mediacongo.net - Actualités - Reforme de la Ceni : pour la Cenco, la loi telle qu'adoptée ne "rassure pas un processus électoral crédible"



Retour Politique

Reforme de la Ceni : pour la Cenco, la loi telle qu'adoptée ne "rassure pas un processus électoral crédible"

Reforme de la Ceni : pour la Cenco, la loi telle qu'adoptée ne "rassure pas un processus électoral crédible" 2021-06-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/21-27/nshole_donatien_abbe_sg_cenco_21_0.jpg -

Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la Cenco

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) s'est exprimé ce lundi 21 juin lors d'une conférence de presse à Kinshasa, sur la loi modifiant et complétant la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) adoptée au Parlement. Pour les évêques, la loi telle qu'adoptée ne "rassure pas un processus électoral crédible".

"L'option de la politisation de la Ceni, avec la prédominance de la nouvelle majorité au pouvoir, adoptée au Parlement, ne rassure pas tous les acteurs politiques et sociaux, et ne rassure pas un processus électoral crédible", disent les évêques.

D'après eux, cette loi "porte les germes de contestation et de légitimité qui fragilisent davantage la cohésion", soutiennent-ils dans la déclaration sanctionnant leur 58ème Assemblée plénière. De ce fait, ils recommandent, notamment au Parlement d' améliorer sensiblement la loi électorale afin de rassurer la population de la crédibilité des élections en 2023". 

Adoptée à l’Assemblée nationale et au Sénat, la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) ne fait pas l'unanimité dans la classe politique. D'après Lamuka, coalition de l'opposition, cette loi favorisera la "fraude en 2023". Des accusations rejetées par le camp au pouvoir.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1958 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 22.06.2021 à 23:58

...soi-disant Pasteurs et hommes de Dieu sont tous aussi perdu dans les choses du monde et ne comprennent pas leur mission! Sortez de la boue dans laquelle vous vous êtes embourbés Messieurs de la Cenco pendant qu’il est encore temps avant que le feu Divin ne vous consume ; Vous avez commis assez d’erreurs et cela suffit maintenant !

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 22.06.2021 à 23:57

Jésus avais dit laissez à César ce qui est à César. L’Eglise doit s’occuper des âmes et respecter le libre choix des hommes comme Dieu le fait et non chercher à forcer la main de l’homme en parlant à sa place et en participant à toute genres d’activités politiques. Jésus pouvait être Gouverneur ou Empereur pour immédiatement changer la vie matérielle de l’homme s’il avait cru un seul moment que cela allait aider dans le plan de Dieu mais il ne l’a pas fait parce que l’homme ne vit pas de pain seulement mais qu’au contraire, qu’il pourrait avec un peu de foi dire à cette montagne de se déplacer et elle fera ; Mais qui va le lui montrer puisque les...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 22.06.2021 à 11:02

Le DROIT cède la place au clientélisme, au régionalisme, au tribalisme et au népotisme. La cohésion nationale est ainsi mise a mal, particulièrement quand la JUSTICE est exploitée pour écarter les concurrents politiques.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 21.06.2021 à 23:14

Ce n'est pas la CENCO qui vote les lois. Les institutions reconnues par la constitution ont fait leur travail. Les pretres pensent que leur loi electoral serait acceptee par tous. Non. Jamais. Pourquoi ne saisissent-ils pas la Cour Constitutionnelle? Bon, apres tout, ils faut leur montrer que nous avons bien appris les enseignements de Niccolo Bernardo dei Machiavelli: garder le pouvoir le plus longtemps possible. Vivement 2023.

Non 7
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 21.06.2021 à 22:30

Ici, les choses sont gérées autrement même et surtout les entreprises publiques . Ces dernières sont gérées par monsieur l'Inspecteur Général des Finances(IGF) car aucune sortie des fonds ne peut se faire sans l'accord de l'IGF pour le compte de la présidence de la République.Même à la Banque Centrale, tout se fait avec son visa en tant que bras du Chef. Au vu de tout ceci, pourront ils accepter qu'il y ait élection qu'un autre peut remporter.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 21.06.2021 à 22:10

Mbosso force déjà les choses sous le mot d’ordre de Tshilombo! La révolution est l’unique voie que Tshilombo doit écouter! Ingeta

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 21.06.2021 à 20:35

A l'époque ceux qui sont au pouvoir, rejetaient tout, aujourd'hui étant à la commande ils font ce que bon leur semble au mépris de lois de la République. Souvenez vous de cette parole de l'évangile : le chien est retourné mangé ce qu'il a vomi. Votre maladresse vous ramènera au point de départ. Qui vivra verra.

Non 7
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

CENI: 6 confessions religieuses ont déposé le PV à l'Assemblée nationale sans l'ECC et la CENCO

Société ..,

Élections 2023 : « Le Président de la CENI sera prisonnier des politiciens » (JC Katende)

Politique ..,

CENI : Guy Mafuta n’approuve pas l’idée de Mgr Utembi d’écarter Cyril Ebotoko et Dénis...

Politique ..,

Ceni : Ensemble pour la République refuse de désigner ses délégués sans un consensus national

Politique ..,