siège tous les 15 jours », a-t-il déclaré.

Et cela conformément à l’article 144 de la constitution qui dit exactement « qu’en cas d’état de siège, l’Assemblée Nationale se réunit de droit. Si elle était en session ordinaire, cette session continue et la clôture sera retardée. Si elle n’était pas en session ordinaire, une session extraordinaire devait être convoquée », a expliqué l’honorable rapporteur. A lui de conclure, comme nous sommes en session, la clôture de cette session est retardée parce qu’il y a état de siège et les prorogations successives permet tront à l’armée et à la police de pouvoir procéder au rétablissement définitif de la paix dans cette partie de la République.


Groupe l'Avenir / MCP, via mediacongo.net
863 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 15.06.2021 à 10:02

Assemblée nationale doit cloturer sa session car FATSHI n'a pas besoin de votre point de vue :il est dictateur, il a meme declarer a goma que l'Etat de siege prendra fin seulement avec le retour de la paix donc vous faite juste du theatre allez y en vacance. si c'est pour l'argent vous connaissez deja le jeux bonnne vacances chers corrompus.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa