mediacongo.net - Actualités - La justice américaine bloque 33 sites internet de médias contrôlés par l'Iran



Retour Sur le net

La justice américaine bloque 33 sites internet de médias contrôlés par l'Iran

La justice américaine bloque 33 sites internet de médias contrôlés par l'Iran 2021-06-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/21-27/sites_iraniens_21_02145.jpg -

La justice américaine annonce avoir saisi 33 sites internet de médias contrôlés par l'Iran ou par ses alliés dans la région. Ces sites sont donc désormais inaccessibles. Selon le gouvernement américain, il s'agit là de conséquences des sanctions américaines visant la République islamique.

Lorsque l'on tente de se connecter au site d'information iranien en langue anglaise Press TV, un bandeau rouge barre l'écran. « Ce site internet a été saisi », peut-on lire en anglais et en persan, au-dessus des logos des ministères américains de la Justice et du Commerce.

Même blocage, si l'on tente de consulter Al-Alam, une chaîne d'information iranienne en arabe, ou Al-Masirah, le média des rebelles houthis du Yémen alliés de Téhéran. Des sites internet liés à des groupes armés irakiens proche de l'Iran affichent le même message.

Selon le communiqué du ministère américain de la Justice, la trentaine de sites internet concernés ont en commun d'être utilisés par une entité iranienne de radio-télévision ou par le groupe paramilitaire irakien Kataëb Hezbollah. L'un et l'autre sont liés aux Gardiens de la Révolution iraniens, toujours selon le gouvernement américain, ce qui les expose à des sanctions prises au nom de la lutte contre le terrorisme, ce qui interdit aux Américains, aux entreprises américaines et aux entreprises étrangères de faire des affaires avec eux ou leurs filiales. Ces sanctions sont cependant distinctes de celles que Washington impose à Téhéran dans le dossier nucléaire.

« Conformément à des décisions de justice, les États-Unis ont saisi 33 sites utilisés par l'Union iranienne de radio et de télévision islamique (IRTVU) et trois sites Web exploités par le Hezbollah, en violation des sanctions américaines », indique le département dans son communiqué. Il n'a cependant pas dévoilé l'identité des entreprises américaines propriétaires des domaines hébergeant ces sites, et n'a pas expliqué comment elles avaient pu procéder, en violation des sanctions.


RFI / MCP, via mediacongo.net
1393 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Kidnapping des enfants congolais par les chinois : "un simple mensonge", Zhu Jing
AUTOUR DU SUJET

Iran : après son intronisation, Ebrahim Raïssi va prêter serment devant le Parlement

Monde ..,

Goma: une chute des cendres volcaniques s'observe aux alentours du Nyiragongo, l'OVG appelle à...

Science & env. ..,

Washington frappe des milices pro-iraniennes en Irak et en Syrie

Monde ..,

Élections.Iran : l’ultraconservateur Ebrahim Raïssi élu président

Monde ..,