mediacongo.net - Actualités - Sankuru: Lambert Mende adresse un mémo à Bahati pour une sortie de crise



Retour Provinces

Sankuru: Lambert Mende adresse un mémo à Bahati pour une sortie de crise

Sankuru: Lambert Mende adresse un mémo à Bahati pour une sortie de crise 2021-06-19
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/14-20/mende_Lambert_point_de_presse_acp.jpg -

Des propositions concrètes de résolution de la crise politique dans la province de Sankuru ont été envoyées mercredi au président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo, en vue d'y stabiliser la situation dans cette province du centre de la RDC. « Situation, pour le bien-être des Sankurois », a annoncé le même jour lors d’un point de presse, l'élu député national de cette entité, Lambert Mende, avant de s'envoler pour Bruxelles.

A une question sur l'une des propositions adressées au Président du Sénat, l'élu du Sankuru a dit réserver la primeur au Président de la Chambre haute et, à travers lui, au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, car, a-t-il poursuivi, Modeste Bahati est le moyen idéal pour accéder à l'autorité suprême du pays qui détient la clé des solutions institutionnelles proposées par les élus du Sankuru.

Satisfait du report de la cérémonie du retour des reliques de Lumumba

Par ailleurs, le député national a dit apprécier le report, par le chef de l'Etat, de la cérémonie d'hommage funéraire qui sera faite à « notre frère Patrice Emery Lumumba » en début d'année prochaine.

Il a justifié cet avantage par un manque criant d'infrastructures à Sankuru qui n'aurait pas permis d'accueillir convenablement une telle cérémonie.

« Nous allons mettre les bouchées doubles pour se préparer et faire au mieux pendant les 6 ou 7 mois qui nous sont accordés, pour que les reliques de Lumumba trouvent une ville en construction, lorsqu'elles déménageront à Lumumbaville », a déclaré Lambert. Mende, tout en déplorant que les autorités provinciales actuelles passent leur temps dans des conflits, au lieu de construire la province.

« Nous essaierons d'avoir le soutien du président de la République, du gouvernement et des deux chambres du Parlement pour les faire travailler ensemble », a conclu le député national.

Depuis deux ans et demi, une crise institutionnelle non résolue a paralysé le Sankuru, qui n'a jusqu'à présent pas réussi à mettre en place un gouvernement provincial, rappelle-t-on.


ACP / Media Congo Press
4138 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

kap | DR16Q1Y - posté le 19.06.2021 à 13:24

Quelle honte, Les députés de Sankuru sont tous avident du pouvoir. Ils sont des goulus.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Tshopo/Croisade contre les exploitations minières illégales: Ève Bazaïba suspend Xiang Jiang Mining à Basoko
AUTOUR DU SUJET

Exetat 2021 : les épreuves hors session de 138 élèves sont annulées au Sankuru pour fraudes...

Provinces ..,

En pleine crise institutionnelle: La province du Sankuru touchée par le Covid-19

Provinces ..,

Sankuru : le gouverneur et son vice à couteaux tirés

Provinces ..,

Tracasseries routières au sankuru : Motocyclistes face aux barrières illégales, Villageois aux...

Provinces ..,