mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : loin du confinement, la population soulagée par l'adresse du chef de l'Etat sur les mesures contre le covid-19



Retour Société

Kinshasa : loin du confinement, la population soulagée par l'adresse du chef de l'Etat sur les mesures contre le covid-19

Kinshasa : loin du confinement, la population soulagée par l'adresse du chef de l'Etat sur les mesures contre le covid-19 2021-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/14-20/kin_confinement_21_02145.JPG -

L’adresse du chef de l’Etat depuis Goma sur le renforcement des mesures contre la 3e vague de covid-19, a soulagé les kinois qui se levaient chaque matin dans la crainte de replonger dans un reconfinement. Seules les boîtes de nuit et discothèques sont interdites de fonctionner pour une durée de 15 jours, une décision saluée par la population.

"Nous craignions voir la ville se confiner à nouveau avec comme conséquences : fermeture des écoles ! Cette année scolaire a connu plusieurs turpitudes suite au coronavirus ; situation qui nous a retardés dans nos cours. Et récemment, bien avant l'adresse du chef de l'Etat, plusieurs de nos camarades ont marché à Kintambo magasin pour protester contre la fermeture des écoles ! Heureusement qu'il n'en n’est pas ainsi", indiquent les élèves Beyanga et Biangatshila Sephora dans la commune de Ngaliema.

De son côté, le prophète Samuel Mayala à Binza ozone dans la commune de Ngaliema se dit"satisfait que les églises ne soient pas scellées cette fois ! Nous promettons au chef de l'Etat, qui de surcroît est chrétien comme nous, de veiller au respect des gestes barrières dans nos différentes églises", a-t-il indiqué.

Hormis la joie des écoliers et pasteurs, quelques tenanciers de bars et musiciens se sont également exprimé devant le micro de congo-press.com pour manifester leur soulagement.

”La fermeture des activités des boîtes et discothèques pour une durée de quinze jours n'est pas en soi une paralysie comme on l'aurait cru mais plutôt une occasion d'épargner la population d'un grand chiffre de contamination. C'est avec sportivité que nous saluons ces mesures", indiquent Blanchard Miantezolo, guitariste bassiste du groupe Quartier latin et Tom Makuiza et William Alunga, respectivement guitariste bassiste du groupe Quartier Latin et tenanciers de bars à Binza ozone et Pompage, dans la commune de Ngaliema.

Entre temps, il sied de signaler que cette troisième vague rapproche de plus en plus la population du vaccin qui jusqu'ici relève d'un cauchemar pour plus d'un.

Serge Maheme
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
570 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : la population pénalisée par la grève du personnel de Transco

Provinces ..,

Les sénateurs élus de Kinshasa préoccupés par la gestion de cette ville

Provinces ..,

Kinshasa : les recrutements illicites à la base des bavures policières ( Général Sylvano...

Société ..,

Kinshasa : les éléments de la police remis sur les rails

Provinces ..,